Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 176
Invisible : 0
Total : 178
· Albinus
Équipe de gestion
· Allantvers
13156 membres inscrits

Montréal: 24 mai 17:30:20
Paris: 24 mai 23:30:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Donne moi ma chance Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 14 avr 2005 à 10:11
Modifié:  7 avr 2010 à 06:32 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

C'est un après-midi
Il pleut dehors
le temps est mort;
c'est triste la pluie.

Un après-midi comme tant d'autres,
tout gris, plein de nuages,
le vent qui tourne
souffle et se retourne.

Assise dans mon fauteuil
Je suis en deuil.
Tu es parti
Mon coeur est fini.

J'aime mieux mourir
Que de te voir partir.

Hier soir j'ai ressenti un coup poignard dans mon coeur,
Tu n'es plus seul...
Affolée,désespérée, je pleure sur mon amour.
Sans toi mon bonheur est perdu,
Mes pensées flottent à la dérive,
J'ai froid du silence sur ma peau.

Laisse moi une chance de te prouver
Combien je peux t'aimer.
A mes yeux
Tu es l'homme le plus merveilleux.
Je n'arrive plus à concevoir
Une journée sans te voir;
Tu tiens une place d'honneur
dans mon coeur.

Sans toi il manque quelque chose à ma vie,
Sans toi je pleure sans répit.
Tu as illuminé mes jours gris
Qui étaient pareils à la nuit.
Laisse moi te faire découvrir mille merveilles,
Te faire quitter la terre pour le 7ème ciel,
Être pour toi ton petit rayon de soleil.

Laisse moi ma chance
De te prouver que je peux encore te faire rêver,
Ton petit rayon de soleil
Qui ne cessera jamais de t'aimer.

xxx

 
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 14 avr 2005 à 17:15 Citer     Aller en bas de page

oui je sais mais j'essaie de me refaire une place dans son coeur mais ces pas facile car il a perdu confiance en moi mais je sais qu'il m'aime encore car a part cette stupidité que j'ai fais il a toujours dit que je suis la femme de sa vie j'espere qu'il me laissera a nouveau le faire rever

merci Pascal tu es tres gentil
amicalement
Marie-Jo

 
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 15 avr 2005 à 05:04 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ptitrayon de soleil ? d'Amour ?

Tu dis que tu débutes, je trouve ton texte pas mal, courage
ça va venir.

Amicalement Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
Ptitrayon


L'aimer sans le connaitre,est difficile mais, le connaitre sans l'aimer est impossible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
1488 commentaires
Membre depuis
11 avril 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 15 avr 2005 à 07:35 Citer     Aller en bas de page



wow merci Gérard venant de toi que je lis
régulièrement ces vraiment un très beau
commentaire merci beaucoup je suis très flatter
amicalement
Marie-Jo
xxx

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1660
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0343] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.