Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 581
Invisible : 0
Total : 582
· Kanth
13154 membres inscrits

Montréal: 2 avr 00:00:26
Paris: 2 avr 06:00:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Je viendrai te chercher Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 11 sept 2007 à 12:22 Citer     Aller en bas de page

Je viendrai te chercher


Je viendrai te chercher aux aurores du temps
Dans la prime lueur d’un nouvel univers
Quand courut le frisson d’une onde singulière
Qui libéra le cri de l’enfant du néant.

Je viendrai te chercher dans l’œil de l’astre noir,
Royaume du chaos, tombeau de la lumière,
Où les dieux aveuglés s'effondrent en poussières,
Ne laissant à La Mort pas l’once d’un pourboire.

Je viendrai te chercher près de l’étoile étrange
Qui valse dans la nuit à perdre la raison,
Pauvre cœur émietté irradiant l’horizon
D’ouragans de couleurs que la rage mélange.

Je viendrai te chercher sur la lune de glace
Si froide que l’hiver y rêve d’un été,
Si sombre que la neige ignore sa beauté,
Si triste que le vent y sculpte son angoisse.

Je viendrai te chercher au centre du cratère
Dans les brûlants geysers d’un lac incandescent
Que viennent incendier mille dragons ardents
Dont le souffle de sang embrase les enfers.

Je viendrai te chercher sous les eaux de la vie
Où se danse le bal des abeilles de verre,
Où l’amour à l’envi réinvente la paire,
Où spirale l’hélice emportant l’infini.

Je viendrai te chercher au bout des équations
Dans cette dimension où le monde se chante,
Infatigable choeur des cordes oscillantes
Sur lesquelles se joue la grande partition.

Je viendrai te chercher où demain se dessine
Au delà de nos nuits enchevêtrées d’épines,
Pour qu'en terre des cieux un soleil s'enracine
Dès que fusionneront nos âmes orphelines.


B.
(janvier 2006 - révisé en 2006)

 
Le Chercheur


Le temps ne sera jamais miens
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
149 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2007
Dernière connexion
8 janvier
  Publié: 11 sept 2007 à 20:46 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Un merveilleux poème, d'une beauté très rare!

Félicitation!

Le Chercheur

 
♥LiSo♥
Impossible d'afficher l'image
Qui devant l'amour ose parler de l'enfer? (Charles beaudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
399 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2005
Dernière connexion
3 janvier 2019
  Publié: 12 sept 2007 à 03:16 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup ce poème!!
mes amitiés

  ~~~~liso~~~~
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 12 sept 2007 à 14:26
Modifié:  12 sept 2007 à 14:29 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page

Quel superbe texte!
Tu dois vraiment l'aimer beaucoup pour être prêt à aller la chercher dans tous ces endroits quelque peu improbables...

Je viendrai te chercher sous les eaux de la vie
Où se danse le bal des abeilles de verre,
Où l’amour à l’envi réinvente la paire,
Où spirale l’hélice emportant l’infini.



Et la dernière strophe est une vraie merveille...

Juste un petit (tout petit!) bémol: dans la première strophe, le fait que tu passes d'un futur à un passé simple m'a un peu perturbée...


Bisous

  Nul n'est une île...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 13 sept 2007 à 03:25
Modifié:  13 sept 2007 à 16:38 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Je me souviens de celui-ci.. de l'anaphore insistante.. des rimes embrassées qui caressent l'émotion... d'un passé futur ou d'un présent .. avenir... Tu transposes le temps pour le perdre dans l'espace... comme pour le rendre anonyme...
Un non-scientifique s'y perdrait un peu

Merci...

Bisous...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Alec-to


Nos envies sont en vie de nous.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
526 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 15 sept 2007 à 19:37 Citer     Aller en bas de page

Aller jusqu'au bout du monde la chercher... c'est un formidable Amour.
Il est écrit avec noblesse et talent.

Merci

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 19 sept 2007 à 15:47 Citer     Aller en bas de page

tout simplement très beau
amitié
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Estérak


Qui ne chute jamais ne sait pas rebondir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1162 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 20 sept 2007 à 08:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour , je viens de découvrir ton poème, qui mérite vraiment sa place dans les "populaires". Ça m'a évidemment "parlé" , comme on dit , vu que j'ai également commencé à faire des vers après mon divorce .

Très belle plume . A te relire

  Estérak / La Vie n'est pas donnée ... il faut savoir la prendre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
14 avril 2019
  Publié: 23 sept 2007 à 17:09 Citer     Aller en bas de page


Ton poème est beau, travaillé, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire ,il nous mène vraiment vers un autre monde qui oscille entre poésie et science...

Merci pour ce voyage de l'amour interstellaire...

Mes amitiés

Yvon

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 26 sept 2007 à 01:36 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir sans nom, un beau trésor d'écriture que je viens de lire, c'est un gros coup de coeur très apprécié.Bravo et encore.Amitié.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 27 sept 2007 à 17:06 Citer     Aller en bas de page

Le chercheur, Peur de moi, Rose des sables, Ptitebulle, Spliny, Azza, Alec-to, Venise, James, Estérak, Yvon, Okana
Un grand merci à chacune et chacun d'entre vous pour ces commentaires qui me touchent beaucoup.

Rose des sables : tu n'es pas la première à me faire cette remarque, mais ce passage du futur au passé est inévitable puisque ce premier quatrain évoque un voyage que le narrateur entreprendra dans le futur mais dont la destination est le passé ultime, puisqu'il évoque la fraction de seconde que fut le Big Bang.

Ptitebulle : tu as raison. Je vais coller un manuel d'astrophysique en pièce jointe pour les non initiés .


Amitié.
Bises aux filles.
Bertrand.

 
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 11 nov 2007 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

Lounna, Wally, merci beaucoup pour vos commentaires. Ravi que vous ayez apprécié le voyage.

Amitié.
Bertrand.

 
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 30 jan 2008 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Lumi,
J'espère que tu as retrouvé ton chemin entre temps sinon je me sentirai obligé de partir à ta recherche .

Bises.
Bertrand.

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 24 févr 2008 à 11:45 Citer     Aller en bas de page

C'est tout simplement magnifique. Et je n'ai rien à ajouter, je m'excuse de ne pas argumenter plus, mais mes mots tourneraient en rond autour de la beauté de ce texte.

 
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 29 févr 2008 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Eliawe,
J'apprécie à sa juste valeur que tu m'aies laissé tes impressions.

Amitié.
Bertrand.

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 5 mai 2008 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

Il a un petit quelque chose dont je ne me lasse pas, j'ai voté pour lui dans les poèmes de l'année 2007 ! Mes morceaux préférés de ce petit bijou, BERTRAND:

Je viendrai te chercher sur la lune de glace
Si froide que l’hiver y rêve d’un été,
Si sombre que la neige ignore sa beauté,
Si triste que le vent y sculpte son angoisse.

Je viendrai te chercher où demain se dessine
Au delà de nos nuits enchevêtrées d’épines,
Pour qu'en terre des cieux un soleil s'enracine
Dès que fusionneront nos âmes orphelines.

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 6 mai 2008 à 16:42 Citer     Aller en bas de page

Chantal,
Merci pour ton commentaire qui me fait plaisir. Merci également de me donner ta voix même si je doute que mon poème constitue un bon programme présidentiel .

Bises.
Bertrand.



 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 25 mai 2008 à 09:18 Citer     Aller en bas de page

Peut-être pas une présidentielle mais un favori, sûrement !

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
BrokenWings...


BrokenWings...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
9 commentaires
Membre depuis
29 août 2008
Dernière connexion
9 septembre 2008
  Publié: 2 sept 2008 à 10:58
Modifié:  2 sept 2008 à 11:08 par BrokenWings...
Citer     Aller en bas de page

je ne suis peut -être qu'une débutante dans se monde de poème et tout mais se poème ma tellement fait vivre les sentiments intense que j'avais oublier au fond de moi,,, et pour sa j'aimerai te dire merci beaucoup... et continue d'écrire car s'en le savoir tu peu aider des gens seulement en écrivant... merci encore...

-xxx-
Jenn...

  jaimerai te dire je taime... toute simplement...
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 24 sept 2008 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

Merci "Ailes brisées"

Très touché par ton commentaire, sans doute le plus beau compliment qu'un auteur puisse recevoir. A mon tour de t'en remercier.


Bises.
Bertrand.


 
lunatique


¤Dans la solitude de l'automne je suis ton ombre¤
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
21 février 2006
Dernière connexion
12 juin 2018
  Publié: 27 oct 2008 à 23:23 Citer     Aller en bas de page

d'où te vient tant de fougue? tous tes mots sont tellement beau...j'ai vraiment pris du plaisir à lire ton poème!!!!
Merci pour ce partage

¤amicalement lunatique¤

  I will be right here waiting for you...
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 6918
Réponses: 25
Réponses uniques: 17
Listes: 4 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Renaissance (Amour)
Auteur : Guid'Ô
(Amour)
Auteur :
Le lavoir (Amour)
Auteur : Le_chat_mauve
(Amour)
Auteur :
Mon tendre Amant (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Rouge-neige et les sept riens (Tristes)
Auteur : Maan
Au fur et âme sûre... (Amour)
Auteur : (...)
J'ai brûlé dans tes flammes... (Amour)
Auteur : NeVeR
Le stylo aux quatre couleurs (Amour)
Auteur : Alec-to
Eventail de mes prunelles... (Amour)
Auteur : Lunastrelle
La chanson du vent d'hiver... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Qu'importe le temps... (Amour)
Auteur : Marine
Le combat d'une mère (Amour)
Auteur : Anchentria
Aimons-nous (Amour)
Auteur : okana
Premier amour... pour toujours (Amour)
Auteur : Catalina

 

 
Cette page a été générée en [0,6746] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.