Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 857
Invisible : 0
Total : 859
· Galatea belga · James
13385 membres inscrits

Montréal: 5 juil 11:55:51
Paris: 5 juil 17:55:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Fenêtres (duo La Ligne et Érosion) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 9 août 2009 à 13:57
Modifié:  9 août 2009 à 13:59 par Rouge
Citer     Aller en bas de page



"Cher M.,

Il est de ces jours comptés
Pris entre un étau fragile
En séjour dans une chambre
Inconnue, de passage
Qui tendent pourtant
Dans les étreintes
A un bonheur
Pressé
Qui révèle


À toutes ces pièces
à toutes celles qui sans fenêtre abritent nos coeurs
peut-être un peu délabrés
Je n'ai à dire que quelques mots
d'ennui
que quelques mots de détresse et de vide
pour combler un silence déjà bien établi

Les soupirs passent
Les solitudes se croisent
Se trouvent, s'oublient
Et retournent à l'oubli
A l'oubli...

Elles ne se regardent pas
S'enroulent dans leurs draps et fixent l'horizon
Une cigarette au coin de la bouche
Elles ne se regardent pas
Détournent leur pensées de leur langue
Des mots communs aux coin de la bouche

"Le ciel est couvert, il y aura de l'orage
Je sais que fumer n'est pas bien
Les gens passent, tant pis, merci
Je demande du café? Non merci..."

Pour une cigarette à ma bouche
une seule, les passants
auront compris bien avant moi
qu'elle est tout ce que j'ai, qu'elle est reflet
de ma conscience étiolée, de mes regrets

Elle se fume et ne s'éternise jamais
mais son souvenir revient
les soirs de pluie ou d'abandon
où nos poignets tracent des lignes
pour délimiter
le connu de ce qui ne l'est pas

Et nos âmes en perdition s'envolent
en fumée devant les cathédrales
sur les pavés inconnus, étrangers
que l'on foule comme en exil
parce que l'exil c'est tout ce qu'on est
parce que l'exil, après tout
ce n'est que l'oubli

**

A nos passants
Aux regards distraits à nos fenêtres
Qui ne voient
Que des figures immobiles, enroulées dans les draps
Des statues
Des figures volubiles, le visage expirant la fumée
Ces regards s'imaginent des anges blessés
Les ailes repliées sur leurs cernes

**

Cher M.,
nous expirerons
la fumée de cette dernière cigarette
comme si elle était sacrée, mythique
comme si au plus profond de nos entrailles
de nos entailles
la vie peut-être

était toujours là"

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 10 août 2009 à 17:56 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi.


et merci à La Ligne. C'est un beau duo, je trouve.

 
--La Ligne

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
69 commentaires
Membre depuis
30 mars 2009
Dernière connexion
14 décembre 2009
  Publié: 13 août 2009 à 11:13 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ton commentaire, pour ce qui est de l'état blasé, je dirais que c'est plus un flottement, une complaisance dans la tristesse "entre apathie et pesanteur".

Merci à Erosion pour ce duo en tout cas, j'ai senti une vraie fusion dans l'écriture, les émotions et l'état d'esprit.

  Eymeric
an empty lake


C'était presque ça les deux premières fois...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
928 commentaires
Membre depuis
30 janvier 2009
Dernière connexion
15 février 2017
  Publié: 28 août 2009 à 06:58 Citer     Aller en bas de page

le thème s'use un peu de ta part, c'est comme le bleu!


le début m'a bien accroché en tout cas, sweet

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 14 sept 2009 à 10:46 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux.

Il s'use de ma part à moi ou de la part de La Ligne ?

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1333
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0434] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.