Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 589
Invisible : 0
Total : 595
· ATLAS · ori · Lachésis (Moirae) · Emile-André · Cidnos · ode3117
13159 membres inscrits

Montréal: 28 févr 16:29:34
Paris: 28 févr 22:29:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: au- delà du temps Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
virginie


vous n'êtes pas seul, il y a toujours vous et votre ami imaginaire. enfin.....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
28 juin 2004
Dernière connexion
3 juillet 2004
  Publié: 28 juin 2004 à 21:27
Modifié:  8 juin 2009 à 05:35 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

au-delà du temps

au-delà des virtuoses
et autres choses visibles avec le temps
au gré du vent et des saisons
mon bel oiseau blanc
je t'attends toujours plus fragile
car le temps passe et rien ne se passe

au-delà des temps modernes
et autres choses qui sont toutes les mêmes
aux voyages auxquels tu t'adonnes
avec des femmes qui dorment dans des draps de satin
rien à comparer au coton blanc
dans lequel je rêve de toi et de demain

au-delà d'un amour d'enfant
un éternel petit oiseau blanc
mais sache que je suis bien plus que cela
n'importe quand, je suis prête à être à toi

au-delà de la nature si belle
et autres choses que Dieu a créées pour la Terre
au chemin que tu as parcouru depuis
depuis plus longtemps que moi-même je suis
je sais, c'est beaucoup trop fragile
mais, je veux croire à l'infini

au-delà des paroles faciles
et autres choses qu'on jette avant de s'appartenir
à demain qui abrite mon espoir
et au soleil qui vient retenir nos deux corps
avec le temps, on verra bien
mon coeur attendra patiemment de rencontrer le tien

au-delà d'un amour d'enfant
un éternel petit oiseau blanc
mais sache que je suis bien plus que cela
n'importe quand, je suis prête à être à toi
même au-delà du temps

à lui, qui représente tous mes demains, mes petits matins ensoleillés, la rivière de mes larmes et mon rêve envolé.
même si beaucoup d'années nous séparent, je veux toujours croire qu'on finira par s'habiter. mon infini, je veux te vivre.
Virginiexxxx

 
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
3654 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
15 avril 2019
  Publié: 29 juin 2004 à 00:35 Citer     Aller en bas de page

Virginie, ta déclaration d'amour est superbe, j'espère qu'il va t'entendre.
Amités
Nuages

  N
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
18009 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
28 février
  Publié: 29 juin 2004 à 04:27 Citer     Aller en bas de page

Touchante déclaration, moi aussi je me prénomme Virginie, et sache Virginie que l'amour arrive un jour je le sais, je te le dis !

Bises amicales

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
blues


L'art ne fait que les vers, le coeur seul est poète(A. Chenier)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
1er mars 2004
Dernière connexion
24 mai 2019
  Publié: 29 juin 2004 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

c'est une bien jolie première lecture. Et que vienne la suite. Amicalement,

  Dela musique avant toute chose...
virginie


vous n'êtes pas seul, il y a toujours vous et votre ami imaginaire. enfin.....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
28 juin 2004
Dernière connexion
3 juillet 2004
  Publié: 29 juin 2004 à 11:03 Citer     Aller en bas de page


Merci à tous pour vos commentaires! ça me touche beaucoup de savoir que vous m'avez répondu... j'ai tellement de difficulté à dire mes sentiments donc, la poésie est ma seule façon de dire les vraies choses. je suis vraiment heureuse d'avoir découvert ce site.
Bisous
Virginiexxxx

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 599
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0294] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.