Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 27
13020 membres inscrits

Montréal: 21 oct 06:39:07
Paris: 21 oct 12:39:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Contes fantastiques :: L'odyssée d'eau-mer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 6 avr 2016 à 11:20
Modifié:  30 mai 2017 à 11:57 par Shovnigorath
Citer     Aller en bas de page



Pendue au robinet, au dessus du déclin,
je regardais l'évier, aussi blanc qu'un destin.
je suis la goutte d'eau qui déborde du vase,
qui redoute le saut de peur qu'ell' ne s'écrase.

Et je me suis lâchée sur le fil d'une soie,
dans le coussin mouillé de ce tombeau sans foi.
Puis je me suis glissée allongée sur le dos,
dans le conduit glacé d'un effrayant tuyau.

j'ai rencontré Estelle au quartier des cailloux,
et cette amie fidèle m'a sortie des égouts.
Après m'avoir guidée vers un petit ruisseau,
elle s'en est allée en larmes et sans un mot.

j'ai vogué ma galère, et tu tous mes ennuis,
jusqu'à cette rivière, qui rêvait dans son lit.
j'ai plongé dans un fleuve et suivi son couloir,
en surfant mes épreuves guidée par mon espoir.

Puis j'ai vu l'océan, qui prenait le soleil,
m'inviter dans son chant et partager son ciel,
je me suis mise nue dans ce vieux souvenir,
et je suis devenue la mer de tes sourires.

je suis tout l'océan dans une goutte d'eau,
je suis tous les romans dans chacun de tes mots.
Il suffit d'un seul grain pour devenir le fruit,
et il suffit d'un sein pour goûter à la vie.


  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
9944 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 02:21 Citer     Aller en bas de page

Je rejoins LEO qui a tout dit dans son commentaire

Ton poème est juste assez salé pour réveiller nos papilles

Merci à toi SYLVAIN d'avoir de l'inspiration sans cesse

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
714 poèmes Liste
21303 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 04:47 Citer     Aller en bas de page

Un poème très réussi, tant sur la forme que sur le fond.
Merci de cette lecture rafraîchissante.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3395 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sylvain
Ah ! que dire de plus. Une très belle symphonie.Des pour toi (encore..)
Amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tristanic
C'est génial, Sylvain !

A la lecture, je me demandais s'il s'agissait d'un poème triste, d'amour, loufoque, érotique... il n'est pas "autre", il est Tout !

Les alex rimés à l'hémistiche déroulent une musique qui chante tout ces thèmes, avec brio sous ta baguette...

Cette odyssée coule comme un bon "entre deux mers" !

Amitiés

Léo



Merci Léo pour toutes ces éloges, je ne mérite pas tant.
Mais j'aime bien :-))

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 10:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Je rejoins LEO qui a tout dit dans son commentaire

Ton poème est juste assez salé pour réveiller nos papilles

Merci à toi SYLVAIN d'avoir de l'inspiration sans cesse




Merci Isabelle pour ton Fidel suivi




  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Merci Aude d'avoir pris le temps de me lire.


Merci Jean-Louis pour ces gentilles paroles.


Merci à tous
Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
406 poèmes Liste
21022 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 15:34 Citer     Aller en bas de page

Rien d'étonnant que l'on se " ru " sur tes écrits.
C'est beau, des mots délicieux tout en cascades
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
2479 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 18:36
Modifié:  7 avr 2016 à 18:37 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sylvain
J'ai beaucoup aimé.
J'ai trouvé que tu avais super bien décrit le voyage de cette goutte d'eau.
Bravo.
Je me demande comment tu fais pour être aussi productif et aussi bon
Bye bye monsieur belle plume.
Bonne journée
Christophe

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 20:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Rien d'étonnant que l'on se " ru " sur tes écrits.
C'est beau, des mots délicieux tout en cascades
Bises amicales ODE 31 - 17



merci ODE 31-17 pour tant d'éloges, je ne sais pas quoi dire
sinon des bises

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 20:20
Modifié:  7 avr 2016 à 20:21 par Shovnigorath
Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Bonjour Sylvain
J'ai beaucoup aimé.
J'ai trouvé que tu avais super bien décrit le voyage de cette goutte d'eau.
Bravo.
Je me demande comment tu fais pour être aussi productif et aussi bon
Bye bye monsieur belle plume.
Bonne journée
Christophe



Mon cher Christophe, je suis ravi que cela t'ait plu.
comment je fais ? je suis à la retraite et j'élève deux garnements géniaux. Quand à etre bon, je ne suis pas encore à la hauteur de tous mes lecteurs et lectrices (dont tu fais partie) qui m'épatent par leur talent.
j'ai beaucoup de boulot à faire :-))

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Cherry


Comme une douce brise qui souffle...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
648 commentaires
Membre depuis
1er février 2006
Dernière connexion
12 août
  Publié: 7 avr 2016 à 20:24 Citer     Aller en bas de page

Dans ce périple toutes les beautés se trouvent.

La dernière strophe est particulièrement touchante, mais elles le sont toutes.

Bravo, vraiment.

Âmemitiés, Cherry.

  Personne n'a dit que la vie était facile. Juste qu'elle valait la peine d'être vécue.
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 avr 2016 à 22:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cherry
Dans ce périple toutes les beautés se trouvent.

La dernière strophe est particulièrement touchante, mais elles le sont toutes.

Bravo, vraiment.

Âmemitiés, Cherry.



Merci Cherry, je suis très touché par votre appréciation et je vous souhaite la bienvenue sous mes vers

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
324 poèmes Liste
3217 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 9 avr 2016 à 03:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sylvain,
d'habitude on dit "Je n'en ai pas perdu une miette" mais pour ton poème mois je vais dire "Je n'en ai pas perdu une goutte".
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 9 avr 2016 à 09:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Sylvain,
d'habitude on dit "Je n'en ai pas perdu une miette" mais pour ton poème mois je vais dire "Je n'en ai pas perdu une goutte".
Amicalement
Pichardin



Merci Pichardin pour ce petit clin d'œil, et merci d'avoir partagé
cette balade aquatique...
Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1406 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 27 juin 2017 à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Sylvain,
tu as eu raison de me pousser vers ce poème... Il est magnifique en tout point mais le dernier quatrain à lui seul est sublime...
Dans chaque particule, le tout est inscrit...

Mon ami, je n'ai pas fini encore de réfléchir... Avant d'arriver à la porte sans porte je vais devoir en pousser quelques unes et à les franchir.. encore et encore...

Merci pour ce partage toujours profond

V

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 27 juin 2017 à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Varh
Sylvain,
tu as eu raison de me pousser vers ce poème... Il est magnifique en tout point mais le dernier quatrain à lui seul est sublime...
Dans chaque particule, le tout est inscrit...

Mon ami, je n'ai pas fini encore de réfléchir... Avant d'arriver à la porte sans porte je vais devoir en pousser quelques unes et à les franchir.. encore et encore...

Merci pour ce partage toujours profond

V



Merci, j'espère qu'il t'a un peu aidé dans ta quête.

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1406 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 27 juin 2017 à 09:02 Citer     Aller en bas de page

il s'y inclut de manière parfaite.... il donne eau à mon moulin.... (sourire )


V

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« L’éternité dure sans temps » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1822 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 28 juin 2017 à 01:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Varh
il s'y inclut de manière parfaite.... il donne eau à mon moulin.... (sourire )


V




  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
672 poèmes Liste
14587 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 31 août à 11:30 Citer     Aller en bas de page



Une goutte délicieuse qui se perd dans la mère.

Bravissimo

Questa volta non è un errore ma la mia comprensione.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
3610 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 31 août à 12:43 Citer     Aller en bas de page

Voilà, ainsi je peux remettre la phrase dans son contexte ...
et j'en saisis d'autant mieux le sens.

J'adhère, j'adore...

Myo

PS: Désolée d'être passée à côté de votre talent si longtemps.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 416
Réponses: 21
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,2466] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.