Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 23
· Margo1668
12884 membres inscrits

Montréal: 29 mai 23:40:44
Paris: 30 mai 05:40:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Malystryx Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



La Cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues S'étalait à sa proue, au soleil excessif.-Nelligan
   

Malystryx

Poèmes : 41
Commentaires : 266
Connexions : 935
Pages consultées : 13565

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 6 mars 2011
Dernière connexion : il y a 10 jours

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Isabeau Toluène
Date de naissance : 28 avril 1899
Lieu : Mont Céréal
Profession : Autodidact



Autres informations

Film préféré : Que la rage soit
Style musical préféré : Doux, le son du silence
Écrivain ou poète préféré : Marc Andriel
Personnage de bande dessiné préféré : Tintin




Passe-temps

Lire, Regarder des films

Pleurer... Quand je peux, quand j'y arrive. Pleurer me fait du bien.

Faire des expériences avec tout ce qui parait pseudo scientifique.



Son histoire

Rien... Pas d'amour.

C'est tout, rêve d'aimer.

J'ai fait plusieurs tentatives de suicide qui ont apparemment échoué, souvent parce que cherchais à être inventif, mais sans certitude. Tout ce que j'imagine sert à pouvoir cacher ces mêmes tentatives, dans le cas où elles échoueraient.

Et plus je passe près de la mort, plus il devient grisant, enivrant d'avoir survécu. C'est presque la récompense d'avoir essayé. Un prix de consolation, quoi.



Projets futurs

Le Présent... que le présent.

I hate myself and I want to die.(Je me déteste et je veux mourir)

Aneurysm (Anévrisme)

Je souhaite épuiser ma vie le plus rapidement possible, la découdre à la machine. Si je pouvais la rendre sèche, je le ferais. Mais il y a toujours plein d'eau partout. Et le soleil ne suffit jamais quand il est là. Ma seule consolation est qu'on ne peut mourir en été.



Autre

J'adore écrire, j'adore lire. J'essaie toujours de balancer mes critiques, quand j'en donne. Je déifie l'écrivain au point où toute personne se donnant la peine d’écrire mérite un compte rendu honorable. Mais honorable ne veut pas dire lèche-botte.

Et sans vouloir blesser, j’apporte les bons et les mauvais cotés.



Dernière entrée au journal

Publiée : 15 mai 2016 à 11:03
Titre : Hum ? - 2 commentaires sur cette entrée

C'est là que mon jardin se vide, par le ciel. Les boutons s'enfuient et les moutons s'envolent.

Je ne sais plus différencier ceux-ci de ceux-là.

Il y a quelque drapeau de miel qui flotte au nez des abeilles mortes.

Des lilas en flammes suent leur musc essentiel.

Il y a des étoiles à l'envers qui pilotent des avions intoxiqués.

La terre aboie et montre ses volcans.

Dormez, Lucille, dormez. Isidore et Marcucci sont sculptés autour du feu de camp, là-bas. On voit leurs ombres vivantes donnant le fouet à leur visage de marbre.

Mais je me tais, autrement que de pousser au sommeil ceux qui peuvent encore fermer les yeux.

À quoi bon dire que l'horizon ne goûtera plus au soleil.

La nuit est sinistre, mais c'est tout ce qu'il nous reste.

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
From madness, Everything is, but Light (Poèmes tristes)
- Carpe Noctem (Poèmes tristes)
- Papillons du crépuscule (Poèmes tristes)
- Grande est la Nuit (Nouvelles littéraires)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 886/12867

8.5%
 
 75 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 69 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5%
 
 44 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.7%
 
 139 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.9%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 97 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.3%
 
 171 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.9%
 
 274 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0402] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.