Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 24
Invisible : 1
Total : 26
Équipe de gestion
· Maschoune
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 02:05:45
Paris: 20 sept 08:05:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Les couleurs du silence Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 3 :: Répondre
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 30 août 2006 à 05:33 Citer     Aller en bas de page


Les couleurs du silence


Les couleurs du silence ont habillé mon âme
Je n’entends plus le feu qui maculait l’espace
En froissement de soie sur une peau de glace
Où la peur métissait de ses griffes la trame

Et la tiède douceur vient givrer sur l’absence
En cristaux acérés pénétrant tout mon cœur
Engorgé des viscères d’une vile rancœur
Palpitant à mesure que le vide s’élance

Les couleurs du silence ont habillé mon âme
Tous les mots endormis n’espèrent qu’un soupir
Pour fusionner encore rouler et se blottir

Je n’entends plus le feu qui maculait l’espace
Et je suis affamée pétrifiée dans ma chair
Aveuglée par la nuit qui me broie toute entière.




Loup
30 août 2006

  http://papemich.free.fr/
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 30 août 2006 à 06:53 Citer     Aller en bas de page

Splendide ce sonnet, Loup ! Je nomine sans hésitation !


"Les couleurs du silence ont habillé mon âme"
"En froissement de soie sur une peau de glace"

"Et la tiède douceur vient givrer sur l’absence
En cristaux acérés pénétrant tout mon cœur
Engorgé des viscères d’une vile rancœur
Palpitant à mesure que le vide s’élance"

"Tous les mots endormis n’espèrent qu’un soupir
Pour fusionner encore rouler et se blottir"

"Et je suis affamée pétrifiée dans ma chair
Aveuglée par la nuit qui me broie toute entière."

Wouah !

Chantal tendresse



  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 30 août 2006 à 07:14 Citer     Aller en bas de page

Ce poème déchire ma nuit et plus chère Loup

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
19 août
  Publié: 30 août 2006 à 07:30 Citer     Aller en bas de page

Sonnet bien proportionné, où l'émotion vous submerge sans vous noyer, juste assez pour vous perdre quelques instants...
J'ai beaucoup aimé le lire, je nomine.
Amitiés
Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Saskia N. R.


Amour éphémère des fleurs hivernales...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1468 commentaires
Membre depuis
27 mai 2006
Dernière connexion
3 juin 2011
  Publié: 30 août 2006 à 08:07 Citer     Aller en bas de page

Oh loup! J'ai cru voir un instant un loup affamé dans la neige devant moi et j'ai eu envie de le secourir! Oh mon loup je le nomine et le met dans mes favoris!

Merci pour se merveilleux poème!

Bisous

Saskia

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 30 août 2006 à 08:14 Citer     Aller en bas de page


Ce poème, si déchirant, enserre le coeur de l'amie que je suis...
Tendresse ma loupette

Marie

 
blues


L'art ne fait que les vers, le coeur seul est poète(A. Chenier)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
1er mars 2004
Dernière connexion
8 décembre 2018
  Publié: 30 août 2006 à 08:49 Citer     Aller en bas de page

Chère Loup, te lire ou te relire est toujours bonheur. Encore une fois, aisance, force et sensibilité: Je t'envie
Amitiès,
Pierre

  Dela musique avant toute chose...
yayane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
242 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2006
Dernière connexion
3 juin 2016
  Publié: 30 août 2006 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème, très émouvant aussi...



yayane

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15481 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 30 août 2006 à 12:20
Modifié:  30 août 2006 à 12:22 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Trés beau LOUP. Les muses en habit de tristesse sont revenues envelopper ton âme et j'ai envie de dire: "les chants les plus désespérés sont les chants les plus beaux." Continue, elles se feront soleil ...unjour prochain. Amitié .Alphonse BLAISE.

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 30 août 2006 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Blanc ou noir, ce sont les couleurs du silence. On ne voit jamais trop bien. Que faire donc? Se taire et écouter!

J'ai aimé cet écrit!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 30 août 2006 à 17:31 Citer     Aller en bas de page


Ayumi…
Mais la glace conserve à jamais ce qui a vécu…
Je suis touchée par ton commentaire

Tendresse 49,
Je suis comblée….

JC… Que te dire sinon merci du fond du cœur…

papillonsoleil/lune,
Merci d’avoir cédé à l’émotion de si belle façon…

*MarYjO*
Ta sensibilité me touche et ton commentaire me fait frissonner…

lady s
Merci de tout cœur…

Marie..
Je t’aime fort..

Pierre..
Quelle joie de te trouver là… Tu manques à tes amis…

Saphariel
Toujours heureuse de te trouver sur mon chemin, merci de ta fidélité..

yayane
Merci de tout cœur…

Pascal…
Touchée plein cœur..

Alphonse Blaise
Tout simplement merci…

Yvano…
Oui…savoir écouter.. Merci d’être passé…

Loup

  http://papemich.free.fr/
matin calme


« on ne voit bien qu'avec le cœur ; l'essentiel est invisible pour les yeux »
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
790 commentaires
Membre depuis
23 février 2006
Dernière connexion
4 novembre 2016
  Publié: 31 août 2006 à 05:21 Citer     Aller en bas de page

Quand tu reprends la plume, c'est un immense plaisir que tu nous offres...Merci beaucoup Loup.
Ton poème est superbe!

 
joshua

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
80 commentaires
Membre depuis
2 mai 2006
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 31 août 2006 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Chaque fois que ta plume raconte, c'est un immense cadeau que tu nous fais. Superbe texte !

Joshua

  Joshua
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 31 août 2006 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

Sais-tu que je venais souvent ici et tes écrits me manquaient...
Il est vraiment très fort ce texte...
Et je vais découvrir encore plus...
Bisous

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 4 sept 2006 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Ce que j'aime dans ce poème (comme dans bcp d'autres d'ailleurs) c'est être imprégné de l'atmosphère...
il y a là, vraiment, une froideur tenace et puis cette solitude présente en chaque ver...
J'aime !

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
patrick dabard
Impossible d'afficher l'image
Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
6515 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
6 novembre 2016
  Publié: 4 sept 2006 à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Un texte déchirant, mais des mots de toute beauté.
Bisous.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Marianne


Tout est beau dans ce que l'on aime. Tout ce que l'on aime a de l'esprit.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
841 commentaires
Membre depuis
21 novembre 2003
Dernière connexion
23 novembre 2013
  Publié: 4 sept 2006 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

Un magnifique sonnet, Loup,
Dans ce silence profondément déchirant, tu as les mots justes pour exprimer cette solitude poignante.
Ne cesse jamais d'écrire!
Amitiés,
Marianne

  La vie quotidienne est transcendée par l'amour.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 4 sept 2006 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

Il (me) fait mal....

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 5 sept 2006 à 08:08 Citer     Aller en bas de page


Némesys
je suis honorée par ta visite et ton chaleureux commentaire...

matin calme
C'est moi qui te remercie.. J'espère te croiser un de ces jours prochains..

joshua
La récompense pour moi est de savoir que j'ai su vous émouvoir...

Jean claude
Quand une Muse est endormie c'est pour longtemps...Je laisse les choses se faire mais son éveil me ravit..
Merci de ta présence ici..

Idem
Tu as vraiment bien analysé mon poème tu sais..
Merci de tout coeur..

patrick
Comme disent les jeunes : "ça déchiiire "!!
Merci à toi

Marianne merci..
Et je te promets d'essayer..

ptitebulle
Je ne voulais pas ça...

Loup

  http://papemich.free.fr/
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 6 sept 2006 à 17:33 Citer     Aller en bas de page

Je pensais bien avoir répondu à ce magnifique sonnet
Pourtant… Je ne retrouve plus rien ?
Enfin je laisse une trace car il ma ému.
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Mysterious


Tu as commencer a mourrir depuis le jour ou tu est nee....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
9 janvier 2003
Dernière connexion
7 septembre 2018
  Publié: 4 oct 2006 à 19:52 Citer     Aller en bas de page

Wow tout simplement magnifique
cela merite une nomination
félicitation
Mary

  Pourquoi se compliquer la vie a essayer de se la simplifier quand il est tellement simple de se la compliquer.......
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 21189
Réponses: 43
Réponses uniques: 39
Listes: 9 - Voir

Page : [1] 2 3
Poèmes de l'année 2006
Décerné le 9 février 2007
5e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La Théorie du prototype de la journée ratée (Nouvelles littéraires)
Auteur : Morgane Lafée
Strip tease... (Amitié)
Auteur : (...)
Le vers incompris (Tristes)
Auteur : Drakkar
Un naufrage d’étoiles (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Je t'attendrai toujours (Amour)
Auteur : Lauriane
la lune et la dune (Amour)
Auteur : Bips
Ma lady (Autres)
Auteur : Amandarine
Il... (Amour)
Auteur : (...)
Maman Pourquoi... ? [l'enfance pleure] (Tristes)
Auteur : Pinturicchio
Finalement les poètes ne sont pas faits pour s'aimer. (Amour)
Auteur : Chinaski.
Je ne veux pas mourir... (Amour)
Auteur : (...)
Exil (Amour)
Auteur : Bestiole
Croire aux anges... (Nouvelles littéraires)
Auteur : Un homme
Messe basse... (Autres)
Auteur : (...)
Une fantaisie amoureuse (Amour)
Auteur : L'Ange Romantique

 

 
Cette page a été générée en [0,1538] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.