Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 342
Invisible : 1
Total : 347
· Narcisse · Andesine · généralissime · Teumii
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 14:40:05
Paris: 15 sept 20:40:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La Fille du Rien Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 16 jan 2007 à 02:57
Modifié:  6 sept 2009 à 02:00 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

La Fille du Rien

____


Un jour j'ai vu sur une plage,
Un jour de plus, sans un nuage,
Une enfant nue sans maquillage
Qui ramassait des coquillages ;

Elle était ange sans destin,
Foutue de ce rose sur ses seins,
Un petit cœur qui vous dérange,
Où sa douce main vous désange ;

Fol elle aime jusqu'au matin
De son rire clair et enfantin,
Un petit cœur qui se fait ange
Lors une langue la désange ;

Un regard doux, des yeux si sages,
Le cheveu fin tel un mirage,
Un rêve nu, daté sans âge,
Un cliché flou vide d'image ;

Elle avait ses mains vers le ciel,
Pour effleurer sa lune de miel,
Son paradis plein d'artificiel,
Cette musique aux sons pluriels ;

Elle vous fait fondre la glace,
Quand ses menottes vous enlacent,
La Nymphette venue des cieux ;
Elle vous enclot au fond d'Elle,
Quand elle demande à son ciel,
La Nymphette des fous amoureux ;

Mais la nuit et le jour ne sont plus
Décousus d'amour et d'équipées,
Et le sommeil lui s'est envolé,
Et seul l'éveil las ici s'est plu ;

Et vous pleurez vos nuits pour rêver ;
Et vous rêvez vos jours à pleurer ;
Vous étiez fou d'amour volé ;
Vous l'étiez à vous oublier ;

Enfant perdue de cet arc-en-ciel,
Des grains de sable par kyrielles
Enlisaient de cette boue de fiel,
Ses petits pieds, grains superficiels ;

Elle est la nuit pour y jouir
Elle, nectar, sublime catin,
La petite Fille du Rien ;
Elle y a mis tous ses désirs
Mâtinés d'un lit de chagrins,
La petite Fille du Rien ;

Elle est la nuit assassine,
Quand elle étouffe de ses mains,
L'aurore naissant enfantine,
D'un mensonge tout nu d'une fin ;
Elle vous dira : ce n'est rien,
Ce n'est qu'un rêve embryonnaire,
Qu'un embryon carmin vulgaire,
La petite Fille du Rien ;

Un jour, j'ai vu loin de la plage,
Un jour de moins, plein de nuages,
Une fille de maquillage,
Qui écrasait les coquillages...


Tilou, Orléans, le 15 janvier 2007




  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Lénaïs


"Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie Comme on oublie." P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
13 décembre 2010
  Publié: 16 jan 2007 à 12:11 Citer     Aller en bas de page

Je ne saurai dire l'impression que m'a laissée ce poème ... Une mélancolie latente, une triste beauté.
Cette petite Fille du Rien m'ôte les mots.

J'aime !!

 
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 16 jan 2007 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Tu as joliment tout dit de cette fille du rien
JC

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 17 jan 2007 à 00:38 Citer     Aller en bas de page

@Maryjo : Il est empreint de tristesse, ce regard... De tristesse de ne pouvoir lui enlever ce rien... De tristesse, oui, c'est une longue histoire...

Merci

____

@Lénaïs : Merci de ton impression, Lénaïs... Moi aussi, elle faillit me les ôter.



____

@JCMian : Merci d'y avoir vu un peu de joli, dans ces mots. Sincèrement.

Amicalement,


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
François B
Impossible d'afficher l'image
And then one day you find ten years have got behind you.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
223 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2005
Dernière connexion
19 janvier 2012
  Publié: 17 jan 2007 à 01:29
Modifié:  17 jan 2007 à 01:30 par François B
Citer     Aller en bas de page

On se croirait en plein roman de Vladimir Nabokov

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 17 jan 2007 à 02:05 Citer     Aller en bas de page

Etrange réaction que de rire sur ce poème . Mais, tant mieux... Finalement.

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 22 févr 2007 à 23:02 Citer     Aller en bas de page

C'est un com de toi qui m'a plu sur un poème "pardon déversé" qui me fait débarquer ici, je ne le regrette pas
j'aime surtout la première et la dernière strophe qui résument à elles seules le poème.
J'aime aussi le com de Datura et ta réponse, ceci montre que les ressentis sur un même poème peuvent être multiples et c'est très bien ainsi, ne vaut-il pas mieux
un ressenti même négatif qu'un énième commentaire qui n'a rien à dire.
oui il peut y avoir ambiguité mais si Datura n'avait pas relevé je n'y aurais pas forcément fait attention, moi j'ai surtout ressenti une profonde amertume , rancoeur, pour ne pas dire plus
amicalement
jc

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 24 févr 2007 à 03:56 Citer     Aller en bas de page

Oui c'est mieux d'avoir un ressenti aussi violent ou négatif soit-il que rien... Mais le énième commentaire qui n'a rien à dire n'est pas forcément sans valeur... Des fois, le ressenti est trop pour le traduire en mots alors on laisse un trace de rien, faute d'avoir trouver la traduction....
Rancoeur et amertume... Peut-être que je ne le vois pas et ne veux pas le voir... Mais j'ai vraiment pas assez de recul pour juger de cette fille du rien... Les mots me trahissent même que je veuille leur donner un sens autre...

Merci de ton passage et de ce commentaire...

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Miss_Satine


Il y a des gens qui parlent, qui parlent - jusqu'à ce qu'ils aient enfin trouvé quelque chose à dire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
20 février 2007
Dernière connexion
3 février 2009
  Publié: 24 févr 2007 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Je ne dirai pas que ce poème est superbe, parce qu'il est plein de mélancolie, de tristesse et de souffrance...

  Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 25 févr 2007 à 02:33 Citer     Aller en bas de page

Ne le dis pas alors.

(Merci quand même.)

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 1er mars 2007 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Il est joli ce "personnage" dans le fond... Même dans ses contradictions....

Merci...

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Nessiteras


Le monde est si magnifique : Ouvrez enfin vos yeux et admirez.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
64 commentaires
Membre depuis
4 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2009
  Publié: 14 mars 2007 à 19:23 Citer     Aller en bas de page

Je suis renversée. Par pur hasard je découvre votre plume ... Je me sens toute minuscule face à ces vers.

Poème empreint de tristesse et de mélancolie, mais si beau à la fois .. ma foi, félicitations.


- Nessiteras

  La vie est trop courte pour ne pas être vécue.
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 16 mars 2007 à 03:03 Citer     Aller en bas de page

Merci... Mais t'as pas à te sentir minuscule... J'ai du déjà faire un tour sur ce que tu écris et ici et ailleurs... Ben non... pas minuscule....
Mais merci pour ce commentaire...

(Surtout celui-là....)

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Deirdre


et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1945 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
26 octobre 2018
  Publié: 17 mars 2007 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Là je suis sous le charme de tes mots, une étrange rencontre qui laisse beaucoup de mélancolie...
Merci pour cette lecture !

Amicalement Deirdre

  Je tiens pour certain que rien n'est jamais acquis...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 17 mars 2007 à 17:32 Citer     Aller en bas de page

Euh... Sais pas quoi dire.... Merci...
Vraiment. Surtout que j'y tiens beaucoup à celui-là...

Et de rien... (pour la lecture...)

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 14 août 2007 à 13:56 Citer     Aller en bas de page


Je ne peux te contredire.... Enfin... Je peux pas te dire... Des fois, je ne sais pas vraiment s'il me faut les garder....

Enfin... C'est ambigu... Contradictoire... Celui-ci, surtout...


tout plein.... Miss....


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5306
Réponses: 15
Réponses uniques: 8
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

mon faucheur d'âme (Amitié)
Auteur : xebeche

 

 
Cette page a été générée en [0,0416] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.