Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 26
· Lapoètesse
13040 membres inscrits

Montréal: 21 sept 18:18:28
Paris: 22 sept 00:18:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Contes fantastiques :: Etranges découverte (2ème partie) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
619 poèmes Liste
4114 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 4 avr à 00:40 Citer     Aller en bas de page

Le Loup reprit du poids, et devint le voisin,
De cette Demoiselle au cœur pur et léger,
Mais n'osait aborder, avec un air serein,
Ce passé qui l'avait peu à peu torturé.
A force de bouillons de poules et de lapins,
Le Loup se transformait, ses poils se clairsemaient.
Il reprenait des muscles, et ses traits incertains,
Faisaient penser à l'homme qu'il allait incarner.
Tous les deux, amoureux, ne se doutaient de rien,
Sauf quand ses longs poils blancs, près d'elle sont tombés,
Laissant voir son visage, souriant et serein,
Et ses yeux caressants, de larmes embués.

Il la prit dans ses bras, et l'embrassa soudain,
Mais malgré sa douceur, elle ne put que trembler.

"N'ayez pas peur, ma Mie, car vous ne risquez rien!
Merci du fond du cœur de m'avoir délivré,
De ce vil maléfice, qui était, c'est certain,
Destiné à ma perte, sans votre charité!
Vous m'avez évité un terrible destin,
Car votre cœur si bon, l'a enfin conjuré!
Maintenant, près de moi, écoutez, avec soin,
Ce qui m'est arrivé, il y a quelques années..."
---------------------------------------------------
Fin de la 2ème partie.
-------------------------------------------------------
à suivre.

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1349 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 4 avr à 00:55 Citer     Aller en bas de page

A suivre... La bonté est une réelle beauté. Merci du partage, Josette.

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
619 poèmes Liste
4114 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 5 avr à 00:40 Citer     Aller en bas de page

merci à toi, Jean-Claude, pour ton adorable com. c'est vraiment très gentil!
j'espère que le dénouement te plaira autant..

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 232
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0181] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.