Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 16
· Hector L'archer · Jujube · FeudB
Équipe de gestion
· Maschoune
13411 membres inscrits

Montréal: 22 sept 01:12:20
Paris: 22 sept 07:12:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Jeux d'enfants Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 24 août 2006 à 13:45
Modifié:  2 sept 2006 à 06:30 par Amandarine
Citer     Aller en bas de page

Je saute pieds joints
Dans la flaque de tes grands yeux noirs.
Oui. Un bonheur noir.
Le plus profond.

Je n'ai pas peur dans ce noir,
J'y vois toutes les couleurs qui manquaient à ma vie ::
Bleu nuit
Vert pomme
Marron glacé
Rose barbe-à-papa
Rouge (fruits de la) passion.
...
L'excès taira.

J'ai même repeint ma chambre de toutes ces couleurs.
Parfois,
Je croque un morceau d'arc-en-ciel au plafond
Et le sucre-glace se répand en nuages sur mes joues
... ... ... ...

Tu joues ?

Je sais bien que c'est toi qui as volé mon coeur
(Un petit doigt me l'a dit...)
Mais je n'appellerai pas le gendarme
Mon coeur est bien mieux à voler sur nos rêves
Qu'à l'étroit dans ma cage thoracique.

Ai-je tort ?

J'aime perdre lorsque c'est toi qui gagnes,
Alors je donne volontiers ma langue au chat.
Chat-beauté, pardi ! (Botté pas saboté)

Le mercredi, (notre semaine en compte 7)
J'aime laisser mes doigts
Jouer à cache-cache dans ta chevelure bohémienne
Pour y faire des boucles d'aurore...

« Mais où est donc Ornicar ? »

Je crois qu'il est caché
Dans ce placard à ballets.
Le soir,
J'entends les violons danser avec les étoiles filantes.
Et je crois
Je crois
Qu'il n'y a rien de plus mélodieux sur Terre...

(Je dis « sur Terre »
Car la musique de nos coeurs-à-choeurs
A déjà bercé les galaxies.

Mais chut.
Je ne voudrais pas rendre les étoiles jalouses...)

* * *

Parfois,
Je l'avoue,
Tu m'égratignes (le je-nous)
Me chiffonnes (comme une poupée)
Mais c'est parce que tu n'es pas parfait
Que tu es mon prince charmant.

Ces qualités qui te font défaut
Ou ces défauts qui ne font qu'aliter,
Peu importe !
Je t'aime à l'imparfait.

Et aujourd'hui,
Seul le présent compte !

Tu sais,
Avant je savais à peine compter sur mes doigts.
Aujourd'hui je sais compter jusqu'à l'infini,
Je sais compter jusqu'à nous...
Sur toi aussi,
Je sais conter l'émoi...

Et les mois passent
Et le « toi et moi » surpasse...

Pince-moi l'ciel !

Que je vérifie si le soleil est aussi chaud
Que celui qui bat dans ma poitrine.

Que je sente si les éclairs
Sont aussi foudroyants que le creux de tes reins.

Que je décroche la lune
Pour nous en faire une balançoire.

Et tant et tant de choses encore...

Je t'aime.
Et c'est comme un jeu d'enfants...

 
Bulle de champ'
Impossible d'afficher l'image
Il faut laisser du temps au temps
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
165 poèmes Liste
670 commentaires
Membre depuis
1er novembre 2004
Dernière connexion
6 avril 2014
  Publié: 24 août 2006 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Trop jolie je rajoute a mes favoris. J'ai carrement craquer sur ce poeme si original. D'habitude j'avoue que je ne lis que trés rarement en entier les poemes aussi long mais le tiens, j'ai accroché desuite. Il est trés jolie, amusant et captivant.
Un grand bravo

Amitié, Ange noir

  Il faut vivre au jour le jour, sans se poser de questions sur notre avenir !!
Tentation

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
155 commentaires
Membre depuis
21 juillet 2006
Dernière connexion
27 mai 2010
  Publié: 24 août 2006 à 16:11 Citer     Aller en bas de page

Waouhh... J'adore !

Et je dis !!

Merci Amandarine c'est magnifique !

Un texte parlant de l'amour avec une telle fraîcheur c'est tout

simplement merveilleux.

Encore bravo

Amitiés
Po

 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 25 août 2006 à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Évidemment cher Bout du Monde !
Merci d'être passé...

Ça me fait plaisir... Merci Ange Noir...

Le libre est mon péché mignon depuis quelques temps, Oz, mais j'avoue qu'il est plus difficile de s'y tenir en équi'libre...
Merci

Merci Star Ocean... Il y a encore beaucoup de couleurs à inventer !

C'est tout gentil ! Merci Po !

Merci à toi d'y laisser une trace, Venise...

 
Ladybird

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1190 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
30 mars 2011
  Publié: 25 août 2006 à 12:55 Citer     Aller en bas de page

C'est d'une telle innocence !
Le vers libre te va à ravir !

(Je dis « sur Terre »
Car la musique de nos coeurs-à-choeurs
A déjà bercé les galaxies.

Mais chut.
Je ne voudrais pas rendre les étoiles jalouses...)

Que je décroche la lune
Pour nous en faire une balançoire.


Je pourrais citer tout le texte ! Il est rempli de belles images.
Oh que c'est beau...


*Bisous

 
Maan


Un enfant n'oublie jamais.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1106 commentaires
Membre depuis
1er décembre 2005
Dernière connexion
28 juillet 2010
  Publié: 25 août 2006 à 13:43 Citer     Aller en bas de page

Ça fait briller les yeux... d'amour ou de larmes... c'est tantôt l'un, tantôt l'autre.

Deux passages sublimes:

(Je dis « sur Terre »
Car la musique de nos coeurs-à-choeurs
A déjà bercé les galaxies.

Mais chut.
Je ne voudrais pas rendre les étoiles jalouses...)


et surtout:

Tu sais,
Avant je savais à peine compter sur mes doigts.
Aujourd'hui je sais compter jusqu'à l'infini,
Je sais compter jusqu'à nous...
Sur toi aussi,
Je sais conter l'émoi...

  Bientôt un(e) mini-Maan dans mes bras !
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 26 août 2006 à 06:38 Citer     Aller en bas de page

Un superbe témoignage d'amour dans le coffre à jouets de l'enfance où l'on retrouve le train du rêve et le berceau de l'insouciance.

Bises.
Bertrand.

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 26 août 2006 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

J'adore celui-là, Amandine, et dire que tu n'es pas une adepte du vers libre....OULa !

Je te laisse quelques uns de mes passages préférés, mais j'aurai aussi bien pu citer le poème en entier....Il est tout simplement MAGNIFIQUE, un arc-en-ciel de jeux d'enfants sublime !

Jouer à cache-cache dans ta chevelure bohémienne
Pour y faire des boucles d'aurore...


Tu sais,
Avant je savais à peine compter sur mes doigts.
Aujourd'hui je sais compter jusqu'à l'infini,
Je sais compter jusqu'à nous...
Sur toi aussi,
Je sais conter l'émoi...


Pince-moi l'ciel !

Que je vérifie si le soleil est aussi chaud
Que celui qui bat dans ma poitrine.

Que je sente si les éclairs
Sont aussi foudroyants que le creux de tes reins.

Je t'aime.
Et c'est comme un jeu d'enfants...

Chantal

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 27 août 2006 à 05:23 Citer     Aller en bas de page

Pas si innocent que ça Marika
Ton passage me fait très plaisir... Merci

Oh... Une émotion transmise qui me va droit au coeur...
Merci Maan...

Ravie que ce poème-comptine ait pu éveiller quelques souvenirs en toi...
Merci Némésys...
Amitiés

Le passage d'une plume fine et sensible comme la tienne me fait très plaisir...
Merci Bertrand.
Bises

Non pas vraiment adepte Chantal
Et je ne pensais pas que ce poème-là aurait tant d'échos... Le précédent, une ballade, sur laquelle j'ai passé bien plus de temps est passée comme inaperçue... Comme quoi hein !
Merci beaucoup...

 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 29 août 2006 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup !
Amitiés

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 30 août 2006 à 16:32 Citer     Aller en bas de page

Touchée... Ça donne envie de (re)vivre chacune de ces lignes là...

J'aime vraiment.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 31 août 2006 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

J’ai aimé me perdre dans ces yeux là
Où la vie s’écoule sans heurt au gré des vers.
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5972 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 31 août 2006 à 20:00 Citer     Aller en bas de page

Justement ce n'est pas juste du talent, je crois que c'est quelque chose de plus grand. Quelque chose comme une sage insouciance, une naïve sagesse. C'est quelque chose de très particulier qu'il faut entretenir!

J'aime particulièrement ce passage :

"Avant je savais à peine compter sur mes doigts.
Aujourd'hui je sais compter jusqu'à l'infini,
Je sais compter jusqu'à nous..."

J'aime beaucoup ce poème. Ce serait une honte de ne pas lui accorder mes suffrages!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 1er sept 2006 à 05:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Vénusté, tes appréciations me touchent beaucoup...
Amitiés

Merci Julie ! Il n'y a pas d'âge pour les (re)vivre !


On s'y perd pour mieux se retrouver...
Merci Jean-Paul.
Amitiés

Peut-être que le bonheur se trouve dans une lucide insouciance... Dans un fol équilibre !
Ton regard sur mes mots est toujours très apprécié...
Merci Yvano !
Bises

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
5956 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 6 sept 2006 à 22:48 Citer     Aller en bas de page

quelle fraîcheur, légèreté, j'aime ta façon ingénue de parler d'amour ça me change des sempiternelles clichés que je retrouve dans cette rubrique.
Aimer, jouer, aimer en jouant jouer en aimant , ta poésie est souvent joueuse et ça me plaît
amitié
jc

 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 7 sept 2006 à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Jouer... Pour ne pas que la vie tourne au drame... Bon j'exagère un peu là !
Ton appréciation me fait doublement plaisir, JC, toi que je sais grand et bon joueur.
Merci !
Amitiés

 
Crikee
Impossible d'afficher l'image
Maint amoureux d'un grain de beauté commet l'erreur d'épouser la fille entière
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
292 commentaires
Membre depuis
6 mai 2006
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 7 sept 2006 à 06:33 Citer     Aller en bas de page

Un vrai moment de bonheur ! Eh bien désolé mais ce poème va devoir rejoindre mes favoris, tu ne me laisses pas le choix

Crikee

  A la fin de l'envoi, je touche !
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 14 sept 2006 à 05:43 Citer     Aller en bas de page

Et bien puisque je n'ai pas le choix !
Merci beaucoup Crikee

 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 5 févr 2007 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

Une grande gamine oui !

 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 4 avr 2007 à 09:31 Citer     Aller en bas de page

Sale gosse toi m'aimes !
Merci mam'z'ailes !

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 14 juil 2007 à 13:38 Citer     Aller en bas de page

Superbe, ça oui... mais j'ai eu un peu de mal à accrocher au complet.

Merci pour cette passion ^^

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 15371
Réponses: 29
Réponses uniques: 18
Listes: 8 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

J'aime j'aime (Amour)
Auteur : Amandarine
L'énigmatique Inconnue...(1ère partie) (Amour)
Auteur : LE PASSANT
Le rêveur de fleur (bouquets croisés) (Amour)
Auteur : Billie
Engrenages, Prologue (Nouvelles littéraires)
Auteur : Tilou8897
J'aurais voulu te voir l'été (Amour)
Auteur : Idou
L'amour en cage.... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Sur le chemin d'arbocos (Contes fantastiques)
Auteur : mahdinet81
Peine ombre... (Tristes)
Auteur : (...)
A la gueule du monde (Autres)
Auteur : Lily.H
A ma mère (Amour)
Auteur : patrick dabard
fragile (Amour)
Auteur : xebeche
Eulogie des nuits d'ébène (Amour)
Auteur : Andjik
Indélébile (Amour)
Auteur : Billie
Les canons de la beauté (Amour)
Auteur : blues
je t'appelais gamin (Amour)
Auteur : Rebecca 1604

 

 
Cette page a été générée en [0,0439] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.