Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 97
Invisible : 0
Total : 98
Équipe de gestion
· Maschoune
13108 membres inscrits

Montréal: 14 nov 00:04:06
Paris: 14 nov 06:04:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Je crois (mon credo) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 11 mars 2005 à 09:35
Modifié:  11 mars 2005 à 09:37 par jihem
Citer     Aller en bas de page







Je crois...





Je crois, sans aucun doute, l'amour vient de la mer
Et c'est pourquoi ma route croise toujours les eaux
Qui vont pour s'y jeter, chassant les rêves amers
Qui meurent et se défont au contact des rouleaux...

Je crois les algues bleues que dit ta bouche tendre
Je crois le sable blond qui frémit de t'attendre
Au souffle chaud du vent, et le ressac des heures
Qui déroule ma mémoire sur le pont de ton cœur.

Je crois ton rêve humide qui brûle sur ma peau,
Le chant de ton plaisir, psalmodie érotique...
Je sais tes reins houleux qui appellent l'impôt
De ma mort récurrente dans l'aube frénétique.

Quand tu vibres de moi et que je bats en toi,
Quand le monde aux abois s'enferme dans son Moi,
Quand la Lune patiente s'alanguit sur les toits,
Que tu me dis " je t'aime " ... Eh bien moi, je te crois.

Je crois sans aucun doute au Paradis perdu ;
Je crois à l'Atlantide au fond de l'océan ;
Je crois en l'écho double des serments éperdus
Echangés sans rien dire par les yeux des amants…


8 mai 2002


***

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
dreampop


Naturel et Essentiel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2004
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 11 mars 2005 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

Bravo, magnifique, je crois que ce poeme est tres beau.
amitiés
dream

  J'ai fait un rêve aujourd'hui Mais il m'est interdit Tuer le rêve c'est tuer l'homme
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 11 mars 2005 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Je crois deviner que tu es prof de français? et je crois vraiment que dans ce cas ils ont de la chance d'avoir un prof comme toi, prof d'éducation physique, je ne crois pas, bon pour finir je crois que la la lune sur le tableau est toute petite comme intimidée par???????????????
veuillez cacher ces seins que je ne saurai voir
ouvrer plutôt ce vin qu'il me sierait de boire!

Bravo Jihem

PS: et je ne viens pas que pour avoir mon image hein!!

 
patrick dabard
Impossible d'afficher l'image
Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
6515 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
6 novembre 2016
  Publié: 11 mars 2005 à 13:48 Citer     Aller en bas de page

Un texte superbe, une lecture très appréciée.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 11 mars 2005 à 14:13
Modifié:  11 mars 2005 à 14:13 par atouthasard
Citer     Aller en bas de page

Je le trouve magnifique ce poème



Amitiés Réal

 
GENTIPOETE
Impossible d'afficher l'image
Le plus beau vêtement pour une femmes, sont les bras de l'homme qu'elle aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
325 poèmes Liste
1324 commentaires
Membre depuis
29 janvier 2005
Dernière connexion
31 juillet 2012
  Publié: 11 mars 2005 à 17:30 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jihem,

Magnifique texte d'Amour commeje les aime, bien écrit.

L'homme vient de la mer, il a apporté l' Amour avec lui.

Je nomine

Amitiés Gérard

  Dieu a donné la parole à l'homme pour travestir sa pensée.
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 11 mars 2005 à 17:39 Citer     Aller en bas de page

Chère Mésange,

Merci pour cet honneur matinal mais honte à moi! je ne connais pas le peintre ... je cherche pour te répondre ... Ca t'obligera à revenir


Cher Ombrage,
quel drôle de chapeau tu as là Merci !

Cher Dream,

Heureux de te rencontrer et au plaisir de te lire bientôt; merci

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 11 mars 2005 à 17:54 Citer     Aller en bas de page

Cher Rimarien,

Prof, oui De français non, ni de gym Si tu savais de quoi ... très loin de la poésie Allez, cherche, tu es sur la voie
De quoi à peur la Lune ? De sa rivale plantureuse, bien sûr -rien ne t'échappe

Cher Marc,

Hé oui, j'y crois, comme nous tous ici, n'est-ce pas ? Sinon, tu as raison : on serait morts

Cher Patrick,

Merci, je suis toujours heureux de tes commentaires ... Il faut que j'aille te lire -il y a tant de monde ici !

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 11 mars 2005 à 17:57 Citer     Aller en bas de page

Cher Réal,

Pas si beau que ton beau pays de forêts et de lac !!!


Cher Gérard,

J'adore la mer et parler de la mer ... Oui, on en vient tous ! Qu'elle est belle !!

Amitiés et merci à tous

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 11 mars 2005 à 18:20 Citer     Aller en bas de page

Chère Mésange,

tu m'époustoufles ... Serais-tu spécialiste de la peinture ?
Oui, italien d'après son nom : Giuseppe Galletta

Et voici l'adresse du site : www.galletta.it/giuseppe/ ritratti/atlantide.html.


  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 12 mars 2005 à 07:12 Citer     Aller en bas de page

C'était l'époque où j'étais amoureux Ca fait écrire des choses intéressantes Mais je crois toujours Je suis un croyant d'amour en somme, comme beaucoup d'autres

Merci chère Ambre

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 12 mars 2005 à 07:51 Citer     Aller en bas de page

Merci Poucinette
Mais alors que dire de toi qui marche à quatre pattes tout en pianotant sur ton clavier ?

Amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
GENTLEMAN


Il n'y a pas plus beau poème que les mots
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
2490 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2004
Dernière connexion
4 octobre 2017
  Publié: 12 mars 2005 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

Merci jihem,

Tu me donnes envie de croire et d'y croire!!!
Et comme je crois ce que je vois...et ce que je vois
me plait...alors j'y crois!!!

Bravo et merci pour ce très beau poème!

Amitiés
Joël
GENTLEMAN

  ..Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains,transforme-les en caresses..[Jacques Salomé]
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 12 mars 2005 à 13:42 Citer     Aller en bas de page

Mais j'espère bien que t'y crois !!! Faut y croire pour que ça existe, comme ça on est prêt à l'accueillir Tout le mal que je te souhaite mon cher ami

Merci Joël

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 14 mars 2005 à 18:22 Citer     Aller en bas de page

Wow! Je suis très comblé à te lire en cette soirée! Ce poème est très bien écrit... J'aime beaucoup la dualité du message surtout dans le vers "Je crois, sans aucun doute, l'amour vient de la mer (de l'amer)" mais avec la phrase qui vient redonner espoir à tout rêveur "Je crois sans aucun doute au Paradis perdu ;"

Moi le marcheur du désert, il me plaît à croire comme toi, qu'il est une sortie du désert! Je la cherche encore!



Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 15 mars 2005 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

Yvano, cher marcheur,
je crois bien que nous marchons dans la même direction ...
Amitiés et merci !

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 15 mars 2005 à 22:56 Citer     Aller en bas de page

J'ajoute ma voix au concert.
C'est magnifique ce poème.


Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 16 mars 2005 à 04:35 Citer     Aller en bas de page

En somme, il ya beaucoup de "croyants" sur ce forum
Et j'en suis ravi, on partage quelque chose
Merci Jocsim, amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
4019 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 16 mars 2005 à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Je crois en ce frisson qui parcourt mon échine
Quand tes tendres vers d'émotions se dessinent

Bon ... faut que je prolonge ma liste de favoris

Superbe!


Myo

 
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 16 mars 2005 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Je crois que j'ai de la chance d'avoir trouvé ce forum

chère Myo

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 23 mars 2005 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

Cher Hypérion,
J'ose pas te dire de quoi je suis Prof Pire que tout ça
Oui, ça défoule! Vive l'écriture !

Merci, amitiés

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3329
Réponses: 28
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,3841] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.