Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 27
Équipe de gestion
· Maschoune
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 02:04:26
Paris: 20 sept 08:04:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Elle a les yeux de l'été Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 29 sept 2007 à 04:44 Citer     Aller en bas de page




Elle a les yeux de l'été


Elle a les yeux de l'été,
Et les cheveux emmêlés
Elle a les yeux,
Le coeur en or
De ceux qui ont été,
Emballée de papiers
De ceux qu'ils lui ont offerts
Crépon de couleur mal crayonné
Pour une fête des mères

Elle a les yeux de l'automne
Quand même les feuilles
L'abandonnent...
De ceux qui donnent encore
Même s'ils ont tant donné

Elle a les yeux de l'hiver
La tête pleine de prières
Des voeux qu'on a trop faits
De ceux qu'on a gâchés

Elle a les doigts
Sur les accords
D'un piano qui ne veut plus jouer
Même si au fond de ses yeux
Brille encore le soleil du passé

Elle a les yeux de l'été
Le regard qui ne sait pas
Que dans celui qui la rêve tout bas
Qu'elle peut encore être fée


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Deirdre


et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1945 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
26 octobre 2018
  Publié: 29 sept 2007 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de légèreté et de musique dans tes mots... Je suis sous le charme !
Merci pour le sourire que ton poème m'a apporté !

amicalement Deirdre

  Je tiens pour certain que rien n'est jamais acquis...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 4 oct 2007 à 18:27 Citer     Aller en bas de page

@deidre : de rien... ça fait plaisir à entendre... enfin à lire^^...

Bisous


@estella: l'expérience ?.... ^^.... nan... Je suis et reste un grand ignorant...j'apprends rien....

Merci beaucoup...


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 27 oct 2007 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

...

Je me suis reconnue.

"Elle a les doigts
Sur les accords
D'un piano qui ne veut plus jouer"

J'ai eu un peu de misère avec le rythme a quelques endroits, mais sinon, j'ai aimé.
Il n'est jamais trop tard pour devenir fée... Quite à se faire arracher les ailes... (je divague)

Merci.

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 2 nov 2007 à 19:15
Modifié:  2 nov 2007 à 19:16 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

J'ai eu de la misère aussi avec le rythme... Mais faut croire que la partition est encore foutue de fausses notes....

Le jour où mes vers n'auront point d'anicroche... je rêve que ces fichus accords résonnent.... a cappela.... même...

Là, ce jour-là, je revendiquerai haut et fort, d'avoir voulu lui arracher les ailes...

l'est jamais trop tard.... quelque soit la distance... psy ou morale....

*merci*

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2154
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le silence ne s’entend qu’à travers les attentes (Poèmes par thèmes)
Auteur : cartouche
Le ciel se parme (Tristes)
Auteur : Tilou8897
Leur valse troïka (Autres)
Auteur : Tilou8897
au réveil parfois (Autres)
Auteur : Mademoiselle Phébus
Si t'affrontes, je te seconde (Lettres ouvertes)
Auteur : Nullepart (Ailleurs)
Densité ouatée (Poèmes par thèmes)
Auteur : Billie
La fille aux bas volants (Autres)
Auteur : Tilou8897
Hors piste (Autres)
Auteur : Tilou8897
Si j'osais...(c&c) (Amour)
Auteur : Bestiole

 

 
Cette page a été générée en [0,0353] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.