Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 56
Invisible : 0
Total : 58
· gattopardo · Cioran
13066 membres inscrits

Montréal: 19 mai 17:15:05
Paris: 19 mai 23:15:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Un jour, ils se diront ( Appassionata & Tilou ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
653 poèmes Liste
18573 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 25 juin 2007 à 01:10
Modifié:  25 juin 2007 à 01:12 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page




Un jour, ils se diront



Un jour, je lui dirai...

Qu'au travers de ses brumes folie
Derrière les portes closes de son coeur,
La maladresse de ses ardeurs,
Le verre brisé de ses nuits...

Un jour, tu lui diras...

Qu'au delà des silences qui t'enchaînent
Qu'au delà de l'absence qu'elle t'enseigne
Que c'est le blondeur des blés sous un soleil d'été
La folie sans douceur, cette douleur d'enfance
Qui se joue de ses rêves et s'étale à ses pieds

Un jour, il me dira...

Malgré ses pages blanches de rêves,
Les larmes retenues sur un espoir vain
Les lignes rompues d'une vie, tissé de rien
Les ombres du temps ivre de déraison
Figées sur les ailes d'une saison

Un jour, elle me dira...

A nos corps amarrés
Au son des cornes qui sonnent la marée
Sous le reflux qui nous imprègne,
En l'écume qui nous enseigne
Ce que le vent nous sème...

Un jour, nous nous dirons...

Que nos regards blasés
Se promettront des ici et ailleurs,
Les faces à faces au bonheur
Et les évidences ignorées
Que les frissons auréolés de nos rires
Glisseront sur les fissures éperdues
De ce que nos mémoires ont perdu
Une nouvelle histoire a réécrire
Avec les voiliers qui tanguent sous l'amour
Retrouver l'insouciance...l'innocence
L'ascension...avec le monde autour

Un jour, nous vous dirons...

Que c'est le printemps tout beau
Les enfants du rien sont là, à jouer,
A dessiner des avions de papier,
A encager des rêves du fond d'une prison
A immerger des bateaux au fond d'une boisson...

Ce sont les enfants de l'hiver
Ils ont froid en ce beau mois de juin
Dans leur vague ritournelle...
Ils ont de la musique, aux mots de leur prière,
Ils ont refermé la porte des lendemains,
Et les violons chantent leurs ciels...

Un jour, ils se diront...

Sur le bord d'un trottoir
La rive d'une plage
leurs yeux sous un air titubé
A leurs lèvres nouées
Et le crépuscule pas sage

Les envolées de leur voix
Sur les pavés où ricochent
les refrains grisés où se rapprochent
Les pas qui dansent sur les prés
Les fleurs qui fleurissent à leurs baisers

Un jour, ils se diront "Je t'aime"



Appassionata & Tilou
juin 2007

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Nullepart (Ailleurs)


Tiens..une fleur...je vous l'offre! Tiens...un sourire...je vous l'offre aussi!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
2749 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2013
  Publié: 25 juin 2007 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

Quand deux plumes se mélangent, c'est beau...
Quand deux plumes qui se complètent se mélangent, c'est plus que beau....

J'ai été emporté dans un doux songe durant ma lecture...

Et je fais silence, un silence de respect ...

  Faut brosser ses dents!
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 25 juin 2007 à 18:51 Citer     Aller en bas de page

il y a tellement d émotion dans ce poème, que lorsqu on le lit et relit a chaque fois la mm sensation, un silence du coeur porté par la grandeur de ce message d espoir, porté par la beauté de ce message d amour.

Bravo a tous les deux sincèrement
bisous Carine amitié Tilou

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
653 poèmes Liste
18573 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 29 juin 2007 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous de vos commentaires et compliments.... Ils me font plaisir....





Et pour toi, Carine... un plus gros encore.... J'sais que j'ai pas été des plus sympas sur le coup....^^ j'ai été chiant... et vi j'assume que c'est moi qui l'ai dit...^^

Mais bon.... hein promis, je recommençerai pas hein^^...

Merci beaucoup pour ce duo... qu'a pas été simple mais qui au final.... n'est pas si mal^^...

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Borisse


un air d'autan
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
110 commentaires
Membre depuis
30 mars 2007
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 16 juil 2007 à 14:25 Citer     Aller en bas de page

J'adore ces italiques qui s'enchaînent et s'imbriquent dans le poème ...
cette strophe est joyau
"Que c'est le printemps tout beau
Les enfants du rien sont là, à jouer,
A dessiner des avions de papier,
A encager des rêves du fond d'une prison
A immerger des bateaux au fond d'une boisson...
"

Et le tout est berce .. !



poétiquement votre,
Bo

  Va-et-vient continuel. Vagabondage spécial - Cendrars
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
653 poèmes Liste
18573 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 18 juil 2007 à 17:00 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Borisse....^^ de ma part et de la part de Carine......

Car je suis sûr qu'elle ne dira pas le contraire....^^


Merci vraiment


Amicalement


Tilou


PS : gros bisous à toi, Carine

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 29 juil 2008 à 05:19 Citer     Aller en bas de page

J'ai eu un goût marin, et aussi de vanille, en vous lisant, ce mélange étrange était délicieux, merci à vous deux

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2304
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Maman, c'est comment le paradis ? (Tristes)
Auteur : Claire de lune
Les bouts de mon coeur (Autres)
Auteur : THOMAS
Paresse des temps bleus (Autres)
Auteur : François B
Sur fond d'étoiles (Tristes)
Auteur : Opale

 

 
Cette page a été générée en [0,0317] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.