Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 15
· Teumii
13088 membres inscrits

Montréal: 24 juin 18:27:49
Paris: 25 juin 00:27:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: le malheureux destin d'un juste. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 17 mars 2006 à 08:48 Citer     Aller en bas de page

Deux ans et demi:
Tel était son âge.
Il avait devant lui la vie.
Il aurait pu partir vers de fabuleux voyages.

Petit garçon
Plein de vitalité.
Il marchait,faisait des bonds,
Et était aimé.

Bel être,
Qui s'est approché des rideaux.
Les a ouvert,est monté sur le rebord la fenêtre.
Il a regardé vers le sol sans se dire "oh!C'est haut".

Il s'est penché.
S'il avait pu connaître son destin...
Et il est tombé,
Est parti vers sa fin.

Plus rien à faire
Pour parer cette mort.
En pleurs était son père,était sa mère.
Toute une vie sous l'horreur de ce sort.

Il ne suffit pas que d'aimer,
Il faut aussi protéger.
La mort des plus justes
Est toujours si injuste...

 
papillon268


la vie est si cruelle , que la mort devient belle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
26 commentaires
Membre depuis
12 mars 2006
Dernière connexion
15 décembre 2007
  Publié: 17 mars 2006 à 09:06 Citer     Aller en bas de page

c'est si beau mais tellement triste!!
tu c choisir les mots pr parler de se ki blesse!!
bravo c'est trés beau!!
Félicitations a toi!!
amicalemnt
papillon

  papillon
xelan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
149 commentaires
Membre depuis
3 mars 2006
Dernière connexion
15 juin 2007
  Publié: 23 mars 2006 à 08:33 Citer     Aller en bas de page

j'ai eu la chair de poule et ça m'a rappelé une chanson que Eric Clapton a écrit pour son fils de 5 ans je crois, mort dans les mêmes circonstances..Tears in heaven, cette chanson me mettait les larmes aux yeux à chaque fois...

  xelan
dolce cindy


La paloma del amor tiene mi corazon. No sé porque te quiero tanto
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
210 commentaires
Membre depuis
14 juillet 2003
Dernière connexion
28 juillet 2014
  Publié: 7 jan 2007 à 19:58 Citer     Aller en bas de page

Troublant ce poème, il m'a donné des frissons et fait penser a mon tit Loulou ( mon frère) qui a deux ans et demi...J'en mourrais si il devait lui arriver malheur

ça m'a aussi fait penser à une chanson de Céline Dion dont je ne me souviens pas le titre et dans laquelle elle parle d'un petit garçon qui lit Une BD de superman et porte le pyjamas superman ( c'est un fan) et qui saute de la fenêtre pensant que comme son héros il va réussir a voler...

Tellement triste..Tellement imprévisible..

Amitiés

Cindy

  La vie est une douce balade parfois parsemée de flaques de boue et de rochés aiguisés.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1089
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0269] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.