Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13088 membres inscrits

Montréal: 25 juin 22:38:32
Paris: 26 juin 04:38:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Aux océans de l'amer...(duo pyc et eriune) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 10 jan 2010 à 09:40
Modifié:  10 jan 2010 à 13:21 par Alia2412
Citer     Aller en bas de page

Aux océans de l'amer...(duo pyc et eriune)

Le bateau quitte le petit port, sous la lumière pâle du couchant.
Le capitaine, homme fier à la barre, glisse sur l'onde écumeuse !
Poséidon a défié Eole qui de par sa colère, fait souffler le vent,
Les creux font tanguer le navire, barre à tribord, mer tumultueuse !

Les lames de fond se jettent sur la coque fendeuse de flots
Le cœur du marin se perd dans les limbes de la tempête
Qui peut donc arrêter ce caprice cramoisi au goût de maux
Et faire revenir le Soleil Levant pour vaincre la Bête!

Ces hommes des solitudes marines bravent mille dangers,
Laissant à l’horizon la grande rade…Marée fluctuante, la lune
Joue avec ce désert azuré. Et ils laissent leurs filets dériver,
Quand leurs femmes, dans la peur, guettent le lointain sur la dune !

Et quand le fantôme de l'absent trésor aux écumes vengeresses
Se saisit des corps, pour les enlacer divinement et sûrement
À son cœur de platine blanchi, et à son corps privé de chaudes braises
Il est certain que le sang n'est pas loin de se coaguler au firmament

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9795 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 10 jan 2010 à 10:08 Citer     Aller en bas de page

Eriune / Pierre-Yves

Le titre est très évocateur, j'ai vu défiler un film, cette mer où elle cache dans son ventre tant de souvenirs

Un très beau poème, vous resplendissez tous les deux dans ce registre..

"Ces hommes des solitudes marines bravent mille dangers,
Laissant à l’horizon la grande rade…Marée fluctuante, la lune
Joue avec ce désert azuré. Et ils laissent leurs filets dériver,
Quand leurs femmes, dans la peur, guettent le lointain sur la dune !"

Que de belles métaphores

SUBLIME

Sélénaé Amitiés

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 11 jan 2010 à 05:32 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous pour vos mots, nous n'avons pas fait de rythmique précise, les pieds ne sont pas réguliers ni rien... Il y a juste les rimes, et notre coeur...


Merci à toi Pierre de m'avoir proposé d'écrire avec toi

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 11 jan 2010 à 10:33 Citer     Aller en bas de page

Un duo magnifique en plus sur l'océan ! j'aime beaucoup les océans
vos plumes sont une union de poètes que j'aime particulièrement !
merci à vous deux James

  Membre de la Société des poètes Français.
Narcissange


emia t ej tnat seniev sem snad sap semusnoc et en ut ùo ruoj nu sap tse n lI
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
2182 commentaires
Membre depuis
23 novembre 2008
Dernière connexion
18 septembre 2016
  Publié: 11 jan 2010 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

merci pour ces vers ô combien magnifiques... ils me laissent un brin nostalgique car me rappelant l'odeur salée de l'écume qui s'envole sous le joug de la mer qui se déchaîne... dans ma ville natale et que j'aimais regarder... merci beaucoup!!!

pleins de bisous à vous deux

Ma

  ma971
Sophonisbe


L'amour des mots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
252 commentaires
Membre depuis
16 octobre 2009
Dernière connexion
27 mai 2016
  Publié: 11 jan 2010 à 20:11 Citer     Aller en bas de page

Très très BEAU ! Bravo à vous deux ! Je suis emporter par vos flots !
Mes amitiés
Sophonisbe

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 13 jan 2010 à 01:45 Citer     Aller en bas de page

J'ai eu l'impression d'entrer dans ces tableaux de tempêtes : on voit les hommes luttaient contre les éléments; des lames émeraudes ; écume bouillonnante; une falaise au loin ( ben oui... ), où une silhouette féminine, battue par le vent, guette, la main en visière, le retour du mari ou du fils... Magnifique duo nimbé d'iode .... Merci Eriune et Pierre Yves pour cette lecture.

Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 13 jan 2010 à 04:11 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous, pour nous avoir lu, et pour avoir voyagé avec nous . Ce fut un duo tout à fait improvisé

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 19 févr 2010 à 10:52 Citer     Aller en bas de page

Merci James !

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Emelle
Impossible d'afficher l'image
courage à tous ceux qui souffre, accrochez-vous à ce que vous pouvez, il y a des gens qui se battent
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
251 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
20 mars 2010
Dernière connexion
21 juin 2016
  Publié: 22 mars 2010 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Quel beau voyage juste fait de mots.Merci.

  Emelle
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2407
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0388] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.