Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 346
Invisible : 0
Total : 351
· Naej · Muaddid · Chlamys · Aude Doiderose · Elisa
13158 membres inscrits

Montréal: 17 août 07:03:06
Paris: 17 août 13:03:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Anchentria Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



Une âme damnée pour une plume en rédemption
   

Anchentria

Poèmes : 187
Commentaires : 1522
Connexions : 3082
Pages consultées : 81575

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 18 juillet 2007
Dernière connexion : il y a 11 mois

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Sexe : Féminin
Lieu : Quelque part au pays des légendes



Autres informations

Film préféré : Corpse Bride
Style musical préféré : Chant Grégorien, Enigma (1er opus) & Hammerfall
Écrivain ou poète préféré : Le Marquis de Sade, un ange blanc et ma Douce amie
Personnage de bande dessiné préféré : Claudia du Déclic




Passe-temps

Inavouables pour certains, écrire, jouer du piano et faire de longues ballades en forêt



Son histoire

En mouvement perpétuel, guidée par mes deux lumières.




Projets futurs

Une page blanche en forme de renouveau. Ces derniers mois, ma plume s’est jouée de moi, m’infligeant mille tourments et n’en faisant qu’à sa tête. Le divorce semblait consommé et pourtant, sans elle, je n’existe plus.

Quelques semaines de répit ont fini par arranger bien des choses et ma plume s’est de nouveau assagie, autant qu’elle puisse l’être… Me voilà donc à l’aube d’une nouvelle aventure pour mon plus grand plaisir.

Et qui dit nouveau départ, dit changement. L’Enchanteresse que je suis devient Anchentria, mon véritable nom de plume.

Je m’excuse pour les amateurs d’Angie, je ne peux pour l’heure diffuser la fin de mon histoire. Mais rassurez-vous, elle reviendra pour vous conter ce qu’il est advenu des protagonistes de son œuvre. Mes mps sont ouverts si vous voulez savoir pourquoi je vous impose cette attente.

Ne me reste plus qu'à reprendre ma lecture.



Autre

La nuit est mienne, les cauchemars que l'on fait enfant sont mes amis. En marge d'une société qui ne comprend pas, j'avance chaque jour un peu plus vers la lumière.


Autres poèmes préférés :


Ecorchée de *Mélusine*

Petite plume dansant avec le vent... de angel_18

La Belle en la Bête de Eriune

Etes-vous réels ? (hommage aux pseudos opus 2) de opopop

Femme de Lunabelle

Enfantes de la Lune de Lunabelle

Les Couturières de la vie de aitak








L'étincelle virevolte en elle
Pendant que je brise ses ailes
En une sombre étincelle...



Ce soir, mon cœur saigne de plus savoir aimer comme celui d'un enfant... Ce soir, je ne sais plus... On me reproche ma froideur apparente... On me reproche de ne jamais dire "je t'aime"... Mais est une obligation ? Ne peut-on pas aimer sans les mots ?








Dernière entrée au journal

Publiée : 23 juillet 2012 à 06:40
Titre : L'absurdité des mots - 1 commentaire sur cette entrée

Les mots défilent et se posent sur papier blanc sans raison aucune que celle d'exister. Mais à quoi servent-ils ? Je l'ignore et ceux que je pose n'ont plus de sens, plus de valeur.

Torture de l'âme où la pensée n'est plus et où l'émotion ténue se glace d'effroi sous les larmes acides de ma plume.

Exsangue, orpheline de mon essence, chaque jour un peu plus, mon esprit s'égare et meurt d'avoir perdu sa muse.


Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
Visiter son site web
Désabusée (Autres poèmes)
- Coeur de Dentelle (Poèmes d'amour)
- Mon essence (Acrostiches)
- Mon Amazone (1ère partie) (Poèmes d'amour)

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 998/13105

8.5%
 
 85 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.5%
 
 75 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

16%
 
 160 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 108 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 192 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.2%
 
 311 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0289] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.