Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 239
Invisible : 0
Total : 240
· samamuse
13306 membres inscrits

Montréal: 26 jan 04:46:57
Paris: 26 jan 10:46:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: C'Était Hier... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 5 sept 2006 à 12:56
Modifié:  12 nov 2006 à 16:46 par (...)
Citer     Aller en bas de page

De la vertu naît l’innocence.
D’une amitié , un grand amour,
De mon coeur gauche sans élégance
Je rivalise les troubadours

Ferrailler le verbe à la main,
Oser enfin dire que je t’aime,
Pouvoir se quitter au matin,
Sans avoir honte d’être soi même.

Et si mon être entier soupire,
Il se refuse à toutes questions.
Aimer, aimer à en souffrir,
Aimer jusqu’à la déraison.

S’offrir le luxe du différent,
Pouvoir vraiment se faire plaisir
Faire un détour d’adolescent,
Pour pouvoir plus tard en sourire.

Troublé à être maladroit,
J’en perds le fil de mes idées,
Je ne sais plus, j’ai chaud, j’ai froid
Quand, viendras-tu me dérider

Mon coeur est tout embarrassé
D’une vie entière de préjugés.
Déverrouiller! décadenasser!
Ce coeur a peur d’être jugé!

Et tu as su placer en moi,
Ce sentiment " Vieux souvenir"
Qui met tout mon corps en émoi
Oserai-je l’appeler désir?

Tout confondu d’être ainsi pris,
Au bien doux piège ce vieil Amour.
J’ai bien vécu, mais mal appris.
J’étais resté aveugle et sourd.

Et ne voulant pour rien au monde,
Détruire ce lien qui nous unit,
Je garde en moi, des nuits profondes
Tous ces moments, qui m’ont séduit.

Aimons nous sans bruits, sans éclats
Avec tendresse, avec douceur,
Aimons nous sans faire de faux pas
Laissons nous une part de bonheur.

Yvon

 
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 5 sept 2006 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

Quelle belle déclaration d'amour

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6611 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
13 mars 2020
  Publié: 5 sept 2006 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Un texte qu'on lit avec beaucoup de plaisir.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 6 sept 2006 à 07:09 Citer     Aller en bas de page


Merci Patrick, JCMian pour votre ça me fait plaisir

Mes Amitiés mes amis

A bientôt de vous lire

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 6 sept 2006 à 14:28 Citer     Aller en bas de page


Pour te répondre charmante RoyalOrchidée

Je pense que mon éducation qui fut stricte et basé sur le

respect à peut être jouée un rôle dans ma vie

Merci pour ton commentaire je


Merci Alténa pour la nomination et je suis ravi que mon

poème t'est plu, je t'embrasse a bientôt

 
I do not exist


Etre aimé ou détester ,mais vouloir seulement être respecté...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
81 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2006
Dernière connexion
11 janvier 2008
  Publié: 12 sept 2006 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Joli poème ,avec de jolies déclarations d'amour !
Gros bisous .
Mes amitiés.
I do not exist

  I do not exit
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 14 sept 2006 à 17:51 Citer     Aller en bas de page


Merci de ton passage I do no exist qui me fait très plaisir
je t'embrasse

 
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
3656 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
4 mai 2020
  Publié: 12 nov 2006 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

C'est un plaisir que de parcourir cette hymne à l'amour.

Bisous

Nuages

  Eve Lindep
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 12 nov 2006 à 16:39 Citer     Aller en bas de page


Merci Nuages de ton commentaire de ta part cela me fait très plaisir

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 12 nov 2006 à 16:49 Citer     Aller en bas de page

"J’ai bien vécu, mais mal appris"

Ah Yvon ! L'amour, la vie.. un éternel apprentissage... et le vivre et l'apprendre sculptent ce que nous sommes...

j'ai vraiment aimé... ces vers courts qui sont mon pêché mignon...


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 13 nov 2006 à 16:20 Citer     Aller en bas de page


Tu as raison Ambre Quand tu dis "vivre et l'apprendre sculptent ce que nous sommes..."

Et ce poème raconte un moment privilégié de ma vie, mais cela fût...

Merci Ambre de ton passage et de ton commentaire

Je te

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
10 janvier
  Publié: 14 déc 2007 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

L'amour quand il a décidé de frapper...

Rien ne lui résiste!


Quel étrange paradoxe, ton poème est long, mais bon dieu quelle fluidité et j'ai vu la fin arriver si vite...



  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 16 déc 2007 à 16:11 Citer     Aller en bas de page


Je suis heureux que ce poème t'ait plu...
Souvenir de jeunesse qui reste à jamais marqué comme une empreinte...

Merci pour ton passage, commentaire que j'ai eu plaisir à lire

Mes amitiés et au plaisir de te lire...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2337
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0283] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.