Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 211
Invisible : 0
Total : 212
· Amanda
13167 membres inscrits

Montréal: 31 mai 07:24:44
Paris: 31 mai 13:24:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: La Nuit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 13 févr 2005 à 06:56
Modifié:  27 mars 2010 à 10:48 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

ça commence très insidieusement
et très lentement ça se propage
comme un voile de mort ça descend
d'où naissent d'obscurs personnages

tout s'éclaire, les rues, les foyers
on s'agite et on se prépare
à faire la fête ou à lutter
contre la peur et les regards

le cauchemar commence pour certains
les vieux, les malades, les mourants
seront-ils là demain matin
demain soir le cauchemar reprend

les clochards cherchent un petit coin
dans le métro ou sous un pont
s'envoient un p'tit coup d'rouge carmin
se couchent sur leur lit en carton

d'autres errent dans les rues interlopes
cherchent le frisson et l'ouverture
femme de leur vie ou bien salope
mettant fin à leur aventure

les voyous jaillissent des banlieues
fondent en bandes sur la ville trésor
et la haine reflète dans leurs yeux
la société qui les fout dehors

et puis il y a les assassins
ils ne le savent peut être encore
chromosomes en plus ou destin
acteurs, victimes, de ce décor

la nuit pâlit, enfin vaincue
vont sonner les radio réveils
faisant sursauter les cocus
les honnêtes gens et le soleil

Monsieur Untel ouvre son journal
effleure des yeux les faits divers
ceux de la nuit, ceux qui font mal
ceux de la vie, ceux de l'enfer

mais il n'y prête plus attention
tout est normal, tout est banal
les morts de froid, les agressions
il ferme les yeux et son journal

et, dans quelques heures, immuable
elle va redescendre, obstinée
recouvrir la ville vulnérable
alors tout va recommencer.

Gérard Bollon

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
5956 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 13 févr 2005 à 07:36 Citer     Aller en bas de page

Re-salut Gerard,

J'adore ta poésie, c'est du Zola en vers, à chaque fois un tableau en quelques strophes, de la vie de tous les jours.
Amicalmement
JC

 
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 13 févr 2005 à 11:51
Modifié:  14 févr 2005 à 03:40 par GENTIPOETE
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Rimarien,

Du Zola en vers, voilà un compliment qui me touche
droit au coeur et à l'esprit, je t'en remercie.

Amitiés Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
meurone


freedom is like birth. till we are fully free, we are slaves
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
22 commentaires
Membre depuis
11 février 2005
Dernière connexion
15 février 2005
  Publié: 13 févr 2005 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

joli tableau de la nuit! et j me connait, j suis un vrai chat! lol bravo

laurie

 
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 14 févr 2005 à 03:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Laurie,

Merci de m'avoir lu et pour ton appréciation,

Moi aussi j'aime la nuit, c'est là que l'on fait
les rencontres les plus intéressantes, et à Lyon
nous sommes pas mal servis.

Amitiés Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 14 févr 2005 à 18:20 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Pascal,

Merci pour ton appréciation, certes, il se passe beaucoup
de choses la nuit, du bon et du mauvais, promis j'écrierai
un prochain texte sur les plaisirs de la nuit, mais je
préfère le coté obscur.

Amitiés Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 886
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0967] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.