Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 880
Invisible : 0
Total : 885
· Fried · NicoNavel · Argynne Aphrodite · Andesine · ❀ninette1952
13155 membres inscrits

Montréal: 26 févr 08:48:01
Paris: 26 févr 14:48:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : les Éphémères (septembre 2012) : "Vous n'avez jamais su" :: Le secret Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5236 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
26 février
  Publié: 3 sept 2012 à 05:25
Modifié:  3 sept 2012 à 05:52 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Vous n’avez jamais su
Et ne saurez jamais
Car ceux qui le savaient
Ne vous en ont rien dit.

Certes vous eussiez pu
Si vous l’aviez appris,
Mais vous n’en saviez rien
Du moins à ce que l’on dit.

Que vous n’ayez pas vu
À défaut de savoir,
Ce qui était couru
Là, je peine à le croire.

Mais il est tard Madame
Pour que vous le sachiez
Car à quoi bon savoir
Ce qu’on doit deviner.

Vous ne l’avez pas su
Et ne le saurez jamais,
Ne comptez pas sur moi
Pour briser un secret.

Pourtant
Ce que je sais s’est su
Et bien peu l’ignorèrent.
Hélas, vous auriez dû…



  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 3 sept 2012 à 06:08 Citer     Aller en bas de page

Encore eût il fallu que je le susse.

Très joli et mystérieux poème.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 3 sept 2012 à 06:53
Modifié:  3 sept 2012 à 13:15 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Ne serait ce point un jeune homme transi d' amour qui parle à celle qui lui causaiy tourment ... ? (mais pitetre que non pas du tout)
Joliment tourné ou rien n est dit mais ou tout se sait enfin presque euh je sais plus trop d' ailleurs..
Amicalement
Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 3 sept 2012 à 09:17 Citer     Aller en bas de page



°\=/°..........Lacase.....

Une originalité certaine pour nous faire comprendre ce que l'on ne saura jamais.
Une agréable surprise d'avoir lu cet éphémère.



▁ ▂ ▃ ▄ ▅ ▆ ▇ ▉ ▉ ▇ ▆ ▅ ▄ ▃ ▂_
...............ılılı.. ViT@LiC♥ ♫ ♪ ..ılılı............

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 3 sept 2012 à 11:01 Citer     Aller en bas de page

Alors là, l'Oncle .. Tu en as trop dit.. ou pas assez...
Tu as traité le thème d'une façon originale, comme d'hab..
J'ai aimé... beaucoup

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 3 sept 2012 à 12:11 Citer     Aller en bas de page

L'art de dire peu de choses, mais de manière réfléchie, une expression que j'aime beaucoup...

Amicalement,

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1702 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 3 sept 2012 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Encore eût il fallu que je le susse.



Pas mieux que Aude...

J'ai adoré ton texte bravo!!

 
Coriandre

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
463 commentaires
Membre depuis
14 août 2012
Dernière connexion
17 juillet 2016
  Publié: 4 sept 2012 à 04:07 Citer     Aller en bas de page



Est ce donc là un secret de Polichinelle ?
Belle musicalité dans ce poème qu'on lit avidement pour connaître ce que l'on ne saura jamais !

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
3361 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 décembre 2019
  Publié: 4 sept 2012 à 04:35 Citer     Aller en bas de page

Je sais au moins une chose...j'ai aimé ma lecture^^ !
Originalité d'un bel exercice de style...c'est sûr ;-)

Amicalement
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5236 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
26 février
  Publié: 4 sept 2012 à 11:04
Modifié:  4 sept 2012 à 11:04 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Ewilyanae
Savait elle ou pas? On ne le saura jamais

Papillonmystere
Oui moi aussi j'aime les secrets. Ils ont des meubles, des tiroirs, des polichinelles ou des familles... On les garde, on les confie parfois on les oublie. Qu'ils soient lourds, profonds, imbéciles ou d'état... Mystérieusement je les aime tous! Content de voir que je ne suis pas le seul.

Aude Doiderose et Opium
"Encore eût il fallu que je le susse."
Oui, mais du coup ça enlèverait pas mal de mystère...

FeudeBelt
Oui peut être. Écoute j'ai bien essayé de le savoir mais à mon grand désespoir il ne m'a rien dit.

Vitalic
Avec la rentrée scolaire je gage qu'ils seront nombreux à essayer de comprendre ce qu'ils ne sauront jamais ou pour parodier Brel à apprendre dés leur jeune âge ce qui ne leur servira jamais.

Sidonie
Merci à toi pour ta fidélité. C'est parce qu'en général on en dit toujours trop que je n'ai rien voulu dire.

Bernylys
Merci pour ton aimable commentaire.

Fatale n2
Faut-il savoir ou pas? Va savoir...

Coriandre
On ne le saura jamais.

RiagalenArtem et Venusia
Merci à vous deux pour le compliment

Merci à tous d'être entrés dans mon jeu.

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 5 sept 2012 à 03:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase

Vitalic
Avec la rentrée scolaire je gage qu'ils seront nombreux à essayer de comprendre ce qu'ils ne sauront jamais ou pour parodier Brel à apprendre dés leur jeune âge ce qui ne leur servira jamais.



Une joie aussi de lire les commentaires.
Les commentaires sont comme les poèmes, je les lis et je les suis... Celui-là me fait beaucoup rire... Encore une superbe idée de ta part, elle aurait même pu faire l'objet d'un éphémère loufoque.

Bonne journée L'oncle.

VitalY.

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 5 sept 2012 à 08:44
Modifié:  20 sept 2012 à 14:01 par J'oséphine
Citer     Aller en bas de page

Il n'y a de pire aveugle que celle qui ne veut pas (sa)voir...

Citation de Lacase
Oui moi aussi j'aime les secrets. Ils ont des meubles, des tiroirs, des polichinelles ou des familles... On les garde, on les confie parfois on les oublie. Qu'ils soient lourds, profonds, imbéciles ou d'état... Mystérieusement je les aime tous! Content de voir que je ne suis pas le seul.


D'accord en ce qui concerne les petits secrets que les enfants se chuchotent, les secrets d'adolescence, les secrets d'amoureux qui font briller les yeux et battre plus vite le coeur.
Les secrets d'état, on s'en fiche finalement.
Mais un secret lourd... Non. C'est consumant. Ca te vide d'une partie de ton énergie. Veiller à ne jamais dire le mot de trop, craindre que quelqu'un d'autre lève le voile, sciemment ou par mégarde, je crois que c'est une entreprise de démolition personnelle à petit feu.

Ceci étant posé : vas-tu enfin me dire qui a les rillettes ?!

  Nul n'est une île...
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9809 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 février
  Publié: 6 sept 2012 à 13:50
Modifié:  6 sept 2012 à 13:51 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

Lacase

Quel beau travail, j'avoue être épatée par la difficulté du langage et en même temps la facilité à le lire...

Magnifique

Merci M'sieur L'poète

Sélénaé

 
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 6 sept 2012 à 16:04
Modifié:  10 sept 2012 à 15:25 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page

Sûr que la dame destinataire de ce poème n'en sortira pas indemne !
Elle n'a rien su et ne saura jamais rien, tout le monde savait sauf elle, elle n'a rien deviné quand tout le monde avait compris... et, tout en préservant le secret, l'auteur lui fait délicatement savoir qu'elle est exclue de " ses petits (et grands) secrets" !

Je suis -comme j'oséphine- de celles qui pensent que les lourds secrets peuvent aller jusqu'à détruire une vie... Même si tu dis aimer les secrets, tu as su restituer, je trouve, ce que le secret a de lourd et d'irritant, d'exclusif, ce que les mots du non-dit peuvent peser et donner un poids énorme à "la chose" non dite.
Quant aux petits secrets, ils sont parfois délicieux, c'est certain...
Quoi qu'il en soit, ton texte donne envie de parler et d'écrire !

Blottie

 
Titou


Je serai le Ciel, tu seras la Terre. Éternellement indissociables.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
132 commentaires
Membre depuis
16 février 2012
Dernière connexion
28 août 2018
  Publié: 9 sept 2012 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

Quelle jolie façon d'exploiter ce thème.
Quand le mystère reste entier, mais que tout se dit quand même...

Amitiés.
Titou

 
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 9 sept 2012 à 05:33 Citer     Aller en bas de page

Il y a des secret qu'on ne révèle pas...qui pèsent sur l'âme mais qu'on ne veux pas laisser échapper... de peur qu'ils blessent...

Beau poème

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5236 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
26 février
  Publié: 12 sept 2012 à 22:56
Modifié:  12 sept 2012 à 22:57 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Vitalic
Nous partageons donc ce goût pour les commentaires. Merci à toi

J'oséphine
Oui tu as sûrement raison. J'ai la chance de n'avoir jamais porté de si lourds secrets.
Pour les rillettes... ?! Inutile d'insister ce n'est pas la première fois que tu me le demandes et j'ai promis que je ne dirais rien!
Mais à propos de chien... A côté de chez moi une association pour la formation des chiens guides d'aveugles vient de s'installer. Elle s'appelle "Au p'tit Chien"

Sélénaé
Merci à toi mais tu sais bien qu'on ne parle pas de travail quand on s'amuse. Ma première idée était de tout construire autour de la conjugaison du verbe savoir. Alors j'ai révisé un peu.

Blottie
On ne sait pas trop si elle savait ou pas? En tout cas je n'en dis rien.
Tu me sembles bien sûre de toi alors que moi honnêtement je n'en sais rien.

XII , Titou , Celle qui rêve
Merci pour vos aimables commentaires.

à tous pour l'écho

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
9002 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
25 février
  Publié: 16 sept 2012 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

J'adore les secrets, les charades à tiroirs, les mystères. Tu l'écris tellement bien !
Merci.
Catherine

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5236 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
26 février
  Publié: 17 sept 2012 à 12:44 Citer     Aller en bas de page

Merci Catherine

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22277 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 22 sept 2012 à 02:57 Citer     Aller en bas de page

" Hélas , vous auriez dû " Hé oui, parfois la difficulté réside dans ces retenues ou ces silences dont il faudrait comprendre le mystère
Joliment écrit
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5236 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
26 février
  Publié: 24 sept 2012 à 05:27 Citer     Aller en bas de page

merci ode

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2613
Réponses: 20
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Lumière (Poèmes par thèmes)
Auteur : ARABESQUES
complètement fauchée (Autres)
Auteur : rimarien
Confession.... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Un Chemin...quelque part! (Autres)
Auteur : Odon de Cor
Un rêve d'icare (Autres)
Auteur : Marcel42
Elle rêve en couleurs (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
L'horloge sans aiguille (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
La chanson de sa voix (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Ma saison préférée (Amour)
Auteur : RiagalenArtem
Au bout de ses doigts se créait... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anna Couleur
Le Dernier Souvenir de Vous (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Le clown... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
.. entre deux aubes.. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
En attendant , je glisse (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
Dentelles aux doigts... (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine

 

 
Cette page a été générée en [0,1350] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.