Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 326
Invisible : 0
Total : 327
· BODJRENOU ELI
12957 membres inscrits

Montréal: 22 jan 02:56:36
Paris: 22 jan 08:56:36
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Profil de forthewhite Aller en bas de page Cacher le panneau de droite


forthewhite

Poèmes : 15
Commentaires : 65
Connexions : 213
Pages consultées : 1681

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 17 avril 2014
Dernière connexion : il y a 3 jours

Cet utilisateur est présentement hors ligne.



Dernière entrée au journal

Publiée : 19 juin 2015 à 03:51
Titre : le pape, la planète et les journalistes - 3 commentaires sur cette entrée

Le Pape, la planète et les journalistes.

Avant- hier, j'ai entendu à la radio un journaliste annoncer une exhortation du Pape au respect de la nature, au respect de la planète. Exhortation saluée assez rapidement par Monsieur Nicolas Hulot, qui voyait là un puissant levier pour faire entendre ces convictions.
Pour ma part j'étais plutôt circonspect et un peu amer. Je ne suis pas ce que l'on peut appeler un écologiste et encore moins un militant écologiste. Comme beaucoup, je crois, j'aime la nature te je reste attentif à sa préservation. D'ailleurs, il m'arrive d'écouter l'émission de Denis Cheissoux « CO2, mon amour » sur France- Inter le samedi après midi. Je reste préoccupé par ces questions, étant donné la pollution ambiante, la surpopulation galopante et le manque de considération pour ces questions de la majorité de nos politiques tout occupés qu'ils sont à faire redémarrer la fameuse croissance.
Si j'ai ressenti de l'amertume à l'annonce de l' exhortation du Pape c'est que je l'ai trouvé bien tardive. J'ai aussitôt repensé aux militants écologistes de la première heure qui passaient pour de doux dingues, des hippies, des illuminés....Certains ont consacré leur vie à l'écologie. Nombre de livres sont là pour en témoigner. Ils ont du en essuyer des lazzi et des sarcasmes. Leurs préoccupations n'étaient pas dans l'air du temps.....
Il est savoureux aujourd'hui de constater que cette sommité spirituelle se rallie à leur cause...... …...avec des décennies de retard …..et draine dans son sillon des milliers de chrétiens......
Oh ! Coquin de sort !!!!!
Mais , bref, comme dit le dicton mieux vaut tard que jamais.

J'ai encore à l'esprit cette remarque d'un écologiste lors d'une émission de Denis Cheissoux qui, à la fin de l'entretien lui demandait: « et pour clore l'émission, auriez-vous une suggestion à adresser à nos auditeurs pour aider à la préservation de la planète? » Et ce dernier de répondre, amer: «  non. Je me suis battu pendant plus de cinquante ans en faveur de l'écologie. Je n'ai plus rien à dire! »

Voilà mon humble contribution en faveur de ces militants de la première heure, qui ont du rire jaune à l'annonce du pape.

Plusieurs autres remarques que je n'aurais pas le temps de développer mais qui mériteraient de l'être:

l'excitation palpable des journalistes à relayer l'annonce du Pape (alors que certains militants sont restés dans l'ombre des décennies.)
la réaction du journal La Croix qui embraye sur le même thème !
Notre et je dis bien notre ( politiques et citoyens) manque de considération pour la planète et à ce titre la pollution de l'air en région parisienne (et dans les grandes villes) est caractéristique: il faut attendre que de sérieux cas de problèmes respiratoires arrivent aux urgences en masse pour agir? Et d'une façon ridicule en plus?Est-il besoin d'être un génie pour constater l'immense problème de circulation des grandes agglomérations? Et ce depuis des décennies? Quand prendrons -nous la mesure du problème? Tout cela est ridicule, immature et risible! Un peu comme la condition humaine finalement.

Bon, maintenant je vais pouvoir aller lire sur son blog ce que pense Monsieur Yves Paccalet, autre fervent défenseur de l'écologie, de l'exhortation du Pape..

Bonne journée à tous.

Répondre      Entrées antérieures


 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
- digression balnéaire (Autres poèmes)
- For the white (Autres poèmes)
- Fable (Textes d'opinion)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 924/12956

8.5%
 
 79 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 72 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 47 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.5%
 
 143 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

11%
 
 102 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.6%
 
 181 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.6%
 
 283 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0361] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.