Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 23:05:43
Paris: 8 déc 05:05:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: En amour avec l'Île Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 28 août 2007 à 09:21 Citer     Aller en bas de page

Inspiré de Félix Leclerc et de son amour pour l'Île d'Orléans
Endroit tout simplement paradisiaque.


Pour enjoliver l’inutile d’un moment
j’évoque une île, l’île d’Orléans.
Microcosme bleu et vert au charme d’antan
bordée d’allées fleuries d’un calme apaisant.

L’île et ses amours avec le St-Laurent,
ses maisons ancestrales, ses vignes au vent,
muse de Félix, poète de tous les temps,
m’a conquise d’emblée sous le soleil levant.

La vue me porte au loin, grise mes yeux.
Que de sublimes couleurs foisonnent sous Dieu.
Même le clapotis du grand fleuve m'émeut
et chante le divin à mon coeur amoureux.

À sillonner cet Éden, mon Île, ma terre,
où la vie respire, m'inspire et m'aspire
dans un tourbillon de beauté et de mystère,
je sais mon Île, ma porte de l'univers.



Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 28 août 2007 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

Merci pour cette description paradisiaque.

A refaire donc !

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Lysée


L'Amitié est un Joyau si rare que le Coeur seul peut lui servir d'Ecrin!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1630 commentaires
Membre depuis
20 mai 2007
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 28 août 2007 à 11:27 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Marie !



Rien qu'à lire tes mots, je suis déjà dans le décor...
Alors, si je l'avais devant moi, mais que te dirais-je ???

Si tes yeux furent grisés, les miens le sont aussi .... Très beau Poème !!

Lysée.

  Lysée
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 28 août 2007 à 17:11 Citer     Aller en bas de page

Quel merveilleux décor, Mariesarah, je ne suis pas partie en vacances, mais grâce à toi, j'ai fait un merveilleux voyage. Alex

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 29 août 2007 à 03:59
Modifié:  29 août 2007 à 04:02 par pyc
Citer     Aller en bas de page

avant de te lire,je ne connaissais pas l'île d'orléans...maintenant,sans l avoir vu,elle m'enchante car tu as su écrire avec beauté sur cet endroit.la nature aussi bien pour ses paysages que pour les saisons reste une très belle aide à l inspiration...
une lecture vraiment intéressante.
amitiés sincères a toi,mariesarah.
pyc.

 
MaximeB

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
422 commentaires
Membre depuis
30 mai 2007
Dernière connexion
16 septembre 2018
  Publié: 29 août 2007 à 08:55 Citer     Aller en bas de page

Bravo ;-)
décidément j'adore lire tes poèmes.
Maxime

 
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 29 août 2007 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Un bien joli voyage que je viens de faire en lisant tes lignes. Merci pour la ballade.

Ondine

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16111 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 29 août 2007 à 14:35 Citer     Aller en bas de page

Ta mission est accomplie car tes écrits plaisent, et à plus d'un...

merci pour le voyage

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 30 août 2007 à 10:04 Citer     Aller en bas de page

À tous et toutes,

Merci de votre passage, vos commentaires et votre fidélité.

C'est toujours ma raison d'écrire.

Je vous aimeeeeeee,

Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 31 août 2007 à 11:18 Citer     Aller en bas de page

Gousse,

Jt'adore toi !

Tu es le bienvenu jt'invite sur mon île.... Allez je t'attends.

Bisous de mon coeur, Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 31 août 2007 à 19:41 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Marie, je viens d'y passée trois jours et ça fait quarante ans que j'y vais, un paradis à 15 minutes du château Frontenac découvert par Sir Jacques Cartier en 1535 avec deux amérindiens, elle avait comme nom au début, l'île de Baccus et fût renommée Orléans par Cartier, en 1613, samuel de Champlain visite l'île d'Orléans.Je te remercie d'avoir écrit sur l'île de ma vie.Okana.pour toi quelques vers de Félix.

Pour supporter le difficile
Et l'inutile
Y'a l'tour de l'ïle
Quarante-deux milles
De choses tranquilles
pour oublier grande blessure
Dessous l'armure
Été, hiver,
Y'a l'tour de l'île,
L'île d'Orléans.
De Félix Leclerc

  Nicole chaput. *Okana *...
Alec-to


Nos envies sont en vie de nous.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
526 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 2 sept 2007 à 17:14 Citer     Aller en bas de page

MarieSarah

Merci de ce voyage au bout de tes lignes...

A te lire, il revient en ma mémoire cette chanson de Robert Charlebois...

" Je reviendrai à Montréal
Dans un grand Bœing bleu de mer
J'ai besoin de revoir l'hiver
Et ses aurores boréales

J'ai besoin de cette lumière
Descendue droit du Labrador
Et qui fait neiger sur l'hiver
Des roses bleues, des roses d'or"


Merci du rêve que tu nous donnes à nous si loin .

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 7 sept 2007 à 09:05 Citer     Aller en bas de page

Gousse je t'accueille chez moi quand tu veux...

On prendra ma voiture et on ira visiter Nicole à Québec.... tu ne voudras jamais repartir.... puis je te ferai visiter cette magnifique Île d'Orléans....

Jt'attends....

Toute mon affection et amitiés, Carole

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 17 sept 2007 à 11:37 Citer     Aller en bas de page

Merci Venise, effectivement, l'île d'Orléans est un petit paradis. J'y ai vécu bien de beaux moments.

Merci d'être venu me visiter....

Gros bisous et amitiés, Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2784
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Coup de foudre (Amour)
Auteur : Mariesarah
Aux mains de l'horloger (Amour)
Auteur : Mariesarah
Mon amour a vingt ans (Amour)
Auteur : Mariesarah
Poussière d’étoiles (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Sceller tes lèvres (c&c) commentaires tout genre (Tristes)
Auteur : Mariesarah
J'inventerai... (Amour)
Auteur : lacape
Ma plume à l'envol illusoire (Tristes)
Auteur : Mariesarah
Ma P'tite Mémé (Tristes)
Auteur : Fée Ondine
Festin d'amour (c&c) essai de sonnet ! (Amour)
Auteur : Mariesarah
Douleur D'aimer... (Amour)
Auteur : LE PASSANT
Voyage au bout des mots (Amour)
Auteur : Guid'Ô

 

 
Cette page a été générée en [0,0902] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.