Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 339
Invisible : 0
Total : 344
· alweg · Drôle d'oiseau · A.Belhirch · Jean-Louis · Damon
12980 membres inscrits

Montréal: 20 févr 16:11:19
Paris: 20 févr 22:11:19
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Il reste... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Loup8084

Correctrice


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
31 août 2017
  Publié: 29 févr 2004 à 10:30
Modifié:  22 juin 2004 à 06:05 par Loup8084
Citer     Aller en bas de page



Il reste




D’une aube qui se baigne à la nuit qui s’étend,
De l’étoile aveuglée par la lune trop rouge,
De la bête apeurée parce-que plus rien ne bouge,
Il reste la lueur de la vie qui se tend.

De la montagne abrupte à la douce colline,
De la rivière folle ou luisent les pierres fines,
De la trombe abattue sur la moisson nouvelle,
Il reste les senteurs de la vie aquarelle.

De l’oiseau qui claironne à la sieste du chat,
De l’amour qui foisonne et rutile ici-bas,
De ma main chaude et pleine tendrement resserrée,
Il reste dans ma vie un goût d’éternité.

De quelques mots mouillés posés sur une page,
De la larme noyée sous le flot de l’orage,
De l’espace entrouvert que je ne peux combler,
Il reste la lumière d’une vie diamantée.


Loup
Le 29/02/04

A Michel mon ami...

  http://papemich.free.fr/
JojhOëlle
Impossible d'afficher l'image
Tout Plein De Bisous Et De Calinoux À Tous!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
1524 commentaires
Membre depuis
17 juillet 2003
Dernière connexion
2 octobre 2005
  Publié: 29 févr 2004 à 10:38 Citer     Aller en bas de page

Chère Loup, encore une oeuvre magnifique! Bravo!!! Tendresse, Jojho

 
Mordre le ciel


Si tu viens à pleurer, je secherais tes larmes. Si tu viens à crier, je chasserais tes peurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
343 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2003
Dernière connexion
20 janvier 2005
  Publié: 29 févr 2004 à 11:04 Citer     Aller en bas de page

Oh Loup!
Comme j'aime ce poeme!
Il brille et scintille comme les diaments et les pierres precieuses que tu evoques. Il est leger comme la brise, il se murmure comme le chuchotis du ruissau.

J'aime vraiment.





Mordre le ciel.

  Une ame est plus grande qu'un monde
Mordre le ciel


Si tu viens à pleurer, je secherais tes larmes. Si tu viens à crier, je chasserais tes peurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
343 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2003
Dernière connexion
20 janvier 2005
  Publié: 29 févr 2004 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Encore moi!
Juste pour dire:

JE NOMINE!



Mordre le ciel.

  Une ame est plus grande qu'un monde
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 29 févr 2004 à 21:58 Citer     Aller en bas de page

Entre tes mains, les mots tout simples deviennent si beaux

Si remplis de sentiments, de métaphores , de grandeur.

Magnifique. Vraiment magnifique !!


Papemich

  http://papemich.free.fr/
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 29 févr 2004 à 22:01 Citer     Aller en bas de page

Tes mots sont une caresse sur le coeur, chère amie c'est magnifique...vraiment !

Marie

 
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 1er mars 2004 à 01:44 Citer     Aller en bas de page

Un hymne à la vie avec une pointe de mélancolie... une recette dont toi seule a le don !

C'est splendide !

Je nomine et surtout

Avec un rohhh

 
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
22 avril 2017
  Publié: 1er mars 2004 à 05:41 Citer     Aller en bas de page

C’est si doux, si doux, si doux,
Comme un baiser dans l’cou
Que j’aime lorsque j’te lis
Les parfums de la vie.

Loup où puises-tu toute cette douceur ?
C’est que du bonheur.

Et je te souris et t’envoie un bisou.
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
5024 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
20 octobre 2017
  Publié: 1er mars 2004 à 06:09 Citer     Aller en bas de page

un tableau grandiose Loup,
je nomine de suite.

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Lénaïs


"Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie Comme on oublie." P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
13 décembre 2010
  Publié: 1er mars 2004 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

J'avais posté deux messages au lieu d'un, j'ai voulu en retirer un mais ils sont tous partis, désolée Loup ...

Je vais te dire juste ceci :
C'est magique et je suis encore et toujours terriblement admirative de cette douceur qui se dégage de tes poèmes.

J'ai nominé
Charlotte

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 2 mars 2004 à 01:16 Citer     Aller en bas de page

Un poème plein de lumière et de tendresse, où on ressent le sfrémissements les plus intimes de la vie...Tu parviens à exprimer l'essentiel avec de smots pleins de beauté et de magie, Loup ! Bravo pour cet écrit, je l'aime vraiment beaucoup...



Volcane

  VOLCANE
Patrick MARJOT

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
29 février 2004
Dernière connexion
18 juin 2005
  Publié: 4 mars 2004 à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Loup,
quels sentiments de limpidé et de pureté dans :" Il reste ".
C'est, un encore une fois, un Grand Poème.

Bravo, Bisous et merci de ces " quelques mots mouillés posés sur une page ".

Patrick

Nmnt

  Patrick
Loup8084

Correctrice


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
31 août 2017
  Publié: 10 mars 2004 à 04:56 Citer     Aller en bas de page


Johjo, Mordre le ciel, Michel, Marine, Sabine, Elenya, Jean-paul, Chimay, Valter, Charlotte, Volcanet et Patrick...
Tous vos messages me vont droit au coeur..

Merci

Loup

  http://papemich.free.fr/
maevane


ma plus grande joie au tombeau sera de ne pas t'avoir laissé ce monde pourri en héritage
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1362 commentaires
Membre depuis
14 janvier 2003
Dernière connexion
20 août 2017
  Publié: 16 mars 2004 à 20:39 Citer     Aller en bas de page

C'est superbe!!!
Il est parmi mes préférés, cest tout doux, on le murmure les yeux mi-clos tellement ce poème pénètre par la force sensible des mots
BRAVO!! JE NOMINE!!!!!!!!

 
Loup8084

Correctrice


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
31 août 2017
  Publié: 18 mars 2004 à 21:12 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi aussi Darkness.. je suis heureuse qyu'il te plaise..

Loup

  http://papemich.free.fr/
Idem Cet utilisateur est un membre privilège


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
2 janvier
  Publié: 19 mars 2004 à 06:49 Citer     Aller en bas de page

que dire de plus... j'aime et ça fleure bon la campagne (va savoir pourquoi ?).
Cela coule tout seul...

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Loup8084

Correctrice


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
31 août 2017
  Publié: 21 mars 2004 à 04:55 Citer     Aller en bas de page


merci à tous

Loup

  http://papemich.free.fr/
J BONATI
Impossible d'afficher l'image
Je me suis plains longtemps, je n''avais pas de chaussures jusqu'au jour ou j'ai vu quelqu'un qui n'
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
158 commentaires
Membre depuis
13 décembre 2002
Dernière connexion
2 novembre 2012
  Publié: 5 avr 2004 à 18:42 Citer     Aller en bas de page

Et une nomination de plus... une
C'est obligé, trop beau, trop sensible je craque
Jean B.

  L'amour n'est pas rationnel il ne peut donc pas y avoir de mais!!!
Loup8084

Correctrice


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
31 août 2017
  Publié: 15 avr 2004 à 07:46 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci Jean

Loup

  http://papemich.free.fr/
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 9 août 2004 à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Je viens de découvrir ce magnifique poème dans les favoris de Myo... Un bijou, un pur délice... Je le place également dans mes favoris...

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
3425 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
19 février
  Publié: 9 août 2004 à 14:13 Citer     Aller en bas de page

Pourquoi n'ai-je pas commenté ce poème que j'ai mis dans mes favoris ??

Mais...le choix que j'ai fait, veut tout dire ...

Magnifique !!!


PS: Merci Jocsim, tu m'as permis de rectifier cet oubli.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3990
Réponses: 29
Réponses uniques: 21
Listes: 3 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0876] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.