Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 44
Invisible : 0
Total : 45
· Filiquier
13154 membres inscrits

Montréal: 8 déc 09:22:54
Paris: 8 déc 15:22:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: amour matériel... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 22 août 2007 à 03:44
Modifié:  22 août 2007 à 04:11 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

C'est à la fenêtre,
Que je l'ai vue passer la première fois... Petit être
En admiration devant elle,
La plus belle de Malo-Les-Bains à Saint-Raphaël.

Je la regardais passer presque avec jalousie,
De ne pouvoir avec elle, vivre toute ma vie.
Et pendant ce temps la, elle continuait son chemin,
Filait vers son destin.

Et un jour, je vis des gouttes d’eau qui lui martelaient
Le corps et, j'en étais bouleversé...
Des larmes qui lui brouillaient la vue,
Des larmes comme l'impasse au bout de l'avenue.

Mais deux doigts sur ses yeux,
Vinrent pour la consoler... Ils étaient si fougueux,
Étaient-ils pour elle le seul espoir ?
Qui le sait, alors que tombe le soir ?

Et son teint,
Couleur rouge carmin...
Si belle à rêver que le ciel change de couleur,
Si belle qu'elle me fait m'évader loin de mes douleurs.

Mais j'entends des rumeurs, qui sonnent à mes oreilles...
Qui est cette demoiselle qui hante mes veilles ?
Rien de plus, rien de moins qu'une Ferrari dans ma rue,
Je vous ai bien eu....

 
Alec-to


Nos envies sont en vie de nous.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
526 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 22 août 2007 à 07:46 Citer     Aller en bas de page

PYC

Je me suis laissé conduire sur la route ou tu nous menais, j'imaginais déjà la façon ou tu allais nous dire comme elle était carrossée... mais tu as déjanté et nous avons dérapé sur un autre chemin...
Je n'en pneu plus de rire.

Bravo

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16111 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 22 août 2007 à 09:44 Citer     Aller en bas de page

il n'y a que les italiennes pour créer pareil émoi....

amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
étoile-filante


Le seul plus tard que j'aurai voulu c'était un perpétuel maintenant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
567 commentaires
Membre depuis
13 mars 2006
Dernière connexion
3 mars
  Publié: 22 août 2007 à 10:25 Citer     Aller en bas de page

A son teint rouge carmin, j'ai pensé à une rose, je suis trop romantique sans doute.
Ou bien je n'aime pas assez les voitures.

Amitiés
Sylvie

  étoile-filante
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 22 août 2007 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

, PYC, moi aussi je me suis fait avoir...Alex

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 22 août 2007 à 18:04 Citer     Aller en bas de page

Ah !!! Filou

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 23 août 2007 à 09:10 Citer     Aller en bas de page

pyc,

Heu... suis vraiment pas de taille à rivaliser avec une Ferrari......

Té ka reste que j'ai des magnifiques yeux verts hi hi

Gros bisous et toute mon amitié,
j'avais hâte de te relire ami.


Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10425 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 24 août 2007 à 16:57 Citer     Aller en bas de page

Ah bin moi aussi je me suis fait eu , c'est trop fort

Mystic

 
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 24 août 2007 à 18:21 Citer     Aller en bas de page

AAAAAAAAAAAAAH
Y'a bien qu'un mec pour imaginer un truc pareil
Génial, j'ai bien ri

Ondine

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 24 août 2007 à 18:27 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mon ami, je tins l'autre coté du panneau parce que moi aussi < cent a l'heure Un gros bravo pour ton poème tout simplement un succès. Amitié. Nicole.

  Nicole chaput. *Okana *...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3390
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Et tout recommencer... (Tristes)
Auteur : Le Hérisson
Voyage au bout des mots (Amour)
Auteur : Guid'Ô
L'arbre de vie (Autres)
Auteur : Billie
ne m'ignorez pas (Poèmes par thèmes)
Auteur : angetine au sol
Je voudrai... (Amour)
Auteur : lacape
Le dernier portrait (Nouvelles littéraires)
Auteur : Nuages
Plaise à mes fesses (Loufoques)
Auteur : Estérak
Passions à l'oeil (Amour)
Auteur : THOMAS
A dos l'essence (Autres)
Auteur : THOMAS
Douleur D'aimer... (Amour)
Auteur : LE PASSANT
Traqueur de sens (Autres)
Auteur : Joey
Les non-dits et les mots blancs... (Autres)
Auteur : Tilou8897
Méthode (se)coué (Loufoques)
Auteur : J'oséphine
Mon coup de coeur.. un immense bonheur !!! (Lettres ouvertes)
Auteur : Catalina
Rien (in Poésie & Tulipe) (Collectifs)
Auteur : Tulipe

 

 
Cette page a été générée en [0,0544] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.