Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 24
· samamuse · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· In Poésie
13259 membres inscrits

Montréal: 17 oct 04:12:22
Paris: 17 oct 10:12:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Parmi... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
29 décembre 2018
  Publié: 30 déc 2004 à 17:23
Modifié:  30 déc 2004 à 17:58 par favirol
Citer     Aller en bas de page

Accrocher une cédille.
De mes lèvres.
A ses consonnes coniques.
En suspens.
Sans sursis.
Pour entrevoir.
Par un entretien retors.
Retour sur toi.
De voix lascives.
Que je vis en double.
Vivre par deux fois.
Sur une table dépareillée.
Sur une trappe nue.
Attrape cette peau d'attente.
Parmi ce parterre insulaire...

  Les impasses menottées à des mains percluses...
Cybeline


« Si le monde survit, c’est qu’il rêve de changer »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
3435 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2002
Dernière connexion
19 février
  Publié: 30 déc 2004 à 17:25
Modifié:  30 déc 2004 à 17:44 par Cybeline
Citer     Aller en bas de page

De voix lascives,
De voix qui s'enlisent
Se givrent.
L'emprise
D'une sur l'autre,
De l'autre sur une.

Puis, c'est l'Apocalypse!
Tourne autour de mes éllipses.
Lune et Soleil, l'éclipse.

De voix lassives,
De voix qui s'enlisent
Se givrent.
Éprise
De "cet autre".

 
EdgarMadrigal
Impossible d'afficher l'image
Ô vers, noirs compagnons, sans oreilles et sans yeux (C.B.)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
233 commentaires
Membre depuis
19 septembre 2004
Dernière connexion
9 février 2007
  Publié: 30 déc 2004 à 17:33 Citer     Aller en bas de page

''Que je vis en double.
Vivre par deux fois.
Sur une table dépareillée.''

C'est un pur délice tout ça... L'image de la table doit bien être mon image poétique préférée, d'où le coup de coeur

Favirol toujours épatant...

Merde que c'est dur d'être constructif quand on adhère complètement...

Et puis, cette fois-ci, je m'en moque bien!

Amitiés,

Edgar

  N'y voyez que des mots
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
29 décembre 2018
  Publié: 30 déc 2004 à 17:51 Citer     Aller en bas de page

Tu trembles d'attente.
De ce stylet.
Qui t'engourdis.
D'un séisme intérieur.
Et de crissements cristallins.
Susurre des murmures.
Sur ta peau graphe.
Points graphiques.
De graphite.
D'une calligraphie richter.
Atlas charnel.

  Les impasses menottées à des mains percluses...
Clopin
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
153 commentaires
Membre depuis
2 décembre 2003
Dernière connexion
28 mai 2005
  Publié: 30 déc 2004 à 18:14
Modifié:  30 déc 2004 à 18:17 par Clopin
Citer     Aller en bas de page

Oui, tu me sembles un des rares poètes d'ici à avoir fait "beaucoup" de chemin en poésie. Bravo. et Lâche pas !

Je ne connais robespierre que de nom, tu lui rends bien hommage, si son influence brille en toi, il ne m'en faut pas plus pour m'y intéresser !

tourlou
kev

 
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
29 décembre 2018
  Publié: 1er jan 2005 à 06:13 Citer     Aller en bas de page

En vous remerciant de votre appetit.
Avec Robespierre dans les yeux.
Et mon doigt poétique sur la guillotine.

Favirol

  Les impasses menottées à des mains percluses...
Kri

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2779 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
16 novembre 2015
  Publié: 3 jan 2005 à 09:57 Citer     Aller en bas de page

Je prefere quand tu as des intonnations de Saint Juste

MDR

 
did

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
397 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2002
Dernière connexion
9 janvier 2008
  Publié: 4 jan 2005 à 05:02 Citer     Aller en bas de page

Magnifique ou Magique, j'hésite, Magnimagique sans doute !

BJ a toi

Did A+

  rever sa vie pour vivre ses reves (VR)
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
29 décembre 2018
  Publié: 29 mars 2005 à 13:52 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ton commentaire le nomade...

Favirol (pris en flagrant délit de décalage)

  Les impasses menottées à des mains percluses...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1032
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0535] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.