Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 55
Invisible : 1
Total : 56
13156 membres inscrits

Montréal: 9 déc 14:34:54
Paris: 9 déc 20:34:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je suis numéro 884532957 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 10 juin 2008 à 18:45
Modifié:  11 juin 2008 à 04:54 par Lily.H
Citer     Aller en bas de page

Je suis numéro 884532957


Comme dirait celui donc j'oublie le nom
''qu'un numéro dans un ordinateur''
oh, hélas madame, votre nom
ne sera que donné supprimé dans les heures
qui suivront votre décès
chère dame, séchez vos pleurs
votre mari, sans pareil
porte un craquement au cœur
et une étiquette sur l'orteil.

Et moi, je suis numéro 884532957

Ma pauvre fille
toi pour qui les yeux brillent
cesse de pleurer pour lui
de toute façon dans les années qui suivent
il se lassera des femmes grassettes
et prendra les miss pompette
qui sont faciles au lit
camouflées de maquillage
il s'en occupera
sûrement sans souillage
sur les blancs draps.

Et moi, je suis numéro 884532957

Petite gamine
nourrit bien ta poupée
car bientôt la famine
et la misère de travailler
te coupera ton bel air
de petite princesse, rêver
ne sera plus qu’éphémère
car tes courtes nuits
tu voudras les dormir
avec le ronflement de celui
qui ne te fera plus jouir.

Et moi, je suis numéro 884532957

Ma vielle, avec tes pied tordus
prend un break et assied toi
Oh non, pardonne mes paroles farfelues
tes clients attendent, va!
Te tuer pour un salaire minable
nourrit les bien pendant que tu meurs
dans ton deux et demie macabre
ravale vite ta sueur
et reboutonne ton chemisier
faudrait quand même pas oublier
les pervers qui vont te zyeuter!

Et moi, je suis numéro 884532957

Le gros devant ton ordi
lâche ton world of warcraft un peu
tu te rends pas compte que t’as grossi
depuis les années mon vieux !
et non, ferme aussi la télé
de toute façon c’est contrôlé
par un gouvernement caché
qui veut tout te faire avaler
un paquet de salades
bien conçues, ''bien'' pensées
pour les idiots comme toi
trop lâche pour travailler,
dans le fond.. rassieds toi
ton chèque de BS va passer
Oui, celui qu'on t'as tous payé !

Et moi, je suis numéro 884532957

Oh oui, et toi Sarkozy
que vas tu faire de la France
bien que ce ne soit pas mon pays
j'ai vu des voitures en cendres
mes voisins d'occident
ont peur de sortir le soir
avec ce tas d'arriérés
qui se cachent dans le noir
j'ai connu une fille
qui s’est faite violer
par cinq débiles
qui l'ont bien massacrée
Pardonnez ma franchise
mais vous me faites tous chier
avec ces tas de bêtises
que vous ne faites que râler
et le pire dans tout ça
c’est les gens qui vous suivent
avec une fière allure de brebis
égarées au font d'un puits.

Et moi, je suis numéro 884532957

Mon ministère du revenu
qui mange tous nos salariés
jusqu'à la peau des os, cocus
n'avez vous donc pas pitié
pour les citoyens qui se tuent
sans arrêt de travailler
et vous tous, êtes vous si fous
pour ne rien voir aller ?
Suis-je la seule qui n'en peut plus
de ce monde qu'il faut refaire
de nos mains, comme il s'est construit
avant que les hauts fonctionnaires
viennent nous enlever notre dû
Hommes, nous ne sommes pas si méchants
si l'on écarte les animaux errants
de nos factures en fût !

Et moi, je suis numéro 884532957
en quête d'un monde meilleur



DÉSINVOLTURE
10 JUIN 2008

Je ne souhaite offenser personne

 
Sirine


je finirai par bruler mes mots,parole d'une fumée
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
290 commentaires
Membre depuis
9 juin 2007
Dernière connexion
29 mars 2015
  Publié: 10 juin 2008 à 19:08 Citer     Aller en bas de page

Surtout pas le jour de mon anniversaire


amitié: Sirine

 
MaximeB

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
422 commentaires
Membre depuis
30 mai 2007
Dernière connexion
16 septembre 2018
  Publié: 11 juin 2008 à 00:44 Citer     Aller en bas de page

Hello numéro 884532957,
j'ai beaucoup aimé.
Ton poème est décalé, c'est une vraie bouffée d'air pur.
Super ;-)
Amicalement
N° 6

 
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 11 juin 2008 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Numéro 8807310310200 baisse souvent les bras devant les formulaires de rénovation du monde, j'encaisse les aveugles et les indifférents, mais quand dans le flux d'absentéisme de nos esprits critiques, je peux capturer un cri, un soupir...
Je me dis qu'il est temps de relever mes manches... et tu viens de m'offrir un grognement qui me va droit au palpitant!
Juste une remarque en passant, je pense que souillage est là pour la rime, peut-être est-ce volontaire, si ça ne l'est pas, le bon mot serait souillure ^^





T'embrasse et merci, pour ce texte, merci ^^
La Lys

  Ava
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 12 juin 2008 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

J'ajoute ma voix à la tienne et mes mots aux tiens....
je viens de recevoir mon talon de chèque !

Que de vérités dans ce poème.

j'aime sans limite

Amicalement, Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 12 juin 2008 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

J'ajoute ma voix à la tienne et mes mots aux tiens....
je viens de recevoir mon talon de chèque !

Que de vérités dans ce poème.

j'aime sans limite

Amicalement, Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 14 juin 2008 à 11:50 Citer     Aller en bas de page

Merci pour vos commentaires ..






DÉSINVOLTURE

 
bekrimation


Celui dont le visage ne brille pas ne sera jamais une étoile
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
929 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
1er octobre 2018
  Publié: 14 juin 2008 à 13:20 Citer     Aller en bas de page

Un air de révolte souffle,, le monde commence-t-il à changer?
Ravi que tu prennes "mon numéro dans un ordinateur", cela ne fait que confirmer que nous sommes dans un monde fait de solitudes additionnées, chacun s'occupant de sa fiche de paie, de ses propres intérêts et les politiciens l'ont bien compris. ils en profitent.
RAVI de te lire dans ce poème qui emballe , chère numéro 884532957.

  J’ai des cheveux qui blanchissent à vue,Des rides qui racontent toutes les guerres,Et je crie … et j’appelle : Je voudrais joindre Une femme inconnue et que J’aime
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 17 juin 2008 à 00:54 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Désinvolture, des émotions qui sont à fleur de peau, que de vérité dans ta nouvelle, tu as une belle plume pour raconter. Okana...c'coeur...

  Nicole chaput. *Okana *...
D a r l i n'


Le néant me semble à présent un peu moins triste.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2015
  Publié: 22 juil 2008 à 20:58 Citer     Aller en bas de page

Merci infiniment à vous deux.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 837
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0554] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.