Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 20
· Isaac
13040 membres inscrits

Montréal: 21 sept 17:56:10
Paris: 21 sept 23:56:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Contes fantastiques :: Voeux de malheur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bobine

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
5 mars 2017
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 18 févr à 17:41 Citer     Aller en bas de page

La superstition veut que les chats noirs portent malheur.

Jenny n’avait jamais laissé les vieilles croyances lui indiquer ce qu’elle devait faire ni comment vivre sa vie. Elle s’était aussi toujours considérée comme une bonne personne.

Au chenil, lorsqu’elle vit le piteux état dans lequel se trouvait Brutus, la jeune femme décida de l’adopter par pitié. Il manquait au vieux chat noir une partie de son oreille gauche, ainsi que la moitié de sa queue. Jenny était une personne généreuse. Ce chat qui en aurait repoussé plus d’uns, elle décida de le prendre sous son aile.

C’est après plusieurs semaines de vie commune avec Brutus que Jenny émit, par accident, son premier vœu.

« J’aimerais tellement me trouver un emploi stable. »

Quelques jours plus tard, elle était engagée par une maison d’édition et recevait un chèque de paye accompagné de son premier contrat. C’est aussi à cette période que Brutus revint de l’extérieur avec une blessure à l’œil tellement importante que le vétérinaire dû le lui enlever.

Quatre mois après l’opération de Brutus, à nouveau par accident, Jenny s’exclama, le soir après sa rupture avec son dixième petit ami, qu’elle souhaitait trouver son âme sœur pour en finir avec ses rendez-vous sans avenir. S’ensuivit sa rencontre avec Charles, l’homme de sa vie. Celui qui lui demanda sa main, un an après l’avoir rencontrée. S’ensuivit également un accident de maison où une large commode tomba sur Brutus et lui enleva une de ses pattes avant.

À partir de cet incident, Jenny comprit que les derniers changements positifs de sa vie avaient un prix et qu’elle n’était pas celle qui en payait les conséquences.

Jusqu’à présent, Jenny c’était toujours considérée comme une bonne personne et elle n’avait jamais été superstitieuse. Avant d’émettre son prochain vœu, la jeune femme admit toutefois que les vieilles croyances disaient vrai. Les chats noirs portent malheur. Ce malheur n’est par contre pas dirigé contre ceux qui croisent leur route.

Et Jenny se demanda combien de vœux Brutus avait encore à donner.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
185 poèmes Liste
9787 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 19 févr à 03:42 Citer     Aller en bas de page

Un plaisir de lecture, j'ai bien aimé ton écriture !

Mais je ne peux m'empêcher d'avoir de la peine pour Brutus

  ISABELLE
Bobine

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
5 mars 2017
Dernière connexion
28 avril
  Publié: 19 févr à 12:43 Citer     Aller en bas de page

Merci encore à vous deux!

En effet, Brutus fait pitié...

Je me demande ce qu'il va rester lui quand Jenny en aura fini avec ses souhaits...

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1010 poèmes Liste
16258 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 17 août à 04:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Un conte à partir d'une superstition et une approche très intéressante et pertinente....Je ne lis quasiment jamais de textes dans cette catégorie, ayant du mal à me concentrer sur les écrits longs. Mais la, ça a été, et de plus, l'ensemble ne se fige à aucun moment.
Amicalement.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 331
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0295] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.