Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 19
13150 membres inscrits

Montréal: 6 déc 01:42:29
Paris: 6 déc 07:42:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère (semaine 5) : "Un pont entre deux aubes" :: La particule de Dieu Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 13 août 2012 à 10:10
Modifié:  14 févr 2013 à 12:24 par Y.D
Citer     Aller en bas de page

Joutes singulières, Désir, violence de nos envies
J’ai asséché ta source pour apaiser ma soif
Mais toi, tu as brisé mes flèches de feu, de vie.
Ni vainqueur, ni vaincu voici l’épitaphe

A inscrire à l’aube de ce tout premier matin
De notre rencontre, foudroyante, passionnée.
Les premières lueurs caressent ton visage parfum
Fragrance envoûtante nimbant mon cœur satisfait

Tu es endormie et tes rêves t’appartiennent.
Mon regard épouse tes courbes chaleureuses.
Je m’interroge sur ce mystère qui m’émerveille
Pourquoi, tel un aimant nos peaux aguicheuses

Se recherchent, se collent comme des atomes de matière
Quelle est la particule de Dieu qui nous unit
Invisible et pourtant elle soude les contraires
Éventuellement elle se cristallise en vie.

La base divine serait-elle la même ? Les atomes
Deviennent molécules sous la violence du choc.
Et puis, la particule de Dieu marie cette somme
De mille et mille manières. Notre terre formée de rocs

Un matin, pont entre deux aubes, créa la vie.
Et la particule de Dieu se nomma amour.
L’invisible hasard, devenu conscience éblouie.
Doit nous rendre humble et respectueux de ce jour.

  YD
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 13 août 2012 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Belle lecture sur le thème...
J'ai aimé .. beaucoup.
La particule de Dieu .. Ton dernier quatrain me laisse perplexe... Y croire ou non ? Eternelle question, mais agréablement formulée...
Et laisser à chacun ses croyances...
Amitiés.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 13 août 2012 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

"Un matin, pont entre deux aubes, créa la vie.
Et la particule de Dieu se nomma amour.
L’invisible hasard, devenu conscience éblouie.
Doit nous rendre humble et respectueux de ce jour."...

Très belle façon de traiter le thème....

J'adore ta définition, car c'est ainsi que j'appelle Dieu: AMOUR....

Alex

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 13 août 2012 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Sidonie, Alex , Fatale

Merci de votre passage, pour compléter ce poème voici ma démarche, elle s'inspire des dernières découvertes sur la matière. la découverte du boson de higgs ou particule de dieu. Dieu ne pouvant être affirmé ou infirmé n'est qu'une croyance et si l'on croit que nous sommes que "poussière" alors la vie vient de la matière un boson invisible et toujours inconnu à ce jour. C'est la conscience qui nous fait toucher cet invisible merveilleux que nous avons nommé amour.

Amitiés à vous trois
Yvon

  YD
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 13 août 2012 à 13:51
Modifié:  13 août 2012 à 13:58 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

Avec un titre pareil, je ne pouvais pas le manquer celui-là.

Une très belle révision de cette histoire du boson de Higgs appelée (les physiciens adorent juste donner de jolis noms aux particules et autres choses) particule Dieu ... La tienne donne naissance à l'amour ... Un poème qui donne naissance à une belle lecture.

.`•.¸.•´… ♪♪♪ViTaLiC.♪♪….


Citation de YD
.... un boson invisible et toujours inconnu à ce jour ....



Yvon... C'est Ok ... Ce boson vient d'être découvert, il y a à peine deux mois et fait déjà l'objet d'article assez nombreux. Inconnu ? ... Oh que neni !!!... Il a juste fallu mettre au point le LHC pour mener l'expérience à son terme.... C'était prédit à l'avance...

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 14 août 2012 à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Vitalic

La particule de Dieu ou le boson de Higgs concerne la matière et non pas la vie ce boson là lui n'a pas encore été découvert et c'est pas demain la veille.
Amitiés
Yvon

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 14 août 2012 à 12:44 Citer     Aller en bas de page

Saphariel

Merci d'avoir laissé un petit mot
Amitiés
Yvon

  YD
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 14 août 2012 à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de YD
Vitalic

La particule de Dieu ou le boson de Higgs concerne la matière et non pas la vie ce boson là lui n'a pas encore été découvert et c'est pas demain la veille.
Amitiés
Yvon



Cette subtilité entre les deux m'a échappé dans ma lecture ... Tout le contexte est désormais clair...

Dans le sens où la vie peut-être considérée comme une force (Là, rien de choquant...) ... Oui, on peut parler de boson de la vie ... En tout cas l'analogie me convient parfaitement, elle est superbe compte tenu de ce sujet de prédilection que j'ai.

Je renouvelle l'intérêt que j'ai porté à ce poème.

.`•.¸.•´… ♪♪♪ViTaLiC.♪♪….

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 14 août 2012 à 13:05
Modifié:  14 août 2012 à 13:07 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

La comparaison est épatante.
Quand l'amour touche à l'universel.
J'aime beaucoup beaucoup

En plus grâce à toi je sais désormais écrire : boson de Higgs...

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 14 août 2012 à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Vitalic
je suis heureux que les quelques précisions données t'apportent l'esprit de mon poème.
Amitiés
Yvon

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 14 août 2012 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Lacase

Merci pour ta lecture et merci d'avoir laissé ton appréciation.
Amitiés
Yvon

  YD
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
3350 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 14 août 2012 à 13:21
Modifié:  14 août 2012 à 14:16 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

... d'un électron en liberté, molécule dans l'univers, étoile filante un peu pressée. Lu et apprécié.
Amicalement :-).

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 15 août 2012 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

RiagalemArtem

Merci de ton passage éclair
Amitiés
Yvon

  YD
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 15 août 2012 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Je n'avais pas très bien compris..
Merci de tes précisions sur le boson de Higgs alias "La particule de Dieu"...et les recherches faites à ce sujet.
Merci Yvon

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 15 août 2012 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

Sidonie

Si parfois mes textes sont hermétiques, n'hésite pas à me demander des explications
Amitiés
yvon

  YD
coldasice


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
962 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 16 août 2012 à 05:04 Citer     Aller en bas de page


Superbe déclinaison du sujet. Quelle idée !!!!
Bravo

  -
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 16 août 2012 à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Coldasice

Merci, tout petit mot encourage ma plume
amitiés
Yvon

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 16 août 2012 à 08:46 Citer     Aller en bas de page

Pascal
merci de ton passage et pour ton commentaire
Amitiés
Yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
22009 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 17 août 2012 à 10:33 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé et particulièrement le dernier quatrain,
Merci pour ce délicieux poème
Amicalement ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 17 août 2012 à 10:50 Citer     Aller en bas de page

Ode

Merci de ton passage
Amitiés
yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1706
Réponses: 19
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Salle des pas perdus (Poèmes par thèmes)
Auteur : Jeanne
La tête dans le 'sceau' (Poèmes par thèmes)
Auteur : Cookiss
Antre donc! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Brouillard (Poèmes par thèmes)
Auteur : Celle qui rêve
Dolorès... (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
Heure promise (Poèmes par thèmes)
Auteur : Narcissange

 

 
Cette page a été générée en [0,0829] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.