Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 347
Invisible : 0
Total : 348
· Teumii
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 16:43:56
Paris: 15 sept 22:43:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Les oiseaux-lyres sont en deuil Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 2 mars 2005 à 17:42
Modifié:  13 avr 2010 à 06:37 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page








Les oiseaux-lyres sont en deuil




Les oiseaux-lyres sont en deuil sur le ciel bas ;
Comme un flocon d’amour, une larme poudroie ;
Longtemps, longtemps, toujours, tu tourbillonneras,
Neige tombée d’un cœur, ô larme qui tournoie !

Comme un flocon d’amour, une larme poudroie,
Dans l’azur assombri que le soleil a bu ;
Neige tombée d’un cœur, ô larme qui tournoie,
Retourne aux cieux, veux-tu, rhabille ce cœur nu !

Dans l’azur assombri que le soleil a bu,
Le poète est assis, guettant le rayon vert.
Retourne aux cieux veux-tu, rhabille ce cœur nu,
Silence qui coule blanc dans le froid de l’hiver !

Le poète est assis, guettant le rayon vert
Et parfois il sourit au bras de solitude :
Silence qui coule blanc dans le froid de l’hiver,
Tu cesseras un jour, car tout est finitude.


***

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
GENTLEMAN


Il n'y a pas plus beau poème que les mots
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
2490 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2004
Dernière connexion
4 octobre 2017
  Publié: 2 mars 2005 à 18:04 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir jihem,

Très beau poème à la lecture très douce..
"Construit",écrit d'une manière étonnante et belle
à la fois!

Bravo!

Amitiés
Joël
GENTLEMAN

  ..Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains,transforme-les en caresses..[Jacques Salomé]
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 2 mars 2005 à 18:08 Citer     Aller en bas de page

Merci Joël C'est une forme fixe qu'on appelle un "pantoum" ... L'exemple le plus célèbre est sans doute "Harmonie du soir" de Baudelaire.

faut encore que je m'entraîne un peu pour faire mieux que le grand Charles

Amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 2 mars 2005 à 19:59 Citer     Aller en bas de page

C'est beau ça, un beau poème


Amitiés Réal

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 3 mars 2005 à 04:14 Citer     Aller en bas de page

Ah l'espoir du poète, que sa solitude connaisse finitude! Puisse la votre s'évaporer bientôt et à jamais!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 3 mars 2005 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

Valter, c'est moi qui te remercie de venir souvent partager quelques mots ...


Atouthazard, c'est ce que j'écris quand je suis prisonnier des neiges Je parie que j'en ai plus que toi


Yvano, je te remercie de ton souhait Bien sûr que la solitude aussi a une fin

Amitiés à tous

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 4 mars 2005 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Merci chère Mésange : ton chant est bien doux

Amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
3991 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
8 septembre
  Publié: 4 mars 2005 à 14:32 Citer     Aller en bas de page

Jihem...un pantoum d'une très grande qualité...

Un sentiment de solitude, de tristesse tellement prenant.
" comme un flocon d'amour une larme poudroie "

Vraiment magnifique...

Myo

PS: Ca me donne envie d'essayer le pantoum

 
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 4 mars 2005 à 19:49 Citer     Aller en bas de page

Chère Myo,
je n'aime pas beaucoup les formes fixes, mais le pantoum a du charme et exprime beaucoup de choses ... Si besoin, j'ai une doc (mais pas difficile à trouver).
Par contre, gaffe aux rimes de départ car après on les traîne jusqu'à la fin !

Amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2306
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0338] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.