Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 352
Invisible : 0
Total : 354
· Poégraphe · doux18
12979 membres inscrits

Montréal: 19 févr 14:50:12
Paris: 19 févr 20:50:12
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Profil de Bernard Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



Si quelqu'un te parle avec des flammes réponds-lui avec de l'eau (Souleymane Diamanka)
   

Bernard

Poèmes : 93
Commentaires : 115
Connexions : 442
Pages consultées : 6362

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 30 janvier 2015
Dernière connexion : il y a 11 heures

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Moreau Bernard
Sexe : Masculin
Lieu : Le Quesnoy (France)





Autre

Les textes figurant dans mes "favoris" ne sont pas exhaustifs. Chaque titre listé constitue une invitation sincère et enthousiaste à parcourir l'ensemble du recueil de l'auteur concerné.



Dernière entrée au journal

Publiée : 7 février à 07:11
Titre : De l'infantilisme des fortunés

Nous avions la preuve certaine avec Donald Trump qu'on pouvait être riche et con à la fois. Le patron de Space X et Tesla, Elon Musk, vient de le confirmer en satellisant une bagnole directement sortie de ses usines (qu'elle soit électrique ne change rien à l'extravagance mégalomane du milliardaire).

"J'adore l'idée d'une voiture dérivant apparemment à l'infini dans l'espace et qui sera peut-être découverte par une race extraterrestre dans des millions d'années", dit-il. Cet individu doit vraiment être très bête, puéril et prétentieux pour imaginer qu'une civilisation capable de voyages interstellaires puisse s'intéresser à un tas de ferraille dérisoire et parfaitement inutile dans l'espace. Et puis, pour témoigner du "rayonnement" et de l'expansion de l'Humanité, on pouvait quand même trouver mieux comme symbole !

Les passionnés savaient que depuis le renoncement des états, l'empire du fric s'était emparé de l'astronautique. Les dérives et les concepts farfelus étaient prévisibles. C'est arrivé et le pire reste à venir...

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
- Ressasser, c'est rêver à l'envers (Autres poèmes)
- Pah-bô le robot (Autres poèmes)
- C'est quoi ce drame ? (Autres poèmes)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 929/12963

8.5%
 
 79 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 72 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 47 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.6%
 
 145 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

11.1%
 
 103 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.6%
 
 182 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.6%
 
 284 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0127] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.