Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13367 membres inscrits

Montréal: 9 juil 04:38:16
Paris: 9 juil 10:38:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Profil de Bernard Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



Si quelqu'un te parle avec des flammes réponds-lui avec de l'eau (Souleymane Diamanka)
   

Bernard

Poèmes : 95
Commentaires : 158
Connexions : 576
Pages consultées : 8193

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 30 janvier 2015
Dernière connexion : il y a 6 jours

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Moreau Bernard
Sexe : Masculin
Lieu : Le Quesnoy (France)





Autre

Les textes figurant dans mes "favoris" ne sont pas exhaustifs. Chaque titre listé constitue une invitation sincère et enthousiaste à parcourir l'ensemble du recueil de l'auteur concerné.



Dernière entrée au journal

Publiée : 27 mai à 02:46
Titre : Alain Péters - Rest la maloya

Rest la maloya


REST LA MALOYA *




Pier, Paul, Jak ek Jozeph
(Pierre, Paul, Jacques avec Joseph)
Caro, pik, kèr, sanm trèf
(carreau, pique, coeur et trèfle)
Té parti fé kampagn
(étaient partis faire campagne)
Pou sé pa kel charlmagne
(pour je ne sais quel Charlemagne)

Garoté dan in bel pagne
(enveloppés d’un beau pagne)
Grimp la ho la montagn
(ils grimpèrent la montagne)
Kom sel résolityon
(avec comme résolution)
Fann sot dépitatyon
(fuir leur désappointement)

Zot té baign’ dan un linkompréantyon
(ils baignaient dans une incompréhension)
K’lété vrémen total
(qui était vraiment totale)
Mond’ té ki di « sa ban la pa normal »
(les gens disaient : « cette bande-là n’est pas normale »)

Vautré si la plaze la Rényon
(vautrés sur la plage de La Réunion)
Ou byin dan sité béton
(ou bien dans les cités en béton)
Quantité la moral zot té i aval
(ils avaient droit à des leçons de morale)

Malgré zot figir landmin kou de van
(malgré leur figure de « lendemain de coup de vent »)
Té vé war kosa navé pli d’van
(ils voulaient savoir ce qu’il y avait devant)

Rest la maloya, rest la maloya, rest la maloya, rest la maloya, rest la memm
(Reste là maloya, reste là maloya, reste là maloya, reste là maloya, reste là-même)


Té mon momon gaté
(ma petite maman chérie)
Doulèr la di passé
(tu as dû souffrir)
Pou awar fé a mwin
(pour m’avoir fait)
Oui ton garson Alain
(oui ton fils Alain)

Néna osi mon fille
(il y a aussi ma fille)
Le tit’ Ananda Davy
(la petite Ananda Davy)
La konu son papa
(elle a connu son papa)
Su l’march le plis en ba
(sur la marche la plus basse)

Pa tou pa tou lé zour
(pas tous, pas tous les jours)
Mwin lété pou twé in bon soutyin
(j’ai été pour toi un bon soutien)
Mi arkoné ke mwin la fé plis de mal ke de byin
(je reconnais que j’ai fait plus de mal que de bien)

Marco bon pé noré pa pu fér
(Marco, beaucoup n’auraient pas pu faire)
Sak twé la fé pou mwin
(ce que tu as fait pour moi)
Kan twé la ramas a mwin dan somin
(quand tu m’as ramassé dans le chemin)

Fo pa kol couplé ek le rofrin
(il ne faut pas coller le couplet avec le refrain)
San tri rode ki coté sa i vyin
(sans trop chercher de quel côté il vient)

Rest la maloya, rest la maloya, rest la maloya, rest la maloya, rest la memm
(Reste là maloya, reste là maloya, reste là maloya, reste là maloya, reste là-même)


Mi di té pa fasil
(je dis que ce n’était pas facile)
Ban pensé pa dosil
(les pensées pas dociles)
Fo lav bordaz péssé
(faut laver tous ses péchés)
Ryin ke pou kominié
(rien que pour communier)

Pran pa ou pou gorille
(ne te prends pas pour un gorille)
Ou vé artrouv out lil
(tu veux retrouver ton île)
Pa tro martirisé
(pas trop martyrisé)
Ek tout’ ladilafé
(avec tout ce ladilafé – les ragots, les commérages)

Osi zordi mi vé byin saye
(aussi aujourd’hui je veux bien essayer)
Rale in kou si le refrin
(de chanter un coup le refrain)
Pa si tan borde le rhum ek tout’ le vin
(et de laisser le rhum avec le vin)

Bon Dyé aster na ryin k’ou
(Bon Dieu à cette heure y’a plus que toi)
Pou tir a mwin dan ce refrin
(pour me tirer de ce mauvais pas)
Mi préfér larg mon l’ame dan out la min
(je préfère laisser mon âme entre tes mains)

Mi koné pou mwin sra difisil
(je sais que pour moi ce sera difficile)
Mé mi voudré pi artourn lazil
(je ne voudrais plus retourner à l’asile)

Rest la maloya, rest la maloya, rest la maloya, rest la maloya, rest la memm
(Reste là maloya, reste là maloya, reste là maloya, reste là maloya, reste là-même)




* le maloya : genre musical créole de l'île de La Réunion

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
- Humeurs (Autres poèmes)
- Un, deux, trois... soleils ! (Autres poèmes)
- Ressasser, c'est rêver à l'envers (Autres poèmes)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1035/13157

8.7%
 
 90 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.6%
 
 79 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.7%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 18 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 112 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.1%
 
 198 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 325 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0162] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.