Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 35
Invisible : 1
Total : 40
· doux18 · Andesine
Équipe de gestion
· In Poésie · Catwoman
13267 membres inscrits

Montréal: 20 oct 07:39:34
Paris: 20 oct 13:39:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ailleurs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 16 mai 2008 à 14:38 Citer     Aller en bas de page

Ailleurs


L’enfant soleil paraît, brûlant les champs de pierres
Où des lambeaux de nuit s'attardent puis s'effacent.
Foulant d'un pas léger la rouille du désert
J'éveille la vallée de son rêve de glace.

Dans le lit du canyon ne coule que le temps
Et mon regard s'aveugle au rouge des murailles,
S'élevant dans les cieux comme les rois serpents
Qui cueillent la lumière aux flancs de leurs écailles.

Sous le proche horizon d’un continent sans fin
Le paysage fuit l’ombre qui le domine.
La haute caldeira, essence du divin,
Assassine le ciel sous sa cape sanguine.

Je me trace un chemin dans l’ailleurs incarnat,
D’une mer assoiffée atteignant le rivage,
Et mon âme éblouie par la terre grenat
S’envole sous le vent prolongeant le voyage.

Comme l’embrun salé d’une vague invisible
S’invitent sur ma joue quelques larmes éparses.
Je repose la plume ému par l’indicible.
Plus grande que les mots est la beauté de Mars.


B.
(mars 2007)

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 17 mai 2008 à 16:05 Citer     Aller en bas de page

Oh ben j'avais bien besoin de me télétransporter ce soir.. encore un peu.... J'ai flotté ... flotté...

Merci à toi et à ta magnifique plume...

Bisous...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 18 mai 2008 à 08:02 Citer     Aller en bas de page

Même impression qu'Ambre, merci pour ça, tes écrits sont rares mais si précieux...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
10 mai 2016
  Publié: 18 mai 2008 à 17:10 Citer     Aller en bas de page

Et tu as attendu plus d'un an pour nous livrer cette merveille!?
Comme le dit Lunastrelle, tu te fais désirer, mais ça en vaut la peine. Quel texte à nouveau! uperbe!

  Nul n'est une île...
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 19 mai 2008 à 07:58 Citer     Aller en bas de page

Merci de nous emporter dans ton voyage.

 
Symphonie


Il n'y a rien de plus fort au monde que la douceur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
866 commentaires
Membre depuis
3 septembre 2006
Dernière connexion
25 mai 2012
  Publié: 25 juin 2008 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

oh!! my god que j'aime ce poème oh!! la la, je l'aime beaucoup celui la ... Bravo une merveille
Toute ma sympathie. Symphonie

  Symphonie
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 31 juil 2008 à 15:07
Modifié:  31 juil 2008 à 15:11 par Tendresse54
Citer     Aller en bas de page

J'ai été hypnotisée du début à la fin, lorsque j'ai découvert "la beauté de mars"j'étais totalement émerveillée et je l'ai relu...

IL est superbe, B, vraiment ça valait la peine de l'attendre celui-là !

Comme l’embrun salé d’une vague invisible
S’invitent sur ma joue quelques larmes éparses.
Je repose la plume ému par l’indicible.
Plus grande que les mots est la beauté de Mars.


Chantal Favoris !!!

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 24 sept 2008 à 16:47
Modifié:  21 févr 2009 à 14:11 par Epsilon Cygni
Citer     Aller en bas de page

Ptitebulle, Lunastrelle, Roseds, Eliawe, Saphariel, Dominique, Symphonie, Chantal,

Un grand merci pour vos commentaires élogieux. Merci également d'avoir partagé avec moi ce rêve et ces émotions. J'ai tâché de retranscrire en condensé ce que m'a inspiré l'extraordinaire trilogie martienne de Kim Stanley Robinson qui m'a émerveillé d'un bout à l'autre de ses 1500 pages.


Amitié.
Bises aux filles.
Bertrand.



 
Malice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
536 commentaires
Membre depuis
12 mars 2008
Dernière connexion
17 mars 2018
  Publié: 21 févr 2009 à 11:21 Citer     Aller en bas de page

J'ai lu Mars la Rouge, et je suis restée hermétique à l'écriture de l'auteur...

Je gage que si j'avais lu ton poème avant, j'aurais poussé plus loin dans la lecture de la trilogie, car vraiment, vraiment, tu as été inspiré par les romans.

Lire ton superbe poème m'a menée loin, très loin!! Merci!

  On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul. (Al Capone)
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 28 févr 2009 à 05:26 Citer     Aller en bas de page

un texte qui est une belle invitation au voyage sur la planète de tes mots

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23529 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 8 mars 2009 à 11:27 Citer     Aller en bas de page

un très beau poème merci pour cette lecture en tout cas

toutes mes amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4017 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 10 mars 2009 à 08:56 Citer     Aller en bas de page

Un voyage qui vaut le détour...

Merci

Myo

 
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 18 mai 2009 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

Un très grand merci à tous.

Amitié.
Bises aux filles.
Bertrand.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2704
Réponses: 12
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Théâtre d'insomnie. (Tristes)
Auteur : D a r l i n'
Horizontalité 5 (duo Lune d'avril et Maan) (Textes érotiques)
Auteur : Maan
Haute couture corporelle (Autres)
Auteur : Billie
Niagara des Senteurs (Autres)
Auteur : pluriels
Chardon bleu (Amour)
Auteur : Loup8084
Si je ferme les yeux (Amour)
Auteur : Dark Solstice
ne m'ignorez pas (Poèmes par thèmes)
Auteur : angetine au sol
face à face (Poèmes par thèmes)
Auteur : opium
Juste un regard (Tristes)
Auteur : Epsilon Cygni
Thétys (Autres)
Auteur : Le_chat_mauve
Entre chien et louve... (Autres)
Auteur : (...)
La Légende du Château de Montefort.1/2 (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alponse BLAISE.
L’étranger subversif (Autres)
Auteur : sousmarin
Phonogr'âme... (Autres)
Auteur : (...)
Sonnés (pseudo sonnet) (Autres)
Auteur : Bestiole

 

 
Cette page a été générée en [0,0539] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.