Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 941
Invisible : 0
Total : 944
· Jacques-Marie JAHEL · Hubix-Jeee
Équipe de gestion
· Bestiole
13158 membres inscrits

Montréal: 28 févr 08:16:21
Paris: 28 févr 14:16:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Battons-nous Frédérick (partie#6) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mageisha
Impossible d'afficher l'image
J'écris car sur mes mots j'ai le pouvoir absolue
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
719 commentaires
Membre depuis
25 octobre 2002
Dernière connexion
2 mai 2011
  Publié: 11 déc 2002 à 13:42
Modifié:  27 avr 2008 à 04:53 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Tout d'abord une lumière aveuglante jaillit puis tout sombra dans les ténèbres.
Je ne sais pas combien de temps dura mon inconscience mais lorsque je me réveillai tout était sombre et flou...

-Sam? Sam es-tu réveillée, murmura la voix de mon ami Dan.

-Où sommes-nous...

-En enfer probablement, me coupa Fred avec impatience.

-J'espère que ce n'est pas une de tes blagues stupides, m'exclamais-je irritée.

-Tu n'es...

-Ca suffit, nous interrompis Dan d'un ton autoritaire, vous ne voyez pas que ce n'est pas le moment?

-Il a raison, l'appuya Fred.

Pour passer ma colère, je décidai d'observer les alentours. Nous étions dans une pièce sans aucune fenêtre ayant pour seule issue une porte de bois. Une odeur de renfermé régnait et me donnait mal au coeur.

-Dan pourquoi as-tu hurlé tantôt?

-Fred voulait te faire une blague stupide...

-Ok...

Je lançai un coup d'oeil meurtrier vers le concerné mais celui-ci l'ignora comme à son habitude. Il essayait d'ouvrir la porte sans aucun succès malheureusement.

Je me rapprochai discrètement de Dan.

-Comment es-tu arrivé ici, soufflais-je à son oreille.

- Je n'en ai aucune idée, dit-il bizarrement, la seule chose qui me revient est le fait que Fred était derrière moi et puis ensuite j'ai hurlé pour te faire peur tout en ressentant une douleur vive à la tête.

-Crois-tu que Fred...

Mes insinuations le choquèrent car il vira du blanc au rouge.

-Fred ne ferait jamais cela, le défendit-il, il est peut-être arrogant avec toi mais... jamais il ne ferait une blague d'aussi mauvais goût!

-Désolée Dan... je ne voulais pas...

-Que complotez-vous tous les deux, murmura Fred à quelques centimètres de mon oreille.

Je sursautai nerveusement.

-Oh rien, répliquais-je trop rapidement.

-Bien sûr, se moqua Fred, et moi je suis le gars qui est le suspect #1 dans toute l'histoire!

-Et bien tu dois avouer que tout ceci est étrange...

À peine avais-je énoncé ces mots que la porte fit un bruit terrifiant. Dan était en train de la défoncer et à lui seul.

-Attends Dan, s'écria Fred, je viens t'aider!

-Moi aussi, m'exclamais-je.

En quelques minutes, la porte céda sous notre poids et nous fûmes enfin libérés. En fait, nous avions été enfermés dans une sordide petite cabane de bois plutôt ancienne.

-Fred, l'interpellais-je doucement, ne trouves-tu pas cela trop facile?

Celui-ci me lança un de ses regards songeurs.

-Pour une fois nous sommes d'accord, chuchota-t-il.

Malgré nos craintes et nos mauvais pressentiments, Fred, Dan et moi-même nous dirigeâmes vers la forêt essayant de retrouver le motel.

-À mon avis, émit Dan le plus sérieusement du monde, nous devrions retourner`sur nos pas jusqu'à la cabane.

-Pourquoi donc, lui demandais-je.

-La nuit arrive à grand pas, expliqua-t-il, et les nuits sont fraîches...

-Je préfère dormir à la belle étoile plutôt que de retourner dans cet endroit puant!

-Et que penses-tu de notre kidnappeur, demanda Fred à Dan.

-Il ne reviendra pas avant demain...

-Et qu'est-ce qui te dit cela?

-Une intuition tout simplement!

-Alors que faisons-nous, les interrompis-je.

-Nous retournons à la cabane... il y fera plus chaud, déclara Fred.

À ces mots, une étrange impression de déjà vu se fit sentir en-dedans de moi... Et elle n'était pas pour le mieux!




  I'm happily married 16-06-2007
Magik_Rune


Il est toujours possible d'espérer, et c'est justement cela qui est désespérant.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
1489 commentaires
Membre depuis
19 octobre 2002
Dernière connexion
11 avril 2013
  Publié: 11 déc 2002 à 13:55 Citer     Aller en bas de page

Ouah !

Ça c'est du revirement de situation, c'est le moins qu'on puisse dire !



Guillaume

  À force de brûler de désir, l'être se carbonise, et les cendres viennent assécher les larmes...
Mageisha
Impossible d'afficher l'image
J'écris car sur mes mots j'ai le pouvoir absolue
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
719 commentaires
Membre depuis
25 octobre 2002
Dernière connexion
2 mai 2011
  Publié: 11 déc 2002 à 14:07 Citer     Aller en bas de page

J'avoue... mais c'est de plus en plus dure à faire les suites... en tk elle elle m'a prit du temps parce qu'il pouvait être arrivé n'importe quoi a Dan pour qu'il hurle...
Bye bye
Amicalement
Mageisha
xxx

  I'm happily married 16-06-2007
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 11 déc 2002 à 20:47 Citer     Aller en bas de page

Mais, c'est très bien, ma chère...
On lit...

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
KiMiNiE
Impossible d'afficher l'image
L'espoir sera-t-elle un jour durable ou sans cesse éphémère?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
706 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2002
Dernière connexion
17 février
  Publié: 13 déc 2002 à 03:53 Citer     Aller en bas de page

J'aime ton histoire en plus ca commence à se corser. j'ai hâte de voir la suite. à quand pense-tu qu'on va pouvoir la lire ??
Bravo, lache pas....
kimi

  Kiminie *** Les larmes que l'on s'efforce de cacher sont toujours les plus sincères.***
Mageisha
Impossible d'afficher l'image
J'écris car sur mes mots j'ai le pouvoir absolue
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
719 commentaires
Membre depuis
25 octobre 2002
Dernière connexion
2 mai 2011
  Publié: 13 déc 2002 à 12:55 Citer     Aller en bas de page

Merci Kimmy!
En fait, la suite va arriver d'ici une semaine du moins tant que mon inspiration me lâche pas....
Bye bye
Amicalement
Mageisha
xxx

  I'm happily married 16-06-2007
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1519
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0398] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.