Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 23
· AIMA
13243 membres inscrits

Montréal: 1er déc 22:06:15
Paris: 2 déc 04:06:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Portrait sous vers :: Portrait sous vers n°14 : Bestiole Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
445 poèmes Liste
14582 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 25 oct à 13:22 Citer     Aller en bas de page

Coucou, Vinie, tu ne vas pas couper à la question d'usage. Comment t'est venue l'idée de ton pseudo ?

Ah la fameuse question à laquelle j'ai répondu plusieurs fois évidemment. J’ai eu plusieurs pseudos depuis que je zone sur internet, Bestiole est sans aucun doute celui que j'ai le moins calculé. Quand je suis arrivée sur le site j'en portais un autre Crystale après avoir longtemps été connue sous le pseudo de Senia sur d'autres contrées (non poétiques). Bestiole est le petit nom que me donnait un ami très proche il y a quelques années. Enfin un ami, c'était un peu plus que ça pour moi... il est sorti de ma vie depuis mais le pseudo lui, est resté.
J'ai tenté plusieurs fois d'en changer mais j'y reste fidèle car il correspond bien à qui je suis (oui cet ami m'avait bien cernée). Lui me décrivait aussi agaçante et "attachiante" qu'un animal. Une pieuvre vorace, une louve possessive, une panthère furtive, une "gazelle" pour certains... surtout un papillon de nuit qui se heurte souvent à sa propre volatilité, sa fragilité... Un insecte assurément ! Je suis un peu de tout ça. Mais je vous rassure généralement qui m'apprivoise m'adopte pour la vie...

Tu es sur le site depuis 2004 et tu es, si je ne me trompe pas, une des "anciennes" les plus actives. Pourrais-tu nous dire comment tu es arrivée ici ?

Hola oui je me définis bien souvent comme un dinosaure, pour moi ce mot n'est pas péjoratif car il fait référence à une de mes qualités, la mémoire. Pour expliquer mon arrivée sur le site il convient de raconter mon retour à la poésie. J'avais sympathisé avec une jeune femme sur un chat, nous sommes devenues proches et elle m'a indiqué qu'elle faisait de la poésie. Je n'avais jamais vraiment échangé avec quelqu'un dans ma vie sur l'écriture et ça m'a tout de suite assez interpellée. Sans oser lui dire que comme beaucoup d'ados, j'avais écrit moi-même un journal intime, je l'abreuvais de questions pour en savoir plus et là j'appris qu'elle postait sur un site de poésie. S'en sont suivis de longs échanges sur le site en lui-même et elle de me convaincre de m'inscrire. A vrai dire j'étais très sceptique et prudente, j'avais l'expérience de relations parfois compliquées avec les gens sur les chats et j'étais dans une période où j'essayais justement de limiter ma présence sur internet. Non ce site n'était pas LPDP mais LesPoemes.
Je m'y fis très rapidement une place et réalisais que ce qui pouvait être un problème sur le chat était sur un site de poésie un trait commun avec les autres : la sensibilité. Et ma poésie fit mouche... à ma grande surprise. Il faut croire que mes efforts pour ne pas trop y être furent un désastre car je fus vite repérée par l'équipe de modérateurs. J'acceptais mais le bonheur fut de courte durée.
Quelques mois plus tard le webmaster revendait le site à son cousin qui le transforma en... site de charme. Horrible déconvenue pour l'équipe et errance pour moi. Les quelques membres de l'équipe fondèrent un site où nous étions bien mais j'aimais la multitude et ce nouveau site n'avait pas assez de membres Alors j'ai cherché un autre 'refuge', on m'a parlé de LPDP, j'y suis venue au départ par intermittence. Quelques personnes m'ont fait rester et m'y voilà encore… Ça doit être mon côté moule.

Quels ont été les changements qui t'ont marquée, sur le site, depuis ton arrivée ?

La période 2004 / 2005, mes débuts sur le site, une période de grandes découvertes sur moi. J'ai été aussi très marquée à cette période par le décès de Papemich. Sans l'avoir connu personnellement, on sentait partout ici sa présence, et combien son décès était un bouleversement. Je crois que c'est vraiment là que je me suis attachée au site, et surtout à cette dimension de collectif, presque de famille. Je pense aussi à Alyssia, emportée par un accident de voiture... Encore aujourd'hui quand je lis ses textes et ceux d'autres membres décédés, et les commentaires qui ont été faits, j'ai des frissons...

À partir de 2005 j'ai eu le plaisir de faire partie de l'équipe – que je n'ai jamais quittée depuis - alors c'est vrai que ça a été un moment important de mon parcours qui se poursuit. Il y a beaucoup d'investissement personnel dans cette fonction que je prends très (trop hum ??) à cœur.
De 2007 à 2009, peut-être les années dont j'ai le plus la nostalgie car elles marquent celle de mon "duo" avec Ptitebulle/Bubulle. Une amitié très forte que la gestion animait mais pas que, elle était aussi clairement mon pilier, mon coach en poésie... Et puis il y a aussi une autre personne - elle se reconnaîtra j'espère - dont la poésie est depuis mon antre secrète, qui aura toujours une place particulière dans mon cœur. Quand je vais mal je vais le lire et ça va mieux... Nous étions plusieurs membres assez soudés, je recevais à ce moment-là pas mal de critiques sur ma poésie. Eh oui, je suis une des rares à avoir vraiment utilisé le C&C passé depuis en désuétude. Ma plume grandissait de ces critiques... je crois que j'ai écrit mes plus beaux poèmes ces années-là, portée par cette émulation formidable.
Cette période est aussi dans sa fin la plus dure que j'ai vécue sur le site. Un conflit avec plusieurs membres dont certains (trop ?) proches de moi s'est envenimé, beaucoup de gens sont partis, je passais pour la « dictatrice », des membres me dédiaient des poèmes assez costauds sans que je ne puisse rien faire (la rançon de la gloire ?). Bubulle est partie, mon monde s'est écroulé en partie avec elle… L’a-t-elle réalisé ? elle me manque encore souvent aujourd’hui.

Depuis j'ai bien sûr reconstruit mon univers, même si je reste encore un peu partagée entre vivre au présent et au passé. J’aime croire que comme les chats j’ai 9 vies et je ne les ai pas toutes consommées encore lol … Alors je retrouve parfois ma plume mais elle me fait très souvent défaut. Depuis l'année dernière je sens que je recommence un peu à me dévoiler, à rouvrir la porte un peu plus.
Evidemment je pense à toutes les amitiés que j'ai nouées : Chimay, InPoesie mon mignon, toi Mag, Cat, Tilou, Allantvers, et surtout Elle (j'en parle plus bas)... qu'on me pardonne si je ne cite pas certains noms. Je pense aussi à ceux que j’ai connus ailleurs LesPoemes, Terredesmots, et qui parfois passent par ici (ils se reconnaîtront), aux rencontres réelles parfois surprenantes (non non pas de nom cette fois-ci), à toutes les évolutions qui ont été faites par les différentes équipes de gestion (j'ai travaillé avec pas mal de monde forcément) et qui font que ce site n'est plus tout à fait le même qu'il y a 15 ans...

Il y a aussi, j’ai remarqué, des sortes de cycles sur le site, parfois une grande activité, puis un tassement, puis ça redémarre. Bref c’est un microcosme à observer et c’est hyper intéressant.
Je crois que ces anecdotes résument assez bien la place que le site a dans ma vie, une grande place en fait…

Tu crois donc aux amitiés virtuelles ? J’avoue que ça me dépasse un peu. Es-tu arrivée à nouer des liens sincères avec des membres que tu n’as jamais vus ou avec lesquels tu n’as jamais parlé au téléphone ?

Question plus complexe qu'il n'y paraît. Je crois que quand on rencontre quelqu'un peu importe le lieu, c'est plutôt le moment qui est déterminant. Est-ce que là à cet instant on est prêt à aller vers l'autre ou s'il fait lui-même le premier pas, ne pas du moins le repousser ? J'ai laissé de très nombreuses années ma porte grande ouverte aux amitiés, il y en avait un paquet uniquement virtuelles. Alors oui je crois à l'amitié tout court, j'ai vécu une grande amitié ici avec une des personnes que j'évoquais plus tôt, je ne l'ai vue qu'une seule fois, et c'était ma "binôme". Cette relation était très forte. Je crois quand même qu'à un certain niveau de profondeur dans la relation, on a quand même envie de voir l'autre dans son "entier". Car le corps communique aussi beaucoup de choses, on sait plus facilement si ce qu'on vit n'est pas du fake. Je ne sais pas si c'est le fait de vieillir mais c'est vrai que je tends un peu plus vers ça maintenant. Le temps lui même opère bien souvent un tri salvateur.

Il m'est aussi arrivé sans communiquer avec une personne de ressentir une vraie connexion à travers ses écrits, de ne jamais oser le pas pour créer un vrai lien, de la rencontrer en vrai par un pur hasard de la vie (je ne crois pas vraiment au destin) et d'avoir un déclic assez fulgurant. J'ai vécu cela avec une membre ici il y a un peu plus d'un an, c'est indescriptible, quand on se voit dans l'autre et vice-versa. J'ai beau être devenue à force de déceptions assez farouche, quand il y a une telle évidence, c'est beau, c'est bon, c'est vrai. J'en profite pour lui dire combien je l'aime (oui toi tu sais…). L'amitié est une des plus belles choses à vivre et je crois, j'espère même, que certains la trouvent ici.

Qu’est-ce qui t’inspire lorsque tu écris ? Un mot, une musique, un souvenir ?

Euh, ma vie... Sans rire, je n'écris vraiment à 99% que sur des évènements vécus, des sentiments qui m'habitent, des amours impossibles qui m'animent, alors parfois c'est très romancé... mais tout ce que j'écris je l'ai vécu (ou je le vis encore) d'une manière ou d'une autre. Ça n’empêche pas la connexion, en tout cas je n'en ai pas l'impression quand je lis les commentaires que l'on me fait. J'admire quand même ceux qui arrivent à écrire sur des situations ou des ressentis non vécus, ça doit être comme d'être acteur, mais c'est un talent que je n'ai pas. Alors oui c'est souvent un souvenir ou une intention.
Il m'est arrivé d'avoir des échanges poétiques de séduction, alors mes textes étaient là pour séduire l'autre - cette époque est révolue snif... plus personne ne me drague maintenant lol !!! -, mais plus simplement et comme beaucoup ici je suppose, j'écris pour extérioriser. Les lecteurs auront je pense remarqué que je n'écris que très très rarement sur le bonheur, je trouve que c'est tellement compliqué (bravo à ceux qui y arrivent), je préfère le vivre et quand c'est le cas je suis moins là (CQFD).

Mes textes commencent généralement par quelques mots, souvent en 6 pieds, vestige d'une période (entre 2005 et 2009) où je me suis forcée à penser en alexandrin, car j'étais persuadée que c'était ce qui faisait le succès des poètes... (comme quoi hein j'ai fait un sacré chemin... ). Je fais quand même attention dans une certaine mesure à la musicalité finale, il m'arrive parfois d'écrire avec un fond musical... Ah mais il y un élément qui revient très souvent !... j'écris la nuit, quand je suis seule évidemment, crevée. Je ne sais pas trop dire pourquoi mais il faut parfois que j'atteigne un état de fragilité assez intense pour que j'écrive. Le reste du temps parfois des mots me viennent (des vers qui arrivent à ma pensée), sans que je les fige, c'est dommage parce qu'après je les cherche... Mais la nuit, quand je suis à bout, là il faut que je les pose. Je dors mieux ces soirs-là, complètement vidée. Je sais ce que vous vous dites lol, dis donc, faudrait qu'elle aille voir un psy, euh j'y songe...

Maintenant si tu le veux bien, j’aimerais que tu nous parles un peu de la Vinie qui est derrière Bestiole. Qu’est-ce qui t’anime dans ta vie de tous les jours ? Quelles sont tes passions ?

Je ne suis pas fan du mot passion, il a quelque chose de dévorant et d'assez "jusqu'au-boutiste" qui ne me correspond pas même si j'estime être assez entière dans tout ce que je fais. Mais ce qui se rapproche le plus de cette idée dans ma vie est sans doute le voyage. Généralement je découvre au moins 2 destinations par an, bon pour cette année c'est loupé gloups... J'espère pouvoir de nouveau m'adonner à ce "loisir" qui a pris beaucoup de place ces dernières années, qui me permet vraiment de couper de ma vie pendant quelques jours, voire semaines. Cette déconnexion complète (bon je vis avec un geek donc on n'est pas totalement coupés du monde lol ) est, j’en ai conscience, un luxe que peu de personnes ont aujourd'hui. D'autant que je suis assez dépensière quand je pars. Souvent quand je me demande pourquoi je bosse, et ben le voyage est une des raisons principales (après bien sur remplir le frigo).
Tiens bah je viens juste de réaliser que s'il y a bien un truc qui m'anime tous les jours c'est ma gourmandise, et avec certains de mes amis, un brin de folie que je cultive. J'adore danser par exemple même si je ne suis pas hyper douée, quand je me réveille de soirée j'ai mal partout tellement j'ai dansé, dis-moi je suis pas la seule à qui ça arrive hein? Objectivement, je crois que je suis la pire amie qu'on puisse avoir s'il faut dissuader quelqu'un de faire quelque chose ! vas-y fonce !!

Sinon une chose très importante pour moi est de faire plaisir à mes proches, être là pour eux, bon depuis quelques mois c'est par la force des choses (et un malheur familial) devenu le centre de ma vie. Mais globalement même en ayant pas des masses d’amis, ils ont toujours eu une place centrale dans ma vie. L’enfer c’est les autres, c’est certain. Mais le paradis, c’est aussi eux…
C'est peut-être hors sujet de la question mais ça me fait penser que je sais qu'il y a sur le site pas mal de touche-à-tout, et je voulais juste dire que c'est assez exceptionnel de parfois les côtoyer. Tu en fais partie Magali, musicienne et auteure. Bravo
Hum je ne suis pas sûre d'avoir répondu à la question là, je pourrais vous dire aussi que j'aime la SF, que je bingewatche pas mal de séries sur Netflix... mais pour ceux qui veulent peut-être pousser la découverte de "Vinie" un peu plus loin, lisez mes journaux... tout y est !

Il n’y a pas de hors sujet, c’est ta réponse et c’est ce qui importe  pour info, j’adore danser moi aussi ! J’aimerais te poser encore pas mal de questions mais notre échange serait trop long (il faudra peut-être un tome 2 à cette interview). Y a-t-il quelque chose que tu voudrais ajouter pour terminer ? Allez, profite, tu as carte blanche !

Je ne voyais pas quoi dire au départ et en fait y’a bien quelques trucs… je crois qu’à un moment donné je me dois de m’excuser de répondre si tard aux commentaires qu’on me fait. Bien sûr que je les lis et qu’ils me touchent, mais je n’ai pas ce réflexe de répondre tout de suite et il peut s’écouler beaucoup de temps pour que j’y réponde. Je privilégie de lire et de commenter moi-même et bien sûr la gestion.
Un grand merci aussi à mes collègues de la gestion (j’inclus toutes les équipes) même si parfois je doute sur ma place dans celle-ci il y a toujours une sorte d’alchimie qui fonctionne.
Sinon comme je disais plus haut remercier tous les membres qui postent, ce site est tellement riche de la diversité des écrits postés. Et de ses archives. Je crois qu’on pourrait passer sa vie entière qu’on n'aurait pas tout lu, non ? c’est dingue !
Ok pour le tome 2 et enfin... je t’attends sur la piste de danse, amène la bouteille de rhum tant qu’à faire lol.

Pas de soucis ! Dès qu'il y a du rhum, je suis dans les parages. Merci Vinie, de t'être prêtée au jeu des questions/réponses.
 

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
726 poèmes Liste
15538 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 25 oct à 13:38 Citer     Aller en bas de page



Je t'imaginais un peu comme tu es , comme tu te presentes pendant cette conversation, Vinie, et je suis contente d'avoir bien compris

Voilà un portrait naturel et sans pretension qui peut faire rapprocher , selon moi, encore plus les gens qui fréquentent ce site pour ses qualités de lpdvillle, village où on partage de la poèsie mais aussi où un brin -sincère -de nos vies .

Merci à vous deux


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
526 poèmes Liste
23820 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 25 oct à 15:53 Citer     Aller en bas de page

C'est un long interview que j'ai bien apprécié, je le relierai plusieurs fois en m'imprégnant davantage de ce parcours si riche en découvertes.
BESTIOLE, j'aime bien j'ai l'impression que, comme une petite coccinelle tu nous fait découvrir des points très agréables de ta personne.
Si tu vas danser, laisse la bouteille de rhum, ou couche sur place Tu m'as bien fait rire.
J'aurais aimé que tu parles de la Corse, mais j'ai lu un texte de toi récemment et j'ai aimé.
Merci à toi pour t'être prêtée à cet interview
Merci à ADAMANTINE;
VINIE c'est joli aussi
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
799 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 26 oct à 01:07 Citer     Aller en bas de page

veni, vidi, Vinie...
Une interview touchante, forcément.
En arrivant ici la première fois il y a treize ans je fus très impressionnée par Bestiole, pour moi, la débutante, un colosse en poésie et une admin qui en impose.
J'ai osé l'approcher après avoir appris que nous sommes toutes deux originaires du même coin de Corse.
Depuis c'est Vinie avant d'être Bestiole, quelqu'un d'une profonde humanité.

Merci à vous deux pour ce voyage en Vivinie.

MariePaule.

  MariePaule
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
494 poèmes Liste
9871 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 26 oct à 06:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Voici un portrait de notre Vinie lumineux comme on les aime.

Mervi Mag et Vinie.

Bises
😘

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
805 poèmes Liste
22826 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 26 oct à 14:10 Citer     Aller en bas de page

Je t'ai reconnue !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
285 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 27 oct à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Merci à toutes deux pour cette mise sous vers. Un portrait très introspectif, qui me semble bien correspondre à l'idée que je me faisais jusqu'à présent de vous, Bestiole !

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
4266 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 27 oct à 07:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Vinie,

Ravie de te découvrir un peu plus.
Une personnalité entière, engagée et positive.
Une pierre angulaire de ce site, gardienne de son histoire ... un grand merci pour cela.
Cela m'a permis de replonger dans ces premières années où le site était en pleine effervescence,
de me souvenir de ces pseudos qui ont comptés.

Gros bisous
Prends soin de toi.

Myo

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
3015 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 27 oct à 14:37 Citer     Aller en bas de page

Adamantine, Bestiole !

"Non, rien de rien...non je ne regrette rien ! " Sacré " Portrait sous vers ", qui fait mieux ?

Adamantine, tu sais de quoi je parle, tu pourras l'expliquer à Vinie ! Je rassure les lecteurs, rien de méchant.

Je suis totalement ravie de cette lecture. Pour m'être " bien pris le chou " avec Vinie une fois, je comprends mieux pourquoi à présent... quand deux "têtes de mules" se rencontrent, ça ne peut faire que tilt ! Je parle de Vinie et moi, Adamantine, ne te sens pas visée... J'en rigole car à travers tout ceci, il y a tant de point communs, cet allant, cette Foi en ce qui est entrepris, ces réponses sans prétentions me ravissent. Tu sais quoi, Vinie, je t'aime bien !

Bravo à vous deux pour ce super commentaire qui m'a permis de mieux découvrir cette "personnalité haute en couleur". Normal, son pays natal ressort.

à vous deux.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
4618 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 28 oct à 16:40 Citer     Aller en bas de page

Tu m'as donné envie d'acheter la BD de Vinie

 
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
183 poèmes Liste
6937 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 30 oct à 09:00 Citer     Aller en bas de page

C'est un portrait qui correspond bien à ce que j'imaginais de la personne qui m'a elle-même interrogée...

Posée, précise et pondérée, ce qui fait 3 p, si je ne me trompe pas....

J'ai appris des choses auxquelles j'adhère, comme l'amitié, la sincérité des propos et des actes, c'est déjà ça...

Le parcours est lui-même très intéressant, comme quoi on peut constater la préciosité des rencontres et du relationnel...

Voilà bien le plaisir que j'ai eu à vous lire...

Amitiés...

Hubix.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
18618 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 30 oct à 17:34
Modifié:  30 oct à 17:37 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Hello

Merci Lilia et oui tu avais vu juste. La prétention c'est effectivement pas mon fort. Je ne sais si ce modeste interview peut changer le site mais il est normal que je me prête au jeu

Merci ode, tu as raison je pourrais aussi parler de la corse. J'avoue je n'ai pas vraiment calculé ce que je voulais communiquer. J'ai juste répondu aux questions spontanément. Peut être plus de détails au prochain tome ? Pour le reste comme je le dis il y a mes journaux. Vinie est le diminutif de mon prénom Virginie, tu l'auras sans doute deviné.

Merci Marie Paule, je ne savais pas que je pouvais impressionner autant et surtout pas quelqu'un comme toi. Toi qui me connais un peu plus merci de ton passage apprécié, as tu découvert quelque chose ici ?

Merci Cath pour la lumière je ne sais pas, j'ai du changer l'ampoule sans faire gaffe

C'est déjà ça Aude et a notre futur échange

Merci pour le retour Quitterie et ravie d'être fidèle à ce que je renvoie (c'est quand même important quoiqu'on en dise)

Merci Myo, oui l'histoire du site compte beaucoup pour moi car c'est une de ses forces. Tes compliments me touchent beaucoup car tu es une des rares à avoir vécu ces époques comme moi. C'est gentil de dire que je suis positive, j'ai souvent l' impression de sombrer pour tout dire.

LOL merci Mawringhe. C'est vrai qu'on s'est accrochées mais ça ne veut rien dire, l'important c'est le débat pas d'etre toujours d'accord (c'est souvent loin d'être le cas en gestion d'ailleurs). Je comprends que ce soit parfois compliqué d'échanger avec l'admin plus qu'avec le membre. Tu crois que c'est ma corsitude qui fait ça lol ? Faudra que je pose la question au psy si j'y vais un jour merci pour ton passage et à bientôt sous tes vers assurément

Quoiquije super mais je suis bien embêtée je ne sais pas dessiner, tu te proposes ?

Merci Hubix, ça m'a fait quand même sourire pour le pondérée parce que je me trouve souvent impulsive. Contente que tu trouves des points communs avec ta personnalité si riche et complexe. Et oui le relationnel a une grande part dans ma vie et pourtant je n'ai pas tellement de personnes proches.

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
685 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 31 oct à 17:05 Citer     Aller en bas de page

Chère Bestiole. Super entretien. Belle personnalité. Très agréable et intéressant à lire, tout en douceur. Merci pour ce partage.

La Corse est dans le top 3 de mes destinations de rêve. Tu en donnes une bonne image par ta gentillesse.

Bien amicalement,

Joker

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
445 poèmes Liste
14582 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 2 nov à 04:36 Citer     Aller en bas de page

J'ai eu beaucoup de plaisir à te poser ces quelques questions. j'espère qu'elles permettront aux membres qui ne te connaissent pas de te découvrir un peu.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
294 poèmes Liste
9785 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 4 nov à 03:14 Citer     Aller en bas de page

pour moi tu seras toujours "BEST"

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
5833 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 5 nov à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Je reconnais bien ma mignonne.
Tout de même quelques découvertes... te dirai.

En tout cas j'ai hâte de te voir bientôt.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20761 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 12 nov à 03:32 Citer     Aller en bas de page

Tu ne te définis peut-être pas vraiment comme une "passionnée", mais assurément, tu l'es. Et peut-être une écorchée-vive aussi, mais pas que. Nous sommes à multiples facettes, de toute façon. J'ai beaucoup aimé lire ce portrait de toi, Vinie .

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Le Hérisson Cet utilisateur est un membre privilège


Où sont-ils mes vingt ans ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
1241 commentaires
Membre depuis
10 mai 2007
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 12 nov à 14:49 Citer     Aller en bas de page

Je te rejoins, 2007 à 2009 fut un grand cru.
"Baby, I can't hold you tonight... "

  Poupi le gentil hérisson
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
1419 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 15 nov à 05:27 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Bestiole-Vinie,

Il y a les poèmes mis en ligne et sur lesquels les lecteurs se forgent une idée de l'auteur(e) mais c'est toujours une image incomplète, floutée, parce que trop subjective ; puis il y a ce genre d'interview où l'on confie ces petites choses qui font que l'on est nous, avec un vécu, une sensibilité, une manière d'être. Et notre perception s'en trouve différente.
Comme je l'ai déjà mentionné dans d'autres commentaires, à travers chacun de nous, nous trouvons des points communs. Ici, pour moi, la non-croyance au destin personnel, un rejet de ''passion'', écrire de nuit, l'amour de la famille, la science-fiction, la danse (le tango argentin pour sa sensualité) et le retard en commentaires
Merci pour tout cela et pour votre rôle en gestion tant je sais qu'il est chronophage et enclin à quelques ''prises de bec'' mais souvent sur des incompréhensions ou des faits mineurs.
Amicalement

Adria

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 679
Réponses: 18

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1048/13530

8.7%
 
 91 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 82 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.6%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 19 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 113 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 201 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 329 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0463] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.