Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 33
· samamuse · MUSCADE · Fried · Tizen · manusaran
13119 membres inscrits

Montréal: 18 nov 05:13:35
Paris: 18 nov 11:13:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Lettre Aux Femmes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 8 mars 2005 à 16:53 Citer     Aller en bas de page


Je n'écris pas sur les femmes que le 8 mars (journée de la femme en France), ne croyez pas ça Mais c'était l'occasion de ressortir ce texte des tiroirs ...


Lettre aux femmes





Ô femmes, vous nous voulez bons amants mais fidèles
Virils, entreprenants, enveloppants et charmeurs,
Beaux parleurs et brillants, toujours de bonne humeur,
Ce que bien sûr nous sommes – et faire la vaisselle.

Mes amies, mes amours, mes jolies tourterelles
Roucoulantes à vos heures mais pas n’importe quand,
Quel bonheur est le nôtre d’être chevaliers servants,
De vous avoir pour Muses, de vous rendre si belles

Lorsqu’au bout de nos doigts vous tremblez de désir,
Lorsqu’au bout de vos nuits nous mourons de plaisir…
Puis douceur de vos lèvres et douleur du partir,
Persistance du rêve mais gamme des soupirs…

Ô femmes qui crucifiez et les cœurs et les corps,
Quel honneur est le nôtre de périr sur la croix
De vos membres épars dans des draps roses en soie
Au retour éternel d’une invincible aurore…

***

Âme sœur aux vers tendres, qu’il fut doux de s’étendre
Au chevet de ton cœur dans la nuit ma complice,
Qu’il fut doux de te prendre sur le sable qui crisse
Même seulement en rêve, te reprendre sans trêve…

Ton amour se mesure à l’aune de nos rêves
Tes effluves de tendresse ont un goût d’absolu
Je sais que bien avant que l’horizon se lève
Tu seras repartie ; et ton cœur sera nu.

Et mon cœur qui épouse les courbes du destin
D’avance te remercie des larmes de demain
Quand mes mains seront veuves du velours de tes mains ;
Car il faut que s’écoule de l’amour le trop plein.

***

Oui, je suis philogyne, oui Femmes je vous aime
Mais une seule à la fois et le temps d’un poème…
Ne cherchez pas en moi ce qu’on n’y trouve pas
Car le soleil se donne mais ne se reprend pas.



Juin 2002

***

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
joncour

Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
2610 commentaires
Membre depuis
13 janvier 2005
Dernière connexion
18 juillet 2017
  Publié: 8 mars 2005 à 17:06 Citer     Aller en bas de page

Tes effluves de tendresse ont un goût d’absolu.
J'aime bien.

Une poésie intéressante...

Docteur Gachet

 
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 8 mars 2005 à 17:11
Modifié:  8 mars 2005 à 17:11 par jihem
Citer     Aller en bas de page

Merci cher Dr...

L'amour fait partie des ordonnances que je prescris

Amitiés poétiques

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
4025 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 9 mars 2005 à 04:08 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce rayon de soleil si doux et si chaud.

Superbe!
Myo

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 9 mars 2005 à 10:02 Citer     Aller en bas de page

Femmes je vous aime....
Mais une seule à la fois et le temps d’un poème…
Ne cherchez pas en moi ce qu’on n’y trouve pas
Car le soleil se donne mais ne se reprend pas.

Un magnifique poème !
J'ai beaucoup aimé..
Marie

 
LoupAnge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
28 commentaires
Membre depuis
25 février 2005
Dernière connexion
25 février 2006
  Publié: 9 mars 2005 à 11:20 Citer     Aller en bas de page


C'est très très beau...

  LoupAnge
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 9 mars 2005 à 11:24 Citer     Aller en bas de page

Merci Ombrage que je connais pas Ne prends pas ombrage du commentaire de notre médecin

Au plaisir de te lire, amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 9 mars 2005 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Chère Myo,

ce rayon de soleil ne fait que refléter la lumière qui vient de vous, femmes
Merci chère amie

Chère Ambre,

Peut-être que vers la fin, je m'implique plus personnellement ... Je ne m'adresse plus aux femmes en général, mais à l'une d'entre elles en particulier ...
Amitiés poétiques

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 9 mars 2005 à 11:30 Citer     Aller en bas de page

Marine, Loup-ange,

merci à vous et au plaisir de vous lire bientôt

Amitiés poétiques

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 9 mars 2005 à 12:21 Citer     Aller en bas de page

Reprends ton souffle, chère Mésange (en fait aujourd'hui tu as eu DEUX poèmes, car mésange est un oiseau )et écris-nous vite un de ces textes merveilleux dont tu as le secret

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
patrick dabard
Impossible d'afficher l'image
Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
6515 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
6 novembre 2016
  Publié: 11 mars 2005 à 13:55 Citer     Aller en bas de page

Ainsi parées de tes vers, dieu que les femmes sont belles!
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 11 mars 2005 à 18:12 Citer     Aller en bas de page

Cher Patrick,

je cède à la facilité : certains mettent des verres pour mieux voir, d'autres mettent des vers pour voir autrement
Boutade ... Quoique ...

Merci, amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
manuella


La terre est bleue comme une orange .P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
300 commentaires
Membre depuis
26 novembre 2004
Dernière connexion
29 mai 2006
  Publié: 11 mars 2005 à 19:16 Citer     Aller en bas de page

Et encore un trés beau poème:

Tes effluves de tendresse ont un gout d'absolu
...
D'avance te remercie des larmes de demain
...
car il faut que s'écoule de l'amour le trop plein.
____________________________
je comprends tellement bien ce que tu veux dire!




les mots tendresse,mains,demain,reviennent souvent dans mes textes ,c'est dire combien je les aime aussi!

  Remplir ton coeur de cette passion Pure Enfantine Sans raison
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 12 mars 2005 à 07:07 Citer     Aller en bas de page

Nous avons tous en commun certaines expériences ... Et si les sensibilités sont voisines, alors on vibre à l'unisson
Merci et bonne journée, Manuella

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 12 mars 2005 à 07:53 Citer     Aller en bas de page

Merci Poucine et merci pour le beau chapeau

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 14 mars 2005 à 18:03 Citer     Aller en bas de page

Wow! Jihem que dire! Je suis époustouflé par ce poème! La place des femmes, la place du rêve, l'Amour qui est souvent difficile à effacer...

Je crois que c'est tout un chacun qui s'est retrouvé dans ce poème et je vous félicite!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 15 mars 2005 à 14:04 Citer     Aller en bas de page

Merci, cher Yvano,
E fait, pour nous les hommes, il n'y a que deux questions importantes :
-comment vivre sans les femmes ?
-comment vivre avec les femmes ?
Amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1365
Réponses: 16
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,2263] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.