Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13260 membres inscrits

Montréal: 18 oct 02:32:05
Paris: 18 oct 08:32:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères (décembre 2012) : "La ville qui volait les étoiles" :: La Ville qui Voilait les Etoiles Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 16 déc 2012 à 13:38
Modifié:  14 avr 2015 à 10:44 par KAISER REDMAHNN
Citer     Aller en bas de page

La ville qui voilait les étoiles
Idylle emprisonnée en ma toile
La ville qui dévorait mon âme
Futile Reine éblouissante Dame
J’ai pénétré son cœur de lumière
J’ai fait l’amour en ses chaumières

Cité aux flammes de glaces perverses
Prison endeuillée d’électriques averses
Cité de drames perdus en ses yeux sombres
Passions organisées pour ces êtres de l’ombre
J’ai délaissé mes chemins incertains et sauvages
J’ai trahi mes lendemains pour son amour en cage

Forteresse de sagesse éprise de vulnérables images
Visions de détresse amours fragiles anthropophages
Forteresse enchanteresse née des larmes de ses Déesses
Perditions sacrificielles tournées vers ses rêves de caresses
J’ai foulé son corps de bitume offert à mes pas avides de sens
J’ai délaissé ses remords arides pour lui ravir son sourire immense





Copyright © KAISER REDMAHN 2012 - Tous droits réservés
Numéro de droit d'auteur : 00051976-3 CopyrightDepot.com


Lien musical : DEATH IN JUNE & BOYD RICE - Never
http://www.youtube.com/watch?v=7dDbl2WsqRc

  KAISER RED
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13473 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 16 déc 2012 à 16:00 Citer     Aller en bas de page

Il se dégage de ce poème une puissance énorme. Il me fait penser à une scène de film tragiquement belle. J'ai adoré.

 
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 16 déc 2012 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé votre commentaire tragiquement juste Chère laversill
Merci

Sa main de Terre touchait ce Cœur de lumière
Une Lune sensuelle pour ses rêves prudents
Ses doigts de verre caressaient les mystères
De cette ville en jachère aux souvenirs arrogants
Figée en une statue funéraire sa belle innocence
Puisait dans cette épreuve sa renaissance immense...

Pour vous

Red

  KAISER RED
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 19 déc 2012 à 07:38
Modifié:  19 déc 2012 à 07:38 par Lunabelle
Citer     Aller en bas de page


Non seulement KAISER REDMAHN les vers, les mots sont beaux, forts, intenses
mais la réponse faite à Laversill est terriblement poétique..
2 poèmes, 2 sentiments, multitude de ressentis sur la même page!!!
Que du bonheur!

Cela dit j'ai vraiment apprécié ma lecture!!
Une bien belle Plume!

Luna

 
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 21 déc 2012 à 00:43
Modifié:  29 déc 2012 à 05:58 par KAISER REDMAHNN
Citer     Aller en bas de page

Masquée d'un parfum de brûlantes nostalgies
Sa Rose sauvage poussait en mes douces litanies
Exhumés de ses passions secrètement éphémères
Ses baisers de velours porteurs de toutes nos prières
Délivraient à mes désirs endormis leurs richesses sensuelles
Capturaient en mes troublantes envies le trésor des Etoiles rebelles...

Pour vous Luna
Merci du cadeau de votre délicate visite chère résidente de la Licorne
Red

  KAISER RED
alinus babiscus


Les être-anges poètes dévorent nos démons
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2012
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 23 déc 2012 à 17:21
Modifié:  23 déc 2012 à 17:23 par alinus babiscus
Citer     Aller en bas de page

Bravo

C'est fou le talent que certains ont ici

 
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 23 déc 2012 à 22:47 Citer     Aller en bas de page

Alinus,
Bienvenu sur Lpdp cher voyageur
Merci d'apprécier mon poème mais le talent c'est d'être soi-même et tu m'a l'air de partir du bon pied, je te fais confiance

Red
http://www.youtube.com/watch?v=CHCOITvusIY

  KAISER RED
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 24 déc 2012 à 03:04 Citer     Aller en bas de page

Une toujours belle façon de voyager :
S'embarquer sur un de tes poèmes...
Sur celui-ci particulièrement poétique pour découvrir une ville terriblement "grande ville"...
Mais qui se termine sur une note d'espoir..
comme la vie ?
Merci Red..
Bises

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 24 déc 2012 à 10:46 Citer     Aller en bas de page

Oui Sido, pour moi la vie se termine toujours sur une note d'espoir car celle-ci est pleine de surprises et de rebondissements, à nous de dépasser les normes afin de créer le monde que nous voulons, beaucoup de rêves sont accessibles et de savoir que l'on mourra un jour ne nous empêche pas d'essayer de comprendre ce mystère afin de déployer sa conscience le plus loin possible et de découvrir l'éternité de notre âme...
Merci d'avoir voyagé avec moi, tu es toujours la bien venue à mon bord
Merci de ta présence
Red

  KAISER RED
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 27 déc 2012 à 10:31 Citer     Aller en bas de page

C'est déjà un plaisir que de lire et de commenter le texte en lui même, car je rejoins les avis positifs émis dessus, à savoir qu'il est écrit avec une vraie qualité entre autres, sans être jamais superficiel...mais en plus du texte, on commente aussi tes commentaires, tellement il se trouve qu'ils sont pertinents...à ce titre, je me sens en accord avec celui écrit pour Sidonie, il m'impressionne vraiment !
entre la lecture et le commentaire, j'ai pris un sacré plaisir...
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 29 déc 2012 à 05:48
Modifié:  30 déc 2012 à 01:45 par KAISER REDMAHNN
Citer     Aller en bas de page

Cher pyc,
Je suis heureux que tu aies pris du plaisir à me lire, un retour si positif et chargé d'autant de gentillesse compte beaucoup pour moi, Merci infiniment

Son Paradis fleuri ouvrait lentement ses portes meurtries
Nichés en ses toits gris ces oiseaux épris d’une douce liberté
Soufflaient aux oreilles averties le chemin contournant notre folie
Chantaient aux esprits en éveil le refrain inscrit sur leurs ailes dorées
Son paradoxe enfouis sous les yeux des passants ignorants sa réelle beauté
Couchés sous les étoiles enfuies son champs élégant chargé d’une belle Humanité...


Pour Toi
Avec toute mon Amitié,
Que tes yeux se ferment à la peur,
Que ton cœur reste ouvert à la beauté

Bonnes fêtes
Red
http://www.youtube.com/watch?v=7uBy7ID4QRk

  KAISER RED
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1208
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0523] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.