Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 57
Invisible : 0
Total : 57
13267 membres inscrits

Montréal: 19 oct 21:40:44
Paris: 20 oct 03:40:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: aimer,trembler,vivre...d'amour. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 13 avr 2006 à 08:20
Modifié:  21 mai 2009 à 07:19 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Au loin,la haine.
Plus de peine.
J'en ris,
Pour un jour,pour la vie.

Avec toi,
Je suis si bien,si moi.
J'en ris,
Pour un jour,pour la vie.

J'ai appris à aimer,
Pardonner.
J'en ris,
Pour un jour,pour la vie.

Chanter l'amour,
Au jour le jour.
J'en ris,
Pour un jour,pour la vie.

Tu es apparu,
Alors ne disparais plus.
J'en tremble,
Aujourd'hui,et dans le froid Décembre.

Destin caché,
L'un de l'autre,il pourrait nous écarter.
J'en tremble,
Aujourd'hui,et dans le froid Décembre.

Mois après mois,
peut-être te séparerais-tu de moi?
J'en tremble,
Aujourd'hui,et dans le froid Décembre.

Si avec moi,tu ne danses plus de rondes,
J'aurais toute la détresse du monde.
J'en tremble,
Aujourd'hui,et dans le froid Décembre.

Inquiétudes vaines.
L'amour coule dans tes veines.
Grâce à toi,je vis.
Vis et te vénère,mon amie.

Je sens ton âme contre mon corps,
Au loin les pleurs,au loin la mort.
Grâce à toi,je vis.
Vis et te chante des louanges,mon amie.

Si mauvais est le temps,
Pour moi,c'est plein soleil,cela au fil des ans.
Grâce à toi,je vis.
Vis et te sculpte,mon amie.

Nous avons passé tous nos défis.
L'amour était à ce prix.
Grâce à toi,je vis.
Vis et te magnifie,mon amie.

 
lamedelamour


c'est la personne qui vous fera du mal qui poura vous consoler
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
38 commentaires
Membre depuis
19 mars 2006
Dernière connexion
27 février 2009
  Publié: 13 avr 2006 à 10:46 Citer     Aller en bas de page

Très beau poeme..
Felicitation..
En plus on comprend bien de quoi il s'agît, des sensations etc...

bisous

L'âme de l'amour

  JesSii
Azalée


Il s'en rendait compte désormais: l'aimer était son destin.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1109 commentaires
Membre depuis
9 janvier 2006
Dernière connexion
16 octobre 2018
  Publié: 13 avr 2006 à 17:13 Citer     Aller en bas de page

Très touchant, pyc! J'ai beaucoup aimé!

Amitiés
Catherine xxx

  Parce qu'on ne peut effacer Tout c'qui brûle nos mémoires Parce que le temps va passer Et parce que tout nous sépare (R. Tabra)
*Maybe sOmeday


Voudrait être Alchimiste
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
349 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
8 août 2017
  Publié: 31 mai 2006 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

alors là, j'en reste bouche bée cher pyc, désolé de ne pas avoir pris le temps de te lire mlus tôt mais maintenant c'est chose faite et je dois dire que je n'en suis pas déçu, c'est même beau, tres beau, touchant et plein de vérité, au plaisir de te relire

amitiés
Maybe sOmeday

  Vivre un sourire aux lèvres, une musique dans les oreilles et son visage dans mes yeux ...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2261
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,2363] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.