Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 175
Invisible : 0
Total : 178
· Andesine · RiagalenArtem · généralissime
13164 membres inscrits

Montréal: 12 déc 17:44:14
Paris: 12 déc 23:44:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Hors... tographe... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 17 sept 2007 à 08:48
Modifié:  22 août 2009 à 19:42 par (...)
Citer     Aller en bas de page


Le français paraît compliqué
Autant par sa conjugaison
Que par un pluriel singulier
Ou une toute autre raison !

Qu’on soit distrait ou dyslexique
Il est des mots à éviter
Lorsque l’on pense en Italique
Voici un exemple à citer

Ainsi lorsqu’une jolie fille
De son regard vous tire à elle
(Et même si ça vous titille)
Ne vous trompez pas de voyelle !!!

« Oh t’as d’beaux yeux couleur nuisette »
(Là votre soirée est foutue
À moins que son iris noisette
Vous envisage aussi tout nu)


Pour l’orthographe (c’est pas mieux)
Si l’on veut correcte l’écrire
Il existe des mots douteux
Qui prêtent parfois à sourire

Pour d’un genre se souvenir
Qu’au féminin, (commençons là)
Il suffit d’un E le couvrir
Mais ce n’est pas toujours le cas !

Pour le pluriel faut rajouter
Un S à sa finalité
Mais là aussi, à bien chercher
Il est ardu de le prouver

Un petit mot très anodin
Peut foutre en l’air votre discours
Et vous mettre dans le pétrin
En désaxant tout votre cours

Il était une fois …

Mais pourquoi mettre un S ?
Puisqu’il est singulier ?
L’est féminin maîtresse
Faut un E, c’est pas vrai ?

(reprenons)

Aïe j’ai mal à mon foie !

Mais… si c’est un garçon
Pourquoi mettre le E ?
C’est pas dans la leçon
J’aime pas votre jeu !

(reprenons)

L’abbé avait la foi

J’comprends plus rien du tout !
Vous emmêlez les mots
Si féminin se joue
Faut un E ! ça c’est faux !!

(…)

Je ne me risquerai ma foi
D’évoquer le doux guilledou
Ou autres mots qui quelquefois
Deviennent de méchants filous !

Le beau prince Guillaume
À la cour rayonnait
Le roi, son père, en heaume,
Chasse à courre faisait
Et c’est le long du cours
Du fleuve avoisinant
Qu’il pêchait, long, ou court
Du poisson alléchant


Las, nous repartirions
Je le crains vivement
Dans des explications
Fatigantes, vraiment !

(...)

N’ayez aucune crainte
Je m’arrête sur l’heure
Avant que trop de plaintes
Ravivent la douleur
De faire mon possible
Pour que notre langage
Se fut compréhensible !
Même en fin badinage !

Les mots sont si jolis
Quand sans faute ils chantonnent
Mais tant pis oui tant pis
Pour l’instant, j’abandonne !


© AD

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 17 sept 2007 à 09:16 Citer     Aller en bas de page

!!!!!!



J'ai eu d'excellents souvenirs de l'école primaire qui me sont remontés en tête...





  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
1421 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
2 juillet 2018
  Publié: 17 sept 2007 à 10:09
Modifié:  17 sept 2007 à 10:09 par Joey
Citer     Aller en bas de page

Il faut qu'un texte soit accrocheur pour qu'on ait
envie de le lire jusqu'au bout,
et c'est le cas ici, ca n'est pas du tout lassant, même très vivant !
Assez cocasse, ainsi plaisant
Sympathique lecture m'dame

bise
Jonathan

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 17 sept 2007 à 11:50 Citer     Aller en bas de page

Malgré sa longueur, je ne me suis pas ennuyée sur ce poème un rien coquin...

Mais conseils et constatations,
Nous avons sur le site
Des poètes émérites,
Qui trouveront les solutions
A nos problèmes de grammaire
Ou à ceux de vocabulaire
Et répondront à nos questions.

Merci et bravo pour ce petit bijou.
Alex

 
Anchentria


Une âme damnée pour une plume en rédemption
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2007
Dernière connexion
3 octobre 2018
  Publié: 18 sept 2007 à 03:18 Citer     Aller en bas de page

Comme quoi, il ne suffit pas de savoir écrire pour bien écrire.

excellent pour commencer la journée.

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 18 sept 2007 à 21:30 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mon professeur préférée, je vous promet de faire attention aux fautes de frappe.ce poème a été un rayon de soleil dans ma vie ce soir, j'ai adorée ta façon de raconter.Bravo et merci.Amitié.Okana.C.D.C.

  Nicole chaput. *Okana *...
Miss Funny Poppy


à coeur vaillant , rien n'est impossible!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
701 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2007
Dernière connexion
29 juin 2018
  Publié: 18 sept 2007 à 23:14 Citer     Aller en bas de page

quel sens de la répartie!!
un texte formidablement écrit avec humour sur les bizarreries de notre chère langue française!!!
merci pour ce texte sympa et drôle

  la différence est une force,soyons tolérants et ouverts
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 19 sept 2007 à 07:36 Citer     Aller en bas de page

une idée intéressante,marrante que tu as brillamment su retranscrire avec des mots aux parfums bien décalés.
le genre de leçon qu'on apprend sans s en apercevoir tellement on est ébahi devant sa finesse.
merci à toi,ptitebulle.
te lire est un plaisir.
amitiés sincères.
pyc.

 
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 19 sept 2007 à 16:07
Modifié:  19 sept 2007 à 16:07 par Epsilon Cygni
Citer     Aller en bas de page

Un texte humoristique qui aurait pu trouver sa place dans la guitare iconoclaste de Brassens.

Je peux avoir un autographe ?


Bises.
Bertrand.

 
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 18 nov 2007 à 09:04 Citer     Aller en bas de page

Une petite perle ... vraiment suis sur les fesses

 
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 3 févr 2008 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

Bon, bon, c'est promis je relierais à ma prochaine publication... et féminin, pluriels, et masculin, singulier et tout et tout et j'oublierais plus mon dé... d? D?
Arf quel tour tu joues là? Je sens le rouge me monter au nez... et le voilà qui s'attarde entre mes grains d'beauté zut zut...
Promis la prochaine fois, je corrigerais ^^
J'en laisserais quand même une ou deux, histoire de te faire répéter ta si jolie leçon d'or taux graphe ^^



Bisous

  Ava
betty-kristy


Si la vie m'a appris quelque chose , c'est qu'il faut aimer pour vivre et vivre pour aimer ,hors l'A
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
21 avril 2006
Dernière connexion
1er mars 2011
  Publié: 18 mars 2008 à 11:51 Citer     Aller en bas de page

:

chapeau bas et......mdr!!!

Des comme ça j'en veux encore (je sais, suis gourmandasse)
Marie

  Betty-Kristy
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 7 avr 2008 à 10:44
Modifié:  10 avr 2008 à 20:56 par Jocsim
Citer     Aller en bas de page

Voilà du Ptitebulle par grand vent d’inspiration !

Le problème c’est qu’elle est « française » cette langue, mais c’est ainsi qu’on l’aime, comme tout ce qui provient de ce fabuleux pays. Plus ses vins sont complexes, plus on les apprécie, plus l’histoire est alambiquée et cousue d’intrigues, plus elle fascine.

Ton écrit est superbe !

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
HectorVigo

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
1680 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2008
Dernière connexion
4 juin 2016
  Publié: 20 sept 2008 à 10:40 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien ri. Bravo

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 1er déc 2008 à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Houlà le retard !

Merci à tous d'avoir patienté sagement...

Non, le français n'est pas évident, déjà pour un français, alors imaginez les questionnements quand il se doit enseigner à des étrangers.. (la référence venait surtout de là )



  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Marc Page
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2008
Dernière connexion
13 septembre 2015
  Publié: 18 déc 2008 à 09:20
Modifié:  18 déc 2008 à 09:21 par Marc Page
Citer     Aller en bas de page

Au début de ton texte je ne suis pas fin
Mais je ne reste pas sur ma faim
Puisqu'à la fin j'en sors un peu plus fin

Le français est compliqué et d'un côté tant mieux, sinon comment on ferait pour jouer ?

Merci Petitebulle, je trouve que t'écris bien

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 24 juin 2009 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

L'afin est heureux.... de te voir par ici Fabien.. merci...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4767
Réponses: 16
Réponses uniques: 15
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

J'ai trouvé un dessin... (Amour)
Auteur : R.
Blues marine... (Tristes)
Auteur : (...)
Bain d'aime-nuit... (Amour)
Auteur : (...)
Je vais te crever les yeux (Autres)
Auteur : Nullepart (Ailleurs)
Accost'âge (duo Ptitebulle - Bestiole) (Collectifs)
Auteur : Bestiole
Ami.. calmant... (Amitié)
Auteur : (...)
L'enfant... (Autres)
Auteur : LE PASSANT
Je te rêve... (Nouvelles littéraires)
Auteur : Billie
C'est l'heure... (Tristes)
Auteur : (...)
Si Tu Savais... (Autres)
Auteur : LE PASSANT
Soldat de plomb (Autres)
Auteur : White Rabbit
Aux cris du silence... (Tristes)
Auteur : Daphn
Monogr'âme... (Amour)
Auteur : (...)
L'eau de la décence ( Thib & Éphémère ) (Collectifs)
Auteur : Éphémère
Tes doux ans... (Amour)
Auteur : (...)

 

 
Cette page a été générée en [0,2053] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.