Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 321
Invisible : 0
Total : 323
· Lipstick Cindy · Varh
12947 membres inscrits

Montréal: 23 nov 21:10:02
Paris: 24 nov 03:10:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: le ciel crève Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 29 mars 2008 à 16:03
Modifié:  29 mars 2008 à 16:11 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

le ciel crève
je suis devenue poreuse à la pluie
cela rend les larmes faciles
les gouttes grises
se fondent sur mes papilles
me rappellent ces nuits
les genoux emmêlés
j'effeuille mon cœur
j'effleure les murs
tapissés de fleuraison de plomb
mes ongles crissent le long
des rues alvéolées d'inertie
je pense à ce corps
que mes doigts connaissent encore si bien
et que ma peau implore
de ma main je parchemine sur le ciel
la carte de tes traits
(avec mes recoins secrets)
une lumière paresse
chétive, calfeutrée entre mes cheveux
la lune s'est faite géométrique
elle couche l'ombre des nuages sous mes pieds
une mer noire pour mes pas
comme tes épaules de géant..
une vague écumeuse de souvenir
me laisse échouée sous les néons
et m'envoie boire le chagrin à la tasse
dans le fond de ma gorge
par lampées d'air
j'avale le ciel gris comme les hirondelles
en attendant le printemps
le coin de mes yeux est d'un rouge
c'est le froid
ou mon regard, par inadvertance
qui se dévale entre tes omoplates

même le ciel se crève
pourquoi pas moi

 
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 29 mars 2008 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

lumi..

je retiens mon souffles ( et tes mots)
je vais ma belle.. j'imagine seulement

merci;



et merci thib.
tu sais comme j'apprécie ces mots ( ou peut être pas..maintenant si..)


oh vous me manquiez tellement
merci.

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
635 poèmes Liste
18502 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 29 mars 2008 à 18:46 Citer     Aller en bas de page


Tu nous manquais aussi...

(merci)


* l'est un peu sombre celui-là *



Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Mystic4Ever


Il y a toujours un peu de folie dans l'amour, mais il y a toujours un peu de raison dans la folie -
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
758 poèmes Liste
10397 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 30 mars 2008 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

C'est si beau que j'en perds mes mots , merci!

Mystic

 
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 30 mars 2008 à 06:50 Citer     Aller en bas de page

koala, c'est moi qui te remercie
tes mots sont plein de chaleur...


ericp, ton commentaire me fait particulièrement plaisir.. je ne sais pas pourquoi.
mais merci,c'est superbe..


merci kevin, ne t'excuse pas..
tu peux y emprunter ce que tu veux
ça me touche m'sieur.. vraiment



merci tilou
j'apprécie vraiment de te voir ici.




oh, mystic....
merci du fond du coeur.

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
2908 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 30 mars 2008 à 07:17 Citer     Aller en bas de page


Il est magnifique ce poème un coup de coeur...

merci pour le plaisir apporté...

Mes amitiés Yvon

 
Bo Cet utilisateur est un membre privilège



'Cause nothing is forever, 'cause my life is not enough...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
2098 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
11 septembre 2015
  Publié: 30 mars 2008 à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Complètement touché... et même coulé.

Si seulement je connaissais les mots qui saurait traduire ces sentiments sans noms...

(Simplement merci..)

Bo.

  «...Ancients Souls, From Ancients Times, Runs Deepers...»
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
360 poèmes Liste
20719 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 novembre
  Publié: 30 mars 2008 à 12:56
Modifié:  31 mars 2008 à 14:19 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Noyée... Frappée en pleine âme...


Je suis complètement... Pfiu...


J'ai eu tellement de sentiments contradictoires qui me sont venus, j'ai besoin de souffler...


Il m'a secouée... Ce que je dis depuis tout à l'heure en est la preuve, c'est tout incohérent...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 31 mars 2008 à 10:04 Citer     Aller en bas de page

Heureuse de lire et relire chaque mot de ce poème qui pleure .....

le coeur embué, les yeux engorgés.

Welcombe back !

Bises et re-bises, Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 31 mars 2008 à 12:27 Citer     Aller en bas de page

moi aussi j'aime la pluie, je suis un chat ( et la je sens que ma phrase tourne pas rond...)
merci du passage, j'apprécie vraiment.


merci aussi Le Passant
ça me fait réelemnt plaisir de te voir sous ses lignes..
surtout avec de tels mots... je suis touchée


Merci à toi pierre...
tes commentaires sont toujours importants pour moi..


merci de ta franchise YS
la fin et d'autre chose surement...

( on est deux)

je le ne prétend pas beau ou parfait.. c'est un reflet difforme de chose à dire..



BO...
un merci simple ne suffira pas pour tes mots.
alors c'est un merci empli de chaleur..



merci jutine..
je ne sais pas quoi dire...
mais ces mots me vont droit au coeur.. sincèrement.


oh mariesarah....
je suis heureuse de te voir ici...
ils comptent tes mots...

 
Estérak


Qui ne chute jamais ne sait pas rebondir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1162 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
8 septembre 2016
  Publié: 3 avr 2008 à 10:36 Citer     Aller en bas de page

C'est toujours la même chose avec toi : je glisse paresseusement mon regard sur ce paquet de mots "même - pas - rimés" - c'est mon côté lecteur snob littéraire qui fait ça- et je tombe sous le charme dès les premiers mots... puis je me laisse emporter jusqu'au bout , comme une simple inspiration. Merci pour cette nouvelle tranche de bonheur

  Estérak / La Vie n'est pas donnée ... il faut savoir la prendre
xebeche


please send me more, yellow birds...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1454 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2006
Dernière connexion
24 juin 2009
  Publié: 6 avr 2008 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

merci pluriels..
ces mots me touchent...
on s'y noierait..



merci estérak... je suis très très contente de te voir la..
c'est un souffle.


merci dom pour ce tout.

 
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 7 avr 2008 à 09:38 Citer     Aller en bas de page

OUTCH !

Tu pourrais frapper moins fort...Pense que je ne rajeunis pas



Allez, une tite bise pour complimenter la demoiselle

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 7 avr 2008 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

même le ciel se crève
pourquoi pas moi

IL y a des trouvailles pas possible dans ce texte :

les gouttes grises
se fondent sur mes papilles


j'effeuille mon cœur
j'effleure les murs
tapissés de fleuraison de plomb

de ma main je parchemine sur le ciel
la carte de tes traits

et m'envoie boire le chagrin à la tasse
dans le fond de ma gorge

ET j,en passe, tout ce que tu ne dis pas se ressens... !

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Lily.H


Macadam Lily
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
2673 commentaires
Membre depuis
27 juin 2006
Dernière connexion
9 juin
  Publié: 8 avr 2008 à 08:34 Citer     Aller en bas de page

M'a scotchée... plein dans le cœur et trop plein dans l'émotionnel... je lis et relis... joli, joli...
Merci















La Lys
*en décollage*

  Ava
James Cet utilisateur est un membre privilège


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
23477 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 22 avr 2008 à 05:20 Citer     Aller en bas de page

le ciel crève
je suis devenue poreuse à la pluie
cela rend les larmes faciles
les gouttes grises
se fondent sur mes papilles
me rappellent ces nuits
les genoux emmêlés
j'effeuille mon cœur
j'effleure les murs
tapissés de fleuraison de plomb
mes ongles crissent le long
des rues alvéolées d'inertie
je pense à ce corps
que mes doigts connaissent encore si bien
et que ma peau implore
de ma main je parchemine sur le ciel
la carte de tes traits
(avec mes recoins secrets)
une lumière paresse
chétive, calfeutrée entre mes cheveux
la lune s'est faite géométrique
elle couche l'ombre des nuages sous mes pieds
une mer noire pour mes pas
comme tes épaules de géant..
une vague écumeuse de souvenir
me laisse échouée sous les néons
et m'envoie boire le chagrin à la tasse
dans le fond de ma gorge
par lampées d'air
j'avale le ciel gris comme les hirondelles
en attendant le printemps
le coin de mes yeux est d'un rouge
c'est le froid
ou mon regard, par inadvertance
qui se dévale entre tes omoplates

même le ciel se crève
pourquoi pas moi



quoi dire !!!! dans mes favoris !

merci pour ce chef d'oeuvre ...

bises

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Billie


Ma bouteille à l'amer, je la vide, néant inné d'idées perdues en mer...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
120 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
11 février 2007
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 25 nov 2008 à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Tellement troublant ce poème...
Il me touche.
(peut-être un peu trop...)

Merci

Amicalement

  CAUSTiQUE
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2817
Réponses: 16
Réponses uniques: 13
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Des mots à croquer au petit déjeuner (Amour)
Auteur : Mariesarah
Trouble-fêtes (Amour)
Auteur : Joey
Décore le ciel... (Amour)
Auteur : Billie
Brûle mes entrailles.... (Amour)
Auteur : Fleur Du Vent
Nuit d'échines... (Amour)
Auteur : (...)
La Passion dp souffle pour toi, Alex (Collectifs)
Auteur : FloRe
Chut...j'ai une maîtresse (Amour)
Auteur : THOMAS
Les résignations (Amour)
Auteur : Joey
Pouvoir d'aimer (Amour)
Auteur : Guid'Ô
fleur de nuit (Amour)
Auteur : aristide
Un soir Unique (Amour)
Auteur : FloRe
Sabbat de chair (Amour)
Auteur : FloRe
Mes Vers, pâle clarté (Tristes)
Auteur : FloRe

 

 
Cette page a été générée en [0,0712] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.