Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 182
Invisible : 0
Total : 185
· samamuse · Avraham
Équipe de gestion
· FeudB
13203 membres inscrits

Montréal: 28 jan 04:43:53
Paris: 28 jan 10:43:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (février 2013) : "Le rêve d'une plume" :: La plume des souvenirs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1053 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 11 févr 2013 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

La plume des souvenirs




Elle brillait de mille feux, des écrits, l’égérie
Enveloppant d’amour, de délaissés déliés :
Ces fastidieux concours, châtiments d’encrier,
Pour petits malicieux à la menotte noircie.

Elle brillait dans les cieux où scintillait un rêve,
Composé d’un buvard devenu gabardine,
Pour un sergent fêtard, major de la marine,
Qui pleura ses adieux en laissant ses élèves.

Elle brillait dans les yeux, transformés en billes,
Pour des cours de récré ne payant plus de mine,
Quand l’école fut tuée, par la main assassine
D’un orgueil malheureux qui prônait le facile.

Elle vient de s’endormir, la plume des souvenirs.
Elle a pris son envol, dans des contes de ruelles,
Où les pensées s’affolent, brûlant le cœur des belles
Quand il s’agit d’écrire les mots qui font souffrir.

Elle brillait de mille feux dans les cieux de nos yeux,
Et nous l’avons laissée dans l’encrier des années.
Dans ses songes isolés, elle redevient cette fée
Qui prodiguait un jeu, encrer des doigts heureux.



  ODH MAD
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
4109 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 11 févr 2013 à 15:37 Citer     Aller en bas de page



L'éclat de cette plume en ces milles feux de souvenirs
nous impressione !

Chaque strophe fascine !

Chaque vers rend hommage aux rêves en la plume !




  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15552 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 11 févr 2013 à 16:12 Citer     Aller en bas de page

Cher Olivier...Je ne peux choisir une strophe...elles ont toutes un charme indéfinissable...Merci du partage...

Alexandra

 
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 11 févr 2013 à 16:15 Citer     Aller en bas de page

Très belle déclinaison de rêves et de songes émotions... où brille l'encre noire des mineurs de l'âme.
Une bien belle lecture : merci
J'M

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
5898 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 11 févr 2013 à 16:16
Modifié:  11 févr 2013 à 16:17 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

La nostalgie est belle sous ta plume... Ou devrais-je dire sous ton clavier?
La plume s'est envolée pas ton souvenir d'elle
Et... même pas triste à en crier
Merci pour cette très belle inspiration sur le thème.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
FeudB

Modératrice

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7411 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 11 févr 2013 à 17:22 Citer     Aller en bas de page

un poème aux tons bleu-noir, doux comme un buvard, et qui sent bon le sang d'encre.
un instant j'ai entr'aperçu ''le pâté'' à la fin.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
12 janvier
  Publié: 11 févr 2013 à 17:47 Citer     Aller en bas de page

coldasice


J'aime beaucoup les références à la bille à la plume sergent major et à la mine d'un crayon emplumé d'une très belle écriture qui en est sans doute l'égérie d'une nostalgie élégante....Et je salue la muse inspiratrice de ce très beau poème ..Merci pour ce partage

Sélénaé

 
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
11 septembre 2020
  Publié: 11 févr 2013 à 18:03 Citer     Aller en bas de page

Ça sent l'encre violette sous tes plumes. J'ai bien aimé te lire Olivier

Amitié

Patrick

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3976 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 12 févr 2013 à 02:38 Citer     Aller en bas de page

Un poème émouvant...
Le dernier quatrain est délicieux de souvenirs... sur des doigts tachés d'encre et heureux..
Un coup de coeur pour cette belle nostalgie..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
445 poèmes Liste
14744 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 12 févr 2013 à 02:49 Citer     Aller en bas de page

Une belle sensibilité dans cette plume des souvenirs.
J'en ai été touchée.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 12 févr 2013 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème qui sent bon l'encre, le buvard et les pupitres. Que de souvenirs.
Une lecture très agréable, fluide, des mots très bien choisis.
Un régal !
Bravo !
La Marmotte

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
326 poèmes Liste
5901 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 12 févr 2013 à 11:38 Citer     Aller en bas de page

"Elle brillait de mille feux dans les cieux de nos yeux,
Et nous l’avons laissée dans l’encrier des années.
Dans ses songes isolés, elle redevient cette fée
Qui prodiguait un jeu, encrer des doigts heureux."

très beau poème ce dernier quatrain me parle beaucoup
Amitiés
yvon

  YD
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4184 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 12 févr 2013 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Elle brillait de mille feux dans les cieux de nos yeux,
Et nous l’avons laissée dans l’encrier des années.
Dans ses songes isolés, elle redevient cette fée
Qui prodiguait un jeu, encrer des doigts heureux.



Je chouchoute ces images , c'est très beau

Grand merci pour ce partage

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
2833 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 13 févr 2013 à 01:08 Citer     Aller en bas de page

La plume voyageuse!!!
Au passé raturé, emballé, déballer ...

Raconte l'humanité ta plume!!!

Merci Coldasice pour cette levée d'encre


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 13 févr 2013 à 04:57 Citer     Aller en bas de page



Je ne sais pas par ou commencer

Au risque de passer pour un vulgaire flatteur je dirai des mots simples

J'ai rarement vu un poème aussi consistant, il vaut bien des bouquins

Il est sans doute l'un de mes favoris


Bravo Coldasice c'est Divinement beau

  Vers Cassés
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
4605 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
24 décembre 2020
  Publié: 13 févr 2013 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

Je n'ai pas connu la plume et l'encrier...
Mais à te lire, il me revient des odeurs de craie et de polycopié...

J'ai adoré cette lecture.... Merci Olivier

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1053 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 13 févr 2013 à 11:20
Modifié:  13 févr 2013 à 11:40 par coldasice
Citer     Aller en bas de page

Ballandine

Merci de ton passage. Si cette plume a chatouillé ton imagination, alors le sujet de base était bon. Je n'étais là que pour placer les mots

Alex

Merci de votre passage, Alex. Le charme est dans la plume pas forcément dans le texte.

JM

L'encre noire des mineurs de l'âme. Une très belle formule. Merci.

L'oncle

La plume est partie, effectivement. Le clavier permet de frapper l'écran quand rien ne va !! Un brin nostalgique mais pas triste. Je dois donc être capable de le faire.

Feu

J'ai vu le même pâté. Je copiais donc sur toi. Mais pour le pâté, tu as raison. Je ne suis pas heureux de cette fin. Une chose ne va pas. Je dois y réfléchir. D'ailleurs, je fais appel aux gens de bonne volonté pour étudier cette fin.

Sélénaé

Merci d'avoir vu les petites références à la bille, à la plume sergent major et à la mine. Une lecture qui me rend heureux.

Patrick

L'encre violette que nous sentions sur nos doigts. Les doigts sont donc nos nouvelles plumes. Merci Patrick de ton passage

Vita

Un hacker passait par là, piratant les souvenirs, ses souvenirs ? Merci du passage

Sidonie

C'est surprenant. Ce dernier quatrain ne sonne pas juste à mes yeux et pourtant il semble apprécié. Affaire à suivre !!! Merci de ta venue

Laversill

La sensibilité doit être partagée, alors merci de ton partage.

La marmotte

J'ai essayé, il y a quelques temps, de rentrer (le terme est juste) dans un bureau d'écolier, les fameux pupitres de jeunesse. En sortir est un sport que je conseille à tous les adultes !!! Merci de ces compliments.

Yvon

Le fameux quatrain qui me pose problème. Je vais donc, devoir le laisser ainsi. Merci de ta venue

Ladysatin

Aie, encore ce quatrain qui me perturbe. J'ouvre les débats sur ce quatrain. Merci de ton passage, Lady.

Marchepascal

Elle raconte un passé, je laisse l'humanité tranquille, pour une fois. Merci à toi

Vers Cassés

Merci de ce commentaire élogieux. Finalement, un texte par mois au niveau des éphémères est largement suffisant. Merci encore

Anna

J'ai connu les deux. Et mes doigts ont été salis par les uns et par les autres. Merci Anna de ton passage.

----------------------

Petit passage le mois prochain pour de nouvelles aventures. Je retourne, après cet aparté, dans mes aventures écrites.


  ODH MAD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
537 poèmes Liste
24122 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 14 févr 2013 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

Dix bons points = Une très belle image........
Magnifique
Un véritable coup de coeur
Merci COLDACICE
ODE 31 - 17

  OM
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 20 févr 2013 à 03:14 Citer     Aller en bas de page

Ta plume glisse et écrit de si belles choses.
Tu as su trouver également la maison des beaux écrits!

  je suis et resterai celle qui t'attends
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1053 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 12 mars 2013 à 06:51 Citer     Aller en bas de page

Ode

Un jour à marquer d'une pierre blanche. Je collectionnais plutôt les remontrances et rarement les images. Merci de ton passage

RousseLaure

C'est une grande maison. Nous y trouvons beaucoup de monde. En cherchant bien, il est possible de trouver. Merci

  ODH MAD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2067
Réponses: 19
Réponses uniques: 18
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Les mots qui n'existaient pas (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
Ensorceleuse (Amour)
Auteur : hisaka
Rendez-vous "vers cassées/sélénaé" (Collectifs)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Le miroir de ses iris (Poèmes par thèmes)
Auteur : ChêneBourg
Un Miroir sans Tain (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Salvador Da Bahia-fête de Jemanja (Autres)
Auteur : vinicius
J'ai rêvé d'un ailleurs (sélénaélalouveféline / Laversill) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
Long feu [ Eliawe et Ishtar ] (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
Les mots du temps (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
Miroir... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Août en boucle... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Les choses cachées (Autres)
Auteur : Adamantine
À fleurs d'orages... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Un assassin sur parchemin (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Roseau rêvant (Amour)
Auteur : Jeanne

 

 
Cette page a été générée en [0,0652] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.