Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 20
· Tychilios
Équipe de gestion
· Catwoman
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 02:41:06
Paris: 7 déc 08:41:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Douleur D'aimer... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 3 :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 10:00
Modifié:  13 août 2007 à 09:58 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

DOULEUR D’AIMER...

J’ai souffle court de mal penser
À trop aimer j’en suis puni.
J’ai mal de cœur, suis offensé.
Le mot aimer s’est désuni.

Tu es bien mieux que je ne pense,
Et à toi seule, ta vie est tienne.
J’ai un grand froid, un froid immense
Dans Tout mon corps c’est la déveine.

Je suis blotti au fond de moi
Cachant ce cœur bien malmené,
Qui a souffert de trop d’émoi
Dont la passion fut réfrénée.

L’homme était là, bel inconnu.
Les bras chargés de jolies fleurs.
S’il avait mis mon âme à nu
Il aurait pu voir ma douleur.

J’étais l’ami, le compagnon
Toujours présent à son écoute.
Elle me donnait son affection
Moi de l’amour sans qu’elle s'en doute.

Dans son parcours, je suis l’erreur,
Mais je suis seul à le savoir.
Faut être deux pour le bonheur,
Mes cheveux blancs me font miroir

La tête me tourne, je suis châtié.
Je dois tout faire pour oublier
Celle qui m‘aimait qu’en amitié,
Pour que je puisse mes liens délier.

Fermer encore une fois les yeux
Pour retrouver un bout de rêve,
Jeux de mes doigts dans ses cheveux
Instant sacré las ! qui s’achève.

L’ami aimant sans être aimé
Doit derrière lui fermer la porte,
Gardant pour lui l’inexprimé.
Faisant linceul et lettre morte

De ces écrits non dévoilés.
Je fus l’erreur dans son parcours.
Son ciel était trop étoilé
Pour un vieux fou épris d’amour.

Yvon le 04/08/07

 
♥LiSo♥
Impossible d'afficher l'image
Qui devant l'amour ose parler de l'enfer? (Charles beaudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
399 commentaires
Membre depuis
28 septembre 2005
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 6 août 2007 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

Cette fois ci, je ne suis pas la première
et pour ton poème je n'ai rien à dire que: magnifique...superbe...
un coup de coeur...
mes amitiés...

  ~~~~liso~~~~
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 10:26 Citer     Aller en bas de page


C'était il y a si longtemps, mais la mémoire en garde la blessure, elle m'a fait faire un saut dans l'espace...

Merci jolie fée pour ton passage que j'apprécie...

Mes amitiés

Yvon

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 10:36 Citer     Aller en bas de page


Merci Elise pour ton de coeur cela me touche vraiment beaucoup, et point n'est besoin d'être la première, le tout est je pense d'aller lire les poètes et les encourager de le travail qu'ils font et pour eux, c'est une grande récompense de les lire...

Mer Elise pour ta lecture

A bientôt pour te lire

 
Orgueil


Gonna live each day and hour like for me there's no tomorrow.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
354 commentaires
Membre depuis
27 mars 2007
Dernière connexion
29 janvier 2013
  Publié: 6 août 2007 à 10:40 Citer     Aller en bas de page

Je lis régulièrement tes textes, mais celui-ci m'a frappé plus que les autres. Sans doute car on a tous été dans le cas un jour... J'aime le rythme, la métrique, le vocable. Bravo.

D'habitude je réponds toujours en rimes, mais ce soir, je suis épuisé.

Bonne continuation, cher poète,

D.

  Flamboyant
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 10:45 Citer     Aller en bas de page


Merci Ami Jacques pour ton compliment, c'est d'autant plus apprécié venant de ta part...

Je suis étonné par ta profusion à écrire les si jolies histoires de la vie et je te remercie pour ça...

Merci mon ami...

Mes amitiés

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 10:49 Citer     Aller en bas de page


Quel plaisir Julien de te retrouvé sur mes vers et que tu aies apprécié...

Merci pour ton passage...

A très bientôt à te lire

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 10:58 Citer     Aller en bas de page


C'est vrai David il y a parfois dans la vie des situations qui vont à contre courant de ce que l'on pense et il n'y a rien à faire...
Si écrire son ressenti...

Merci pour ton passage et prends soin de toit...

A bientôt mon ami

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 12:10 Citer     Aller en bas de page



Merci Jean, touché...

Au plaisir de te lire

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet
  Publié: 6 août 2007 à 13:05 Citer     Aller en bas de page

Très émouvant...

Il reste des regrets dans la vie très longs à digérer....quand on peut les digérer.

La forme est maîtrisée et agréable.

Un très beau poème.



Amitiés,

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 13:23 Citer     Aller en bas de page


Tu sais Anouk ton commentaire me fait très plaisir, mais ce que j'aimerai!s c'est que tu nous écrives encore un joli poème bien sûr si tu en as envi ...

Alors à bientôt pour te lire

Mes amitiés

 
ABRACADABRA


la passion des poèmes vous accueille à bras ouverts, il ne sera procédé à aucun test ADN
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
751 commentaires
Membre depuis
28 mai 2007
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 6 août 2007 à 13:24 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aimé....

sur la carte du tendre
un amour sans retour
vaut quand même le détour
a qui veut bien l'entendre.

Amitiés

Robert 006

  Le propre d'une main c'est d'être sale
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 13:32 Citer     Aller en bas de page


Merci de prendre le temps de venir me lire, car je peux voir que tu es comme ton papa très prolifique pour notre grand plaisir...

Une vie très longue, mais qui se raccourcit comme pour tout un chacun un peu plus chaque jour, faisons en sorte de nous la rendre agréable, même si mon poème dégage de la tristesse ...

Mes amitiés THOMAS...

A très bientôt pour te lire

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 13:38 Citer     Aller en bas de page


Joli compliment et bien joli quatrain...

Merci pour ça ...

A bientôt mon ami

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 13:41 Citer     Aller en bas de page


Point n'est besoin d'en dire plus ton passage me touche...

Merci Rosaceae

Au plaisir

 
ElOiShA


I fell in love with a guy who seemed to be hansem like the sky
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
24 avril 2017
  Publié: 6 août 2007 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

C'est un poème magnifique j'adooooorrre la plume!! Je voulais te remercier car ce poème me permet de partager une douleur sentimentale que j'ai connu et de m'en libérer, alor merci

  L'amour est doux parfum qu'il aime sentir sur mon cou
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 14:26
Modifié:  6 août 2007 à 16:52 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Je suis content que mon poème t'ait plu et qu!il t'ait apportée un peu de réconfort
malgré son côté triste...

Merci ElOiShA pour ton commentaire et pour ton poème sur la rose

Au plaisir de te relire

 
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 6 août 2007 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Te lire est tellement émouvant, mais ce poème sonne et résonne en moi fortement.
Un tel amour est superbe de pureté.
la douleur d'aimer est puissante mais le véritable amour est tjs vainqueur j'en suis convaincu.

J'ai aimé les notes sensibles de ton bel écrit.
S'effacer est parfois bénéfique, mais tu dois savoir qu'il reste une empreinte indélébile d'un amour tel que celui que tu nous décris si tendrement.

Bisous à toi, Yvon !

Flore

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 6 août 2007 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Te lire est tellement émouvant, mais ce poème sonne et résonne en moi fortement.
Un tel amour est superbe de pureté.
la douleur d'aimer est puissante mais le véritable amour est tjs vainqueur j'en suis convaincu.

J'ai aimé les notes sensibles de ton bel écrit.
S'effacer est parfois bénéfique, mais tu dois savoir qu'il reste une empreinte indélébile d'un amour tel que celui que tu nous décris si tendrement.

Bisous à toi, Yvon !

Flore

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 août 2007 à 14:38 Citer     Aller en bas de page


C'est vrai Flore il faut savoir s'effacer et cacher cette douloureuse empreinte

au fond de soi...

Merci pour être venue déposer tes mots et aussi cet élogieux

commentaire

Et à très bientôt pour te lire...

Mes amitiés

Yvon

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 6 août 2007 à 15:56 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est vibrant de ta douleur cachée et secrète. C'est très émouvant , je te trouve digne dans ta souffrance. C'est superbement bien écrit....Merci de ce partage Yvon. Alex

 
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 11599
Réponses: 45
Réponses uniques: 19
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2 3

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Il était une fois l'amour (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Féerie (Amour)
Auteur : okana
Attraction fatale (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Emmanuel (Nouvelles littéraires)
Auteur : Rouge
Chut ! chut ! Patience….. (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Un homme à l’amer (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
je suis une femme, avec des bleus à l'âme (Tristes)
Auteur : pyc
Ainsi soit-elle (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Les sirènes hurlant le chant des alizés (Amour)
Auteur : THOMAS
Caresse-la ! (Amour)
Auteur : White Rabbit
Grains de sable... (Autres)
Auteur : Billie
Prends-moi ! (Amour)
Auteur : (...)
amour matériel... (Loufoques)
Auteur : pyc
En amour avec l'Île (Amour)
Auteur : Mariesarah
En robe de dune (Amour)
Auteur : THOMAS

 

 
Cette page a été générée en [0,0789] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.