Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 61
Invisible : 1
Total : 65
· Y.D · Lucie Granville · ecrivaindunjour
13110 membres inscrits

Montréal: 14 nov 12:41:20
Paris: 14 nov 18:41:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: les hommes fous.... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 22 août 2006 à 07:21
Modifié:  21 mai 2009 à 08:19 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Du singe descend l'homme.
L'homme?
Celui qui a fait brûler Rome,
Celui vivant un destin écrit dans des tomes.

Ils cherchent l'éternité
Et pourtant tuent à volonté.
Le temps du partage s'est éloigné,
A-t-il jamais existé?

Ils savent faire souffrir,
En gardant leurs rires.
Leur avenir,
Peut-on le dissocier du pire?

On dit "plus belle la vie",
Douce folie
Que de vouloir croire cela à n'importe quel prix.
Y a-t-il de l'espoir mes amis?

La solidarité,la foi
Ont disparu sous le poids
De tant de gens se proclamant rois.
Et pour oublier,on boit.

Je nous plains
Mais dépeins
Avec raison ce que nous sommes: de petits riens,
Des gens plus que vauriens.

C'est la fin de l'histoire,
Mais certes pas la fin de nos déboires.
Le ciel est noir
Ce n'est pourtant pas le soir.

L'homme descend du singe,
Mais un jour,il descendra le singe.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 22 août 2006 à 07:32 Citer     Aller en bas de page

Si ce n'est pas déjà fait......

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Personne Âge


C'est la voie de l'honneur que vous avez choisi, offrant votre jeunesse à la France et ses fils...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
955 commentaires
Membre depuis
5 avril 2006
Dernière connexion
9 juillet 2014
  Publié: 22 août 2006 à 07:40
Modifié:  22 août 2006 à 07:42 par Personne Âge
Citer     Aller en bas de page

Un joli poeme, malheureusement qui parle d'une vérité que peu de gens ont remarqué... Je l'ai ecrit sur mon journal intime... nous somme tous des sous-merdes pour ne pas voir la souffrance des autres... pour faire des choses immonde sans aucuns remords... en pensant que nous n'avons pas tord... mais qui somme nous ?
où est la solidarité ? je crois qu'elle n'existe pas ! le monde ne sera jamais solidaire ! on tue encore des gens pour la couleur de leur peau mais... c'est quoi ce monde ?

Je me sens egoiste quand je dis que "je souffre d'un amour non partagé" quand je vois à la télé tous ces enfants mourir de faim... ou tuer par des inconscients assoifé de guerre...

En tout cas ce poeme est trés joliement ecrit je te félicite d'avoir pu exprimer une telle vérité en un si beau poeme !


Amicalement,
Queen Of Darkness

  Tout a une cause parfois la cause est plus haïssable que la conséquence mais c'est souvent la conséquence qu'on abomine.
L'Archange Distant

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
38 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
11 janvier 2014
  Publié: 22 août 2006 à 07:58 Citer     Aller en bas de page

En 6 millard d'années d'évolution... Non c'est vrai il n'y a pas eut beaucoup d'évolution dans notre façon de se comporter... Très belle écrit

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 22 août 2006 à 08:24 Citer     Aller en bas de page

nous n'avons pas évolués, nous sommes restés des animaux....Même si nous sommes avancés dans la science, la technologie...Au fond, nous sommes...Bestiaux, animaux!
bien écrit ton poème
Gros bisous à toi
justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 22 août 2006 à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Je nous plains aussi
Mais il nous faut avancer tout de même..
Quant au singe.. même avis que Guido.. c'est peut-être déjà fait...
Un cri de douleur pour ce constat..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3476
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0514] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.