Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 28
· La Brune Colombe · larme_de_crystal · Drôle d'oiseau · ODIN · Yvan Bert · Didier
13011 membres inscrits

Montréal: 16 oct 06:35:24
Paris: 16 oct 12:35:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Yvan Bert Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



“Le culte de la personnalité reste à mes yeux toujours injustifié.” Albert Einstein
   

Yvan Bert Cet utilisateur est un membre privilège

Poèmes : 9
Commentaires : 200
Connexions : 825
Pages consultées : 12256

Type de compte : Privilège
Membre depuis : 24 mai
Dernière connexion : il y a 14 minutes

Présentement en train de jouer à Big Brother

Informations générales

Nom : BERT Yvan
Date de naissance : 11 novembre 1965
Sexe : Masculin
Lieu : On va dire : proche de Lyon.
Profession : En espérant : futur retraité voyageur.



Autres informations

Film préféré : L'arnaque.
Style musical préféré : LAVILLIERS Bernard , SECHAN Renaud, BREL Jacques, BRASSENS Georges, SOLDAT LOUIS.
Écrivain ou poète préféré : Pierre DE RONSARD - Joachim DU BELLAY
Personnage de bande dessiné préféré : Les pieds nickelés




Passe-temps

Ballade des pendus de François Villon


Frères humains, qui après nous vivez,
N’ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.
Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :
Quant à la chair, que trop avons nourrie,
Elle est piéça dévorée et pourrie,
Et nous, les os, devenons cendre et poudre.
De notre mal personne ne s’en rie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

Se frères vous clamons, pas n’en devez
Avoir dédain, quoique fûmes occis
Par justice. Toutefois, vous savez
Que tous hommes n’ont pas bon sens rassis.
Excusez-nous, puisque sommes transis,
Envers le fils de la Vierge Marie,
Que sa grâce ne soit pour nous tarie,
Nous préservant de l’infernale foudre.
Nous sommes morts, âme ne nous harie,
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

La pluie nous a débués et lavés,
Et le soleil desséchés et noircis.
Pies, corbeaux nous ont les yeux cavés,
Et arraché la barbe et les sourcils.
Jamais nul temps nous ne sommes assis
Puis çà, puis là, comme le vent varie,
A son plaisir sans cesser nous charrie,
Plus becquetés d’oiseaux que dés à coudre.
Ne soyez donc de notre confrérie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

Prince Jésus, qui sur tous a maistrie,
Garde qu’Enfer n’ait de nous seigneurie :
A lui n’ayons que faire ne que soudre.
Hommes, ici n’a point de moquerie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !



Son histoire

C’est lorsque tu critiques au-delà de l’amour,
Qu’il est temps de partir pour ne plus revenir.



Autre

A vous modérateurs et correcteurs



Comment pourrais-je vous remercier,
Vous qui soignez toutes mes ignorances,
Mes écarts d'orthographe remarqués
Par votre culture et vos connaissances,

Je ne suis pas plus qu'un modeste auteur
Qui surmonte son absence d'école
Par des vers et des rimes parfois folles
Que vous biffez en parfaits correcteurs.

Vous êtes d'adorables bénévoles
Qui souhaitent partager leur passion
Pour que des phrases deviennent Éole
Pour que des mots deviennent communion.

Gardez cette grande simplicité
Qui n'a d'égale que votre modestie
Balayant le narquois pour l'harmonie.
J'espère pouvoir vous encourager.



Merci vous qui avez la patience et le courage de lire mes textes pour les corriger jusqu'au bout, et, je ne doute même pas que certains ont pu être lus alors qu'ils ne vous auraient, à l'origine, pas intéressés.



Listes:      


 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
Visiter son site web
- Noirceur (Textes d'opinion)
- Ma Location Longue Durée (Poèmes loufoques)
- L’orgue de barbarie (Poèmes tristes)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 957/12999

8.6%
 
 82 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.8%
 
 151 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 104 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 184 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.9%
 
 296 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0382] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.