Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 203
Invisible : 1
Total : 206
· Jacques-Marie JAHEL · ode3117
13291 membres inscrits

Montréal: 24 oct 07:40:29
Paris: 24 oct 13:40:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: On s'oubliera comme on s'est aimés. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 25 mai 2006 à 13:13
Modifié:  12 avr 2010 à 08:28 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

On s'oubliera comme on s'est aimés.

Nos craies blanches, usées,
Ne tracerons plus notre chemin.
Et les mots griffonnés sur notre ardoise
S'effaceront avec le temps.
Notre route débouchera sur une impasse
Devant un tableau noir d'indifférence.

On oubliera de se dire adieu
On se rendra amnésiques
Fuyant la découverte de notre fin,
Pour le meilleur et pour le pire.

Dans notre carapace
On ne sentira plus les chocs.
Chacun de notre côté,
Loin de l'autre.
Sans douleur.

On ne marchera plus ensemble.
On rira sans conviction.
A des années lumières,
On s'aimera juste assez
Pour avoir la conscience tranquille.

Notre amitié nous séparera
D'un trait d'union.
Et dilués dans un quotidien fade
On n'aura plus le goût de nous.

On s'oubliera en faisant semblant.
Et on finira même par oublier que cet instant,
Où les pendules sont trop vieilles pour se rappeler
On le redoutait farouchement.

Mon amour, dire qu'on s'aimait...

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Ladybird

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1190 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
30 mars 2011
  Publié: 25 mai 2006 à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Magique...
Tout dans le texte est magique.

Je nomine.

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 26 mai 2006 à 15:21 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup à vous deux, d'être passées

Amicalement,
Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5972 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 27 mai 2006 à 04:20 Citer     Aller en bas de page

Une mélancolie anticipative, j'espère que la chute sera moins brutale!

"Et on finira même par oublier que cet instant,
Où les pendules sont trop vieilles pour se rappeller"

J'ai été touché par ma lecture!

Amicalement!


Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 28 mai 2006 à 15:35 Citer     Aller en bas de page

Merci Yvano, oui je l'espère aussi.

Je suis contente que ça t'ai touché

Amicalement,
Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 29 mai 2006 à 16:08 Citer     Aller en bas de page

Il fait trop mal ce texte mais ce qu'il est bien écrit !

À mon tour d'être scotchée...

 
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 30 mai 2006 à 11:13 Citer     Aller en bas de page

Merci

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 21 jan 2007 à 06:50 Citer     Aller en bas de page

Keep me, merci... Je pense que c'était exactement, des émotions qui brûlent... contenues... Merci d'avoir tout compris...

Amicalement,
Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 25 jan 2007 à 12:41 Citer     Aller en bas de page

Sincèrement heureuse d'avoir pu te toucher, c'est vraiment un plaisir.

Merci

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
***SunnySky***


À quoi ca sert d'être sur la terre si c'est pour faire mourir l'amour???
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
304 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
3 novembre 2013
  Publié: 30 jan 2007 à 20:47 Citer     Aller en bas de page

Un poème que j'aurais aimé écrire tellement je le ressens... Vraiment superbe! Tout plein de frissons courent dans mon dos...

  ***SunnySky***
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 31 jan 2007 à 09:24 Citer     Aller en bas de page

***SunnySky***, que cette sensation là soit passée, et que tu l'aie quelque part partagée, me fait plaisir.

Un grand merci à toi

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
Jo


«Le baiser est le petit point rose que nous mettons sur le «i» du verbe aimer...» Cyrano
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
2966 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2003
Dernière connexion
1er octobre 2014
  Publié: 7 mai 2007 à 09:28 Citer     Aller en bas de page

C'est vraiment superbe..!

"On s'oubliera en faisant semblant.
Et on finira même par oublier que cet instant,
Où les pendules sont trop vieilles pour se rappeller
On le redoutait farouchement."

Merci pour ce beau partage.

Mes amitiés.

Jo

  ~ Je L'aImE à MoUrIr ~
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 12 mai 2007 à 08:29 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi, ça me fait plaisir

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
ange dorée

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
30 mai 2007
Dernière connexion
16 décembre 2007
  Publié: 25 oct 2007 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

wow épatant
j'ai les larmes aux yeux tellement que tu m'as touché avec ce texte si magnifique

xxx amicalement

  cat
PetitPrince


C’est le temps que tu perds pour ta rose qui la rend si importante à tes yeux (St Exupéry)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
303 commentaires
Membre depuis
27 mai 2003
Dernière connexion
16 janvier 2009
  Publié: 1er déc 2007 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Il est tout simplement magnifique, ce poème. Quelle évocation puissante de la rupture "en douceur" et de l'extraordinaire violence qu'elle peut nous faire. Tout y es en si peu de mots, une écriture dense en émotion!

Et j'adore la chute à la fin

On s'oubliera en faisant semblant.
Et on finira même par oublier que cet instant,
Où les pendules sont trop vieilles pour se rappeler
On le redoutait farouchement.

Mon amour, dire qu'on s'aimait...


Je me demande parfois si couper les choses net n'est pas plus douloureux au moment mais finalement moins déprimant et usant?
Courage

  Petit Prince
ƒ¤×


6 billion people in the world.. And sometimes, all you need is one...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
756 commentaires
Membre depuis
10 février 2005
Dernière connexion
17 juin 2018
  Publié: 19 déc 2007 à 23:00
Modifié:  19 déc 2007 à 23:02 par ƒ¤×
Citer     Aller en bas de page

Mon amour, dire qu'on s'aimait...

Cette phrase, pourtant si courte, mais pourtant si lourde à la fois. Ton poème m'a ému, je dois l'avouer. J'aime la façon dont tu l'as terminé. Tu as beaucoup de talent et ça se voit immédiatement. BRAVO !

Continus d'écrire, ne t'arrêtes pas surtout.
... Car je voudrai certainement te relire encore

-Fox

  6 billion people in the world.. And sometimes, all you need is one...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
319 poèmes Liste
18523 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 20 déc 2007 à 13:29 Citer     Aller en bas de page

Frisson à la relecture ... je pensais avoir déposé une marque de mon passage ...

Je rattrape donc cet oubli

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 2 jan 2008 à 00:37 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Julie, j'ai des frissons en lisant ton poème, quelle beau poème riche en émotions avec de belles images.Bravo.Coup de coeur.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
Dita

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2008
Dernière connexion
14 avril 2008
  Publié: 17 mars 2008 à 13:12 Citer     Aller en bas de page


C'est beau, mais beaucoup trop de circonstances dans mon cas.

"Notre amitié nous séparera
D'un trait d'union.
Et dilués dans un quotidien fade
On n'aura plus le goût de nous."
C'est ce qui m'attend.

une Petite Fille au coeur meurtri.

 
Mét@liik@m


C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
39 commentaires
Membre depuis
20 novembre 2008
Dernière connexion
10 avril 2010
  Publié: 3 déc 2008 à 11:16 Citer     Aller en bas de page

Sublime...
On sent l'émotion sous les mots, merci d'avoir écrit un si beau poème!

  Just Dream.
***SunnySky***


À quoi ca sert d'être sur la terre si c'est pour faire mourir l'amour???
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
304 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
3 novembre 2013
  Publié: 5 déc 2008 à 22:05 Citer     Aller en bas de page

Un deuxième commentaire un bon moment plus tard... Ce poème me touche et m'effraie toujours autant. Je relis ce poème qui est dans mes favoris et j'y trouve un écho du livre Le Zahir de Paulo Coelho...

  ***SunnySky***
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 8956
Réponses: 21
Réponses uniques: 14
Listes: 3 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2006
Décerné le 9 février 2007
37e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

poème aux anges... (Tristes)
Auteur : petit ange
Temps danse (Tristes)
Auteur : aristide
C'est .... (Amour)
Auteur : Bestiole
Le calme après la tempête... (Amour)
Auteur : Véronia
Chimères (Tristes)
Auteur : Idem
Fatale fêlure (reprise) (Amour)
Auteur : Tilou8897
Une fleur (Autres)
Auteur : infernale
Des amitiés perdues... (Tristes)
Auteur : pyc
Comment faire... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
La putain (Amour)
Auteur : Nicolas Reuge
Luctus (Amour)
Auteur : Malice
Okana, des bleus au coeur... (Amitié)
Auteur : Alphonse BLAISE.
D'une Écume (Amour)
Auteur : pluriels
Elle est là, immobile. (Tristes)
Auteur : Myo
Et pourtant l'on y croit (Autres)
Auteur : Tilou8897

 

 
Cette page a été générée en [0,0521] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.