Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 400
Invisible : 0
Total : 400
13166 membres inscrits

Montréal: 12 déc 22:44:24
Paris: 13 déc 04:44:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Il y aura les jours Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 30 nov 2007 à 22:48
Modifié:  5 déc 2007 à 13:27 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Nos danses effrenées
Et ton manteau de fourrure

Il y aura les jours
Où les barrières
Viendront s'échouer
sur nos plages en sable fin,
sur nos horizons
Nos rêves de fillettes
- N'est-ce pas qu'ils sont jolis nos rêves de fillettes ?
Et les matins n'auront plus d'impact,
Nos nuits crèveront d'en avoir trop vu
d'alcool, de pleurs, d'hommes
et nos nuits crèveront
d'envie

Il y aura les jours
où plus rien ne comptera
que le chemin de pierre
qui s'offre à nos pieds
Et nos musiques crieront
"aime-moi, aime-moi",
Alors qu'on aura déjà trop aimé
pour espérer s'en sortir
un jour
Un jour,
Et il viendra,
Où nous aurons
des billets pour l'Ailleurs
Au pays des palmiers, tu seras
Le soleil
Orangé
Et je serai le ciel

Nos nuits crèveront de peut-être
Tous plus morts les uns que les autres
Mais nous, nous serons ivres, mon frère
d'exil et de liberté


(11 novembre)
* À toi, Princesse.

 
Mademoiselle Phébus


Just let me fall out the window with confetti in my hair. (Tom Waits)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1548 commentaires
Membre depuis
9 mars 2005
Dernière connexion
30 novembre 2014
  Publié: 2 déc 2007 à 16:17 Citer     Aller en bas de page

Nous voulions nous envoler avec les âmes et les oiseaux, c'était plus fort que nous: les ailes ont toujours figuré la solution rêvée des éternels insatisfaits.
- Sylvain Trudel, dans Tu-sais-quel-livre -


J'y reviens...
encore et encore et encore
cigarette au bec

  (Là-haut l'absence entière et le bleu charbonnant.) Par le jour se levaient des géants tristes, un violon en carton-pâte sous le rêve. (Fernand O. -Le Soleil sous la mort)
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 2 déc 2007 à 19:51 Citer     Aller en bas de page

Rêve,
S'échapper... je ne sais pas
j'imagine que oui.
Merci d'être passé.

Caelie, merci.

Kiona,
(merci à toi... ça me touche ce que t'as écrit)

Kajak,
Parfois pour apprécier un texte faut ne pas tout comprendre, justement.
Merci du passage

Stéroide,
merci.

Princesse,
Cigarette au bec, la liberté à la bouche, ma chère !
Buvons à notre vie et à tout ce qui a pu la rendre si belle et vide et pleine de sens
et je déééélire
merci jade.

(dis t'étais ou aujourd'hui, j'croyais qu'on devait se voir ?)

 
°Atalanta°


Il est des sourires qui ne savent qu'avouer la tristesse du coeur.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
119 poèmes Liste
1978 commentaires
Membre depuis
28 février 2006
Dernière connexion
10 novembre 2014
  Publié: 3 déc 2007 à 07:23 Citer     Aller en bas de page

Un texte qui se laisse lire, un texte écrit avec une certaine subtilité.
J'ai aimé tes mots, j'ai aimé ce poème, vraiment !

Bravo.

Amicalement***

°Atalanta°

  Exister, c'est aussi s'opposer, ne pas toujours suivre l'opinion générale.
Eleven


...the sunshine girl is sleeping...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
767 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2006
Dernière connexion
3 décembre 2017
  Publié: 4 déc 2007 à 05:15 Citer     Aller en bas de page

J'ai raté beaucoup de choses pendant mes absences...

Mais contente de trouver ce texte là.

Curieusement je ne le trouve pas énigmatique, sous ta plume. Il me semble même inévitable.

En tout cas il m'a rappelé des choses que je n'aurais pas du oublier...

Alors Merci.

  ...on ne reviendra pas...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
660 poèmes Liste
18597 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 5 déc 2007 à 13:32 Citer     Aller en bas de page


J'ai glissé sur les mots et je les ai fait miens... Je l'aime beaucoup celui-là... Les mots sont tous là pour tenter de dépeindre ce qui soulève le coeur... Et on le devine bien...

Merci...



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 9 déc 2007 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Atalanta, merci...

Eleven,
Je le prends comme un compliment, ce "inévitable".
Merci beaucoup.

Pierre... merci

Tilou8897,
Je suis touchée... j'ai plus de mots... merci...

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 7 jan 2008 à 07:25
Modifié:  7 jan 2008 à 07:26 par Rouge
Citer     Aller en bas de page

(merci Fanny...)


*très touchée*

 
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 27 févr 2008 à 20:14 Citer     Aller en bas de page

(merci)

 
Mademoiselle Phébus


Just let me fall out the window with confetti in my hair. (Tom Waits)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1548 commentaires
Membre depuis
9 mars 2005
Dernière connexion
30 novembre 2014
  Publié: 11 mars 2008 à 20:36 Citer     Aller en bas de page

j'y reviens
parce que j'ai peur
de te perdre, ma princesse

sales hommes

j'y reviens parce que c'est nous et Liberté
la cigarette(sss) au bec

  (Là-haut l'absence entière et le bleu charbonnant.) Par le jour se levaient des géants tristes, un violon en carton-pâte sous le rêve. (Fernand O. -Le Soleil sous la mort)
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 14 mars 2008 à 21:06 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien peur de m'être perdue moi-même, princesse...
merci des mots

merci d'endurer les miens (maux)
moi je t'aime
moi je t'aime jade
...mais je m'aime pas

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1964
Réponses: 10
Réponses uniques: 5
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0349] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.