Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 30
· NicoNavel · ecrivaindunjour
13147 membres inscrits

Montréal: 5 déc 13:23:41
Paris: 5 déc 19:23:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Un somme nuit... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 19 juil 2005 à 21:34
Modifié:  22 août 2009 à 12:12 par (...)
Citer     Aller en bas de page



J’ai mal, j’ai froid, j’ai peur
Le silence funeste a brisé mes tympans
Et le sommeil ne vient qu’en flash intermittent
Je t’appelle, je pleure


Tu me manques ! C’est barbare !
Une invasion sans fin de ces bruits qui m’assaillent
En retours cauchemars
Sous les coups de minuit où tous mes trains déraillent

Je hurle, crie, m’empale
Aux hélices du temps insistant leur cadence
Sous les coups de minuit qui ponctuent ton absence
Je tombe, je m’affale


Tu me manques ! C’est fatal !
L’arme automatique me mitraille en plein coeur
Par milliers de rafales
Sous les coups de minuit claquant sur ma douleur

J’endure à me morfondre
Le noir des ténèbres dont les heures succombent
Sous les coups de minuit qui balancent leurs bombes
Je souffre … je m’effondre !




© LR



  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 20 juil 2005 à 00:36 Citer     Aller en bas de page

Je l'avais deja lu il y a quelque temps, il est toujours aussi beau, il me donne l'impression d'une personne qui coure qui coure, essouflee un peu comme si, si elle s'arretait c'est l'helice du temps qui viendrait la happer, toi tu dis je m'empale aux helices du temps.
j'ai beaucoup aime tite Ambre

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4034 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 20 juil 2005 à 01:59 Citer     Aller en bas de page

Des images que l'on ressent tellement elles sont parlantes...
Longue est cette nuit là...

Superbe!

Myo

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 20 juil 2005 à 02:19 Citer     Aller en bas de page

Quelles douleurs accrochées aux heures de cette nuit là !

Terriblement oppressant ...


Marie

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 20 juil 2005 à 05:16 Citer     Aller en bas de page

Quand lors de son absence, le désespoir comme une arme fatale, vient s'emparer de toi, telle une invasion barbare, on ne peut que frémir avec toi!

J'ai été touché avec toi!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Nuages


Rien n'est sérieux pour l'esprit; tout peut le devenir pour le coeur. (J. Rostand)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
3654 commentaires
Membre depuis
15 février 2004
Dernière connexion
10 février
  Publié: 23 juil 2005 à 06:58 Citer     Aller en bas de page


Mes jours sont tes nuits, alors vient me visiter quand tes nuits sont douleurs.
Mil besos

Nuages

  N
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 25 juil 2005 à 17:17 Citer     Aller en bas de page

Quelle mémoire ! Ca me touche tu sais ?
C'est une structure à insis-stances détournées..
Tu la vois courir ? Moi je la vois tourner en
rond et devenir dingue .. dingue.. dong !!
Merci mon p'tit JC, tu es adorable !


Merci Douce Myo..
Tu le connaissais aussi je pense..
Comme hélas tu as dû connaître une nuit comme
celle-ci..
Merci d'être là..


Oh Marie !
C'est une ancienne nuit !!
Mais merci d'avoir perçu ce que je transmettais
j'en suis touchée..


Et voilà Yvano ! Tu m'as découverte !
cinéphile.. conducteur... suspens en suspens
suspendu aux heures !
Merci de ton commentaire avisé...


Ah oui Pascal, pur hasard, de grouper
deux par deux dans une rubrique.. Désolée,
je n'avais pas du tout fait le rapprochement..
Merci de m'avoir suivie jusqu'ici..


Tu les connais mes nuits Nuages, nous en passons
tellement ensemble !! Mais celle-ci appartient au
passé..
Je sais que tu es là.. Merci !


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 1er mars 2006 à 17:31 Citer     Aller en bas de page

Chère Saphariel,
Heureuse de ton passage.. encore.. et toujours...
Un grand merci...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 19 nov 2006 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

C'est le plus encourageant, petit chat, ressentir est un beau cadeau...

Merci beaucoup...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
17828 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 mai 2007 à 16:53 Citer     Aller en bas de page

Très beau ma belle

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 13 juin 2007 à 17:52 Citer     Aller en bas de page

Pfffiouuu !! L'est plus qu'ancien ancien celui-ci...
Tit coup au coeur de le voir revenir...

Merci Vinie...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2452
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0444] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.