Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 10
13088 membres inscrits

Montréal: 25 juin 22:27:29
Paris: 26 juin 04:27:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Une absence à la main Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 4 mars 2008 à 14:00 Citer     Aller en bas de page


Une absence à la main

A l'ombre propagée de tes dunes vallées
Qui refluent en ressac à mes yeux de mendiant
S'incendie ma folie en ma lune indolent
Je sombre dans le sac de l'amour irradié

Comme aux larmes de lait qui coulent de ton sein
L'enfant qui se souvient dessine son étoile
La brune qui brillait de ce ciel sans son voile
Abîmé d'un demain qui délaisse ta main

Du parjure mal fait aux promesses qu'on tient
Ce n'est pas de ce monde inventé d'un détour
D'un regard qui se floue de ce rêve ravin

Il faudra comprendre que l'ivresse est utile
Cet espoir dérisoire qu'accroche au bruit sourd
D'un chemin qu'on voudrait bien moins loin et futile


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
mayzen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
20 février 2008
Dernière connexion
7 avril 2008
  Publié: 4 mars 2008 à 14:39 Citer     Aller en bas de page

c'est spécial mais je ne capte pas toute l'émotion a mon avis donc je te conseil de continuer quand même ta voie car apparemment je suis le seul a ne pas comprendre

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 5 mars 2008 à 05:23 Citer     Aller en bas de page

De belles images saupoudrées de mélancolie. La seule chose qui me gêne est l'absence de ponctuation, mais ça ne m'empêche pas de trouver le texte superbe.

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 8 mars 2008 à 12:00 Citer     Aller en bas de page


Merci avant tout... à tous... J'ai mis du temps à répondre, à me décider à répondre... Parce qu'au fond, il y a certains vers qui sont "laids" dans leur signification... à mes yeux.

Mais voilà... C'est là...

Eliawe, je suis d'accord... il manque peut-être un ponctuation. En même temps, je voulais laisser le champs libre de "dire" le poème avec les pauses et les reprises pour le lecteur.

Lumi, Anne, Jacques, Yann, Thib... merci beaucoup.

Eymeric, je ne connaissais pas cette chanson... Merci, j'ai découvert un joli texte.

Et enfin...^^ Oui, Marizen, je suivrai tes conseils... Je continuerai dans ma voie^^... Merci


Tilou

*espère que j'ai oublié personne^^ *

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 906
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0228] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.