Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 279
Invisible : 0
Total : 280
· Cecel
13206 membres inscrits

Montréal: 27 jan 02:37:47
Paris: 27 jan 08:37:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Moonlight-obsession (or 'i wanna be old syndrom') Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 26 févr 2007 à 20:50
Modifié:  26 févr 2007 à 20:55 par Rouge
Citer     Aller en bas de page

*Avant-propos: Ce texte est en 3 parties. Voici donc une mini-table des matières, (J'ai posté d'un coup, c'est moins long)

1) Moon Glimmer
2) Blackout.
3) Papertoy


** J'ai écrit ce texte dans une phase 'Je veux grandir vite', ce qui explique le titre, ainsi que le thème de la 3e partie. Quant à lui, le 'Moonlight-Obsession', fait référence à la première partie du texte ainsi qu'à mon 'obession' ou adoration pour la nuit. Finalement, le 'blackout', je l'ai seulement mis comme transition (Si vous lisez bien, vous trouverez des liens avec la première et dernière partie).
Voilà!
Bonne lecture!



Part 1) Moon glimmer

Des carillons qui tintent au hasard
Le vent glace mon encre,
À la lueur des réverbères.

Je ne crains pas la nuit.

La lune me crache à la figure,
Comme je lui ris en plein nez.
Des je ne sais pas fébriles jouent à cache-cache
Dans mes lunettes pleines de buée.
Une paire c’est pas assez.

Je n'ai pas peur de la nuit,
Non, même pas du noir.

Des parcelles de beauté fumantes
S’envolent,
En cercles bien définis
Me foutant l’eau à la bouche.
Mais je m’en fiche,
Là n’est pas la question.

C’est plus fort que moi.
Je défie la lune et le ciel,
Dans une partie de cartes bien serrée.
Mon avenir est en jeu.

Je parie ma liberté
Que tu vas la choisir, elle.

---------------





Part 2) Blackout.

[Flak Flak Flak] *Distribue les cartes*

2 de trèfle.
(Mauvais.)
Valet de cœur.
(Ouf, je peux m’en passer.)
Valet de trèfle.
(Tiens, une paire.)
As de pique.
(Ça, c’est du jeu)

Four of a kind.
Et merde.
La bave me dégouline jusqu’aux orteils.
La lune n’a pas fini de me cracher dessus.

La sueur me coule au front.

Je vois la chandelle se consumer.
La flamme vacille
Puis doucement s’éteint.
Plus rien.
Blackout.
Total.

---------------





Part 3) Papertoy

Un battement.
Le beat répété d’un cœur qu’on afflige.
Rien qu’un bruit troublant
Au goût amer de cils entremêlés.

Il fait noir.
Je tremble,
Au rythme des coups portés à l’âme
Les fantômes qui m’arrachent la raison
Ou me la redonnent,
Je ne sais plus.

Rien qu’une faible lumière,
Le flash futile de leurs yeux-néons
De porcelaine.
J’ai peur.

Les poupées me fixent
Insouciantes,
Des leurs yeux glacés.
Insouciantes, oui,
Mais pas autant que moi.

L’ombre imaginaire de mes peluches-miroir danse
Au fond de ma rétine.
Rien qu’une fenêtre ouverte
Sur les bleus de mon enfance.
Mon jeu est faux.

D’un côté
Une poupée 3D à moitié déchiquetée
Par l’alcool et l’encre.
De l’autre
L ‘odeur sale d’une cigarette qui brûle.

La fumée se répand,
S’envole en cercles, me foutant l’eau à la bouche.

*Silence*

Je mise sur la poupée.
Finalement.

---------------

 
Eleven


...the sunshine girl is sleeping...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
767 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2006
Dernière connexion
3 décembre 2017
  Publié: 27 févr 2007 à 06:18 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien mieux ça...
Tes écrits évoluent...

Tes mots sont trash et crades...
Et curieusement je me laisse porter.

Les poupées sont des garces qui nous ont toujours menti.

  ...on ne reviendra pas...
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 27 févr 2007 à 20:23
Modifié:  27 févr 2007 à 20:38 par Rouge
Citer     Aller en bas de page

Merci sea.
Et ouais, les poupées sont méprisables.

 
Eleven


...the sunshine girl is sleeping...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
767 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2006
Dernière connexion
3 décembre 2017
  Publié: 28 févr 2007 à 13:33 Citer     Aller en bas de page

Les ours en peluches sont plus doux et gentils...
En même temps...ils ne parlent pas...

Le trash et crade est exutoire...
Mais le doux est aussi réconfortant...

Faut juste doser je crois...

(quoi j'ai pourri le com? )
(désolée...)

  ...on ne reviendra pas...
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
1421 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
2 juillet 2018
  Publié: 28 févr 2007 à 21:14
Modifié:  28 févr 2007 à 21:15 par Joey
Citer     Aller en bas de page



Je vais rassurer tout le monde... j'ai vu 10 fois "pire" dans le sens "trash", mais j'ai tout autant apprécié les images. Cette une forme de poésie qui peut se réfugier dans l'hermétisme du fait de la richesse des images parfois désaxées du plein message, où qui apparaissent subrepticement comme dans nos pensées (parfois il s'agit de l'éclat de nos pensées sans lien concret..). J'ai beaucoup aimé les descriptions et pour moi cette plume recèle beaucoup de créativité, de talent, qui mérite d'être exploité.

Bonne continuation à toi !
Jonathan


 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 28 févr 2007 à 21:31 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Jonathan...
Moi 'trash' je prends ça pour un compliment... en fait c'est un peu l'imrpession que j'voualis donner dans ce poème.
Merci encore

 
La Gargouille


Elle vous regarde du haut de ses Eglises...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
21 commentaires
Membre depuis
21 février 2007
Dernière connexion
11 juin 2008
  Publié: 1er mars 2007 à 20:31
Modifié:  1er mars 2007 à 20:32 par La GargouilleBonne Fête!!!
Citer     Aller en bas de page

euh... moi qui trouve toujours pleins de trucs a dire dans un commentaire là je ne peut que dire que waaa, j'espère que celle qui est dans la lune me comprends assez bien, car m'expliquer serait impossible... juste un mot... un son... waaa

[z'azute a mes favoris]

  Vivons au jour le jour, car sinon la vie serait trop terrible pour être vécue.
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 1er mars 2007 à 20:37 Citer     Aller en bas de page

Oh Merci Gargouille...
JE suis toute... flattée...
Je suis contente que tu aimes

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 9 avr 2007 à 19:52 Citer     Aller en bas de page

merci !

J'espère seulement que c'était pas sarcastique...
(J'ai un peu de misère à... bien interpreter ce genre de choses lol)

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1575
Réponses: 8
Réponses uniques: 4
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0961] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.