Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 23
Invisible : 1
Total : 27
· actuaire · Jean-Louis · La Brune Colombe
13138 membres inscrits

Montréal: 22 févr 12:13:16
Paris: 22 févr 18:13:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de In Poésie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   

In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège
Modérateur

Poèmes : 193
Commentaires : 3233
Connexions : 2867
Pages consultées : 50546

Type de compte : Privilège
Membre depuis : 22 octobre 2014
Dernière connexion : il y a 34 minutes

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Sexe : Masculin
Lieu : France
Profession : Bulleur professionnel



Autres informations

Film préféré : Le cinéma d'auteur
Style musical préféré : Tous, quand la musique est belle
Écrivain ou poète préféré : Quarté gagnant : Char, Baudelaire, Rimbaud, Mallarmé puis beaucoup beaucoup d'autres !




Passe-temps

Je chante dans un petit ensemble vocal de 16 chanteurs et chanteuses.
Je suis fondateur deux de associations pour l'orgue, dont une dans le but de créer un Festival réservé aux femmes organistes : Orgues PluriELLES.

Écrire, écrire, écrire... Et puis lire, trouver du plaisir sur certains chemins de mots où j'aime à passer, notamment ceux de (liste actuaisée le 01/02/2019) :
Actuaire,
Aude Doiderose,
Authilie,
Bestiole,
Chara...bia,
Charlentoine,
Cidnos,
Danalore,
Drôle d'oiseau,
Guid'Ô,
Hubix-Jeee,
Jacques-Marie JAHEL,
Jean-Claude Glissant,
Jean-Louis,
Lacase,
Le Poète Masqué,
Lilania,
Lucas,
marchepascal,
Mawringhe,
mido ben,
Myo,
ode3117,
Pichardin,
pyc,
QUOIQOUIJE,
RiagalenArtem,
Rosanna,
Saldday,
Saphariel,
SHElene,
Varh,
Y.D
même si je ne laisse pas toujours un commentaire.



Son histoire

Il fut un temps où j'étais sur ce site. Pour des raisons stupides j'en suis parti, ce dont je ne suis pas le plus fier. Me voici de retour.

Dans le passé mon pseudo était In Poésie, ce qu'il est à nouveau après être revenu dans l'anonymat de Toscano. J'ai bien aimé ce Toscano, un brin rital, comme moi.

La leçon que j'en ai tirée : ne plus JAMAIS participer à des concours de poésie. Des challenges, des éphémères, des marathons, ça oui, pour le fun.



Projets futurs

Ecrire, écrire, écrire
Apprendre par cœur les poèmes que j'aime le plus




Autre

La poésie ne doit écarter aucun sujet, aucun vocabulaire, car la poésie est en tout et vient par tous les mots. S'interdire quoi que ce soit revient à geler le germe de poésie qui réside en chacun de nous.



Dernière entrée au journal

Publiée : Avant-hier à 08:06
Titre : Un banc au bord du Rhin - 6 commentaires sur cette entrée

 
Il y a un banc où les mots naissent, c’est ainsi. Mes ponts et LE PONT au lointain en soulignent la force. Ce banc est humide d’une nouvelle joie. Elle s’y est assise.

Ce banc est aussi un passage de ma vie et de mes promenades rhénanes. Dominé par mille hauts bouquets de gui dans les toiles lointaines des peupliers et des saules, un rayon de soleil perce les branchages nus et vient incendier l’émeraude de ses yeux. Et pour tout dire, il est prêt du Jardin d’Eden. Non, je ne brode pas, c’est la vérité.

Sur sa bouche il y a ces mots qui ne se disent pas, qui se retiennent et qui éblouissent tout son visage. Son âme est tellement transparente qu’il me suffit d’un accord de sa voix pour entendre vibrer tout le silence qui vient derrière ses belles dents.

Et l’accord… je sens que je pourrais lui parler grec, langage aimé dont elle ne sait que de rares mots, qu’elle me comprendrait.

J’ai marché un peu et tout à l’heure j’étais seul sur le banc.

Non ! Je n’y serai plus jamais seul.

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      


 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
Visiter son site web
Elisabeth - La rencontre (1) (Poèmes d'amour)
- Élisabeth - Charnière (17) (Poèmes d'amour)
- Au profond (Poèmes d'amour)
- Spermatozoïdement vôtre (Poèmes loufoques)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 979/13124

8.6%
 
 84 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.6%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.9%
 
 156 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 106 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.4%
 
 190 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.9%
 
 303 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0274] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.