Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 500
Invisible : 0
Total : 502
· samamuse
Équipe de gestion
· Maschoune
13162 membres inscrits

Montréal: 29 févr 07:27:35
Paris: 29 févr 13:27:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: l’anti-chat Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Grga Pitic


"favoriser l'erreur et l'illusion, pour l'amour de la vie" Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
82 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
20 mai 2011
  Publié: 5 juin 2007 à 18:04 Citer     Aller en bas de page

J’observe là ce chat
Gracieux qui se trémousse
Sa finesse de chat
M’éclabousse

Il ronronne tout fier
De son sauvage titre
Nous voit comme au travers
D’une vitre

Méprisant misanthrope
Lorsque luit le soleil
Son humeur isotrope
Ne voit qu’elle

Si nous avions sa taille
Lui serait une fiole
Pourtant fort, lorsqu’on baille
Il miaule

Même pas il ne daigne
Railler vieilles, vieillards
Dandinants et qui geignent
Ces cafards

Car lui ne connaît pas
Le cri du métronome
Il erre, vit et va
Autonome

Du vacarme des villes
Il s’accommode et rit
Découvrant le subtil
De Paris

L’ordure devient nourrice
La gouttière perchoir
Jamais au précipice
Ne vient choir

Des félins cet infant
Est libre de tout rôle
Le charme de l’enfant
Sans paroles

Baron d’un calme sûr
De nature, vagabond
Gliss’ de balcons en murs
En deux bonds

Son grand corps de paresse
Devient phosphorescent
Quand l’astre ne le berce
Harassant

Deux fuseaux de tungstène
Perchés dans le nocturne
Dans le bleu des sirènes
Taciturne

Mais si passe une chatte
Ils gonflent et leurs sommets
Se creusent. Sa molle patte
Rien n’omet…




Je le vois, je l’envie
Moi, l’anti-chat des villes
Qui a peur de la vie
Ses périls

Aux traits vulgaires, lâche
pressé et maladroit
M’apitoie sans relâche
Sur mes droits

Tout sauf aristocrate
Occupé par les autres
Haineux comme Socrate
Ou l’apôtre



Mais je me sais pigeon
Et mes plumes gris pâle
Un jour, se changeront
En noirs poils

  "tout ce qui est utile est laid" T.Gautier
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 639
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0306] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.