Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 33
· Flora Lynn · La Brune Colombe · William Valant
Équipe de gestion
· Maschoune
13084 membres inscrits

Montréal: 19 juin 13:21:24
Paris: 19 juin 19:21:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Tourner la page Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 20 mars 2007 à 16:02
Modifié:  23 mars 2007 à 16:43 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page


Tourner la page


Et sur cette page blanche,
Je voudrais te voir nue
Embrasser les contrées
De ces terres inconnues
Voir la musique de tes hanches
Et rêver
Que tu me fasses rêver
Que tu me tortures
En vilaines griffures
De l’haleine emportée

Et sur cette page griffonnée,
Je voudrais te faire des ratures
Décrocher toute mesure
T’arracher des vagues
Comme jamais écumées
Que le ciel divague
Et s’accroche à tes pieds

Et sur cette page gribouillée
Je voudrais tant de lignes dessinées
Mes illusions au fond de tes yeux gravées
Et tes murailles enfin tombées
Oui je sais que je déraille
Que je laisse aller la plume
Que j’imagine cette écume
Et qu’il faudrait peut-être que tout s’en aille

Et sur cette page plus tout à fait nue
Je voudrais te laisser quelques baisers salés
Sur les pointes de tes dunes dressées
Et dévalant la pente de ton chemin ténu
Glisser mille mots tus
En caresses étudiées
Sur le coin de ta lune mouillée

Si par avance de cette nuit volée
Tu ne voulais plus
Ou peut-être pas



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Deirdre


et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1945 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
26 octobre 2018
  Publié: 20 mars 2007 à 16:06 Citer     Aller en bas de page

Superbe... un poème un peu surréaliste et une mélodie constante ! j'ai adoré !
Bravo !

Amicalement Deirdre

  Je tiens pour certain que rien n'est jamais acquis...
Pim's


Quand l'ambiton et la volonté se mêle, la réussite n'est plus très loin ...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
10 août 2006
Dernière connexion
22 juillet 2009
  Publié: 20 mars 2007 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ce poème, il est tellement beau et sensuel...

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 20 mars 2007 à 16:38 Citer     Aller en bas de page

Et ben ! Quel programme !
Et si.... j'aimais beaucoup ces mots-là ?

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 20 mars 2007 à 16:47 Citer     Aller en bas de page

Ta plume se laisse aller, mais ça donne un beau résultat...

C'est surréaliste comme le dit Deirdre, avec des métaphores filées, du moins une tout au long de ton texte...
Merci de ce partage, et si tu n'arrives pas à tourner la page...Il faut alors la décrypter, ici, parce qu'il te reste quelque chose à faire...
Un espoir...

Amitiés
Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Nullepart (Ailleurs)


Tiens..une fleur...je vous l'offre! Tiens...un sourire...je vous l'offre aussi!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
2749 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2013
  Publié: 20 mars 2007 à 17:52 Citer     Aller en bas de page

T'es pas maso... Tu es romantique (du moins, à l'écrit). Nuance.

  Faut brosser ses dents!
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 21 mars 2007 à 01:36
Modifié:  21 mars 2007 à 01:41 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

@Deirdre : Merci de ta lecture... Je n'avais pas vu le côté surréaliste... Merci pour ton enthousiasme...

@crazyben : Merci pour commentaire... Le tellement me paraît trop mais il fait plaisir... Merci vraiment...

@titebulle : Euh ^^ Bah t'as le programme, vala ^^ ... (et merci... du coup, j'ai failli oublier )

@ephemeraldream : Euh... Pas sûr d'avoir compris réellement la fin de ton commentaire... Mais c'est peut-être que c'est le matin et que les neurones n'ont encore leur vitesse de croisière^^ ... Merci bcp en tout cas...

@appassionata : Un seul mot... Merci... vraiment...

@nullepart : Content de te voir ici, hein, ma "Nullepart"... ^^ (Sais pô terrible... les neurones..^^) ... Ben, pas qu'à l'écrit, j'espère... Mais je prends la nuance ^^ Merci... (héhé!! bataille...^^)

*** edit

@lacrima : ma réponse et ton petit mot se sont croisé... Merci beaucoup... Il me fait plaisir.... à toi aussi

*** fin edit

Merci encore une fois à tous et toutes

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1716 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 21 mars 2007 à 12:42
Modifié:  21 mars 2007 à 12:43 par Billie
Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de sensualité... de passion... de douceur...
Des métaphores se jouant des images...
J'ai aimé ma lecture

Amicalement

Billie

  CAUSTiQUE
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 22 mars 2007 à 13:37 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup à vous.... Ce poème est à fond multiple... Suis content que vous ayez perçu un ou plusieurs aspects... C'est qu'ils sont bien cachés alors...^^

amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 26 mars 2007 à 15:44 Citer     Aller en bas de page

moi j'ai adoré cette lecture
lu en une seule fois
magnifique je nomine
merci pour ce partage
mes amitiés poète
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 26 mars 2007 à 23:45 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup, james....

Content de l'avoir partagé avec toi.

Mes amitiés

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
210 poèmes Liste
3926 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 27 mars 2007 à 03:21 Citer     Aller en bas de page

Un écrit ...passionné...
Un désir ressenti.

Joli!

Myo

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 27 mars 2007 à 15:54 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas si c'est être passionné que de vouloir tourner la page et se laisser emporter vers d'autres rivages... Peut-être... ou alors, kamikaze...

Mais je ne peux nier ni le désir, ni l'envie d'être envolé à nouveau... Suis obligé de m'asseoir sur le banc des accusés là...^^

Merci, Myo

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3451
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0635] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.