Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13017 membres inscrits

Montréal: 17 nov 21:18:40
Paris: 18 nov 03:18:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Bourgeon Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
17358 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 13 févr 2011 à 14:08
Modifié:  13 févr 2011 à 14:08 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Je crois qu'il est temps.

A l'aube d'un nouveau printemps, je t'ai planté dans mon jardin d'éden.

Ca faisait longtemps que je te gardais en pot, sur mon bureau, bien en évidence. ô parfois je regardais bien ailleurs, des objets, la routine me filant entre les doigts.

J'ai acheté un nouveau sachet de terre. Spécial 'bourgeon' qu'ils disent. De toi à moi j'ai déjà testé c'est pareil qu'un autre, mais j'ai pas pu m'empêcher de croire que cette fois ci, peut être que l'argument publicitaire changerait quelque chose. Enfin tu sais, on s'accroche à des trucs qui n'ont aucune raison d'être, juste pour le plaisir de croire. Parce que croire c'est vivre un petit peu.

Je t'ai planté là, c'est un coin sans aucune autre fleur. Sait on jamais, leurs racines pourraient pourrir les tiennes, et ça je veux pas. Je veux que tu sois là, pareil à toi, toi tel que je t'ai toujours connu. Et non pas tel que je voudrais que tu sois, tu vois la nuance mon printemps, je te respecte encore, c'est immuable.

Mes pleurs t'ont tellement noyé, parfois j'ai du te mettre en plein vent. Ce vent de l'oubli qui ne t'a jamais emporté. T'as cet air fragile mais t'es comme un roseau, sacripan !

Dans le manuel du parfait petit jardinier, c'est vrai ils disent qu'il faut aussi du soleil. Le soleil y'en a plus depuis 3 ans et demi alors. On peut bien faire couler les larmes, l'eau ça suffit pas pour la photosynthèse et pourtant tu résistes.

Tu seras mieux dans le jardin, je te le promets. Oh je sais ce que tu vas dire, c'est comme les autres. Pas du tout !

J'ai mis des tas de petits murets autour de toi, en te laissant quand même une sacrée vue sur l'horizon. Et sur moi aussi.

C'est juste que y'a plus d'engrais dans mon petit coeur d'enfant. Je me sens sèche.

Ne tremble pas, petit bourgeon.
Tu verras le terreau de mon âme et de ma mémoire ne te laissera jamais faner, c'est fertile et tu ne pourras plus t'en passer.

J'ose rêver qu'un jour quand même, tu appelleras mes larmes pour te faire fleurir encore, comme ce jour de printemps, où flottaient nos deux fleurs ...
coquelicots sauvages dansant dans l'air, pensant que leurs pétales sauraient les protéger de tout.




  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 15 févr 2011 à 22:50 Citer     Aller en bas de page

[Un journal si empreint de poésie Vinie, j'aime beaucoup toutes ces métaphores pour nous parler de la vie.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
672 poèmes Liste
14602 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 16 févr 2011 à 09:36 Citer     Aller en bas de page


A partir de ton avatar ..chaque passage sous tes lignes mes laisse une trace ...pas facile à effacer car tes ecrits sont toujours intenses, parfois difficiles à comprendre mais avec une fantastique senteur de vrai!!


lilia


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Coeurperdu


Le temps brûle mon corps mais adoucit mon coeur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
310 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2010
Dernière connexion
6 juin 2011
  Publié: 16 févr 2011 à 09:54 Citer     Aller en bas de page

Plus qu'un article, un vrai poème imagé.
Très agréable à lire...
CoPe

  Je verse mon malheur dans l'encre de ma plume, Martelant le papier tel le fer sur l'enclume.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
17358 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 26 févr 2011 à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JC
Merci de ton passage ... oui la vie la vie avant tout, et quand aimer devient se rapprocher du morbide et de la déprime, il faut prendre son courage à deux mains et planter ses sentiments ailleurs. C'est ça que je voulais signifier tu vois, que cet amour grandira mieux dans mon jardin secret désormais. Qu'il ne faut pas qu'il me bouffe ma sève à moi aussi..
Je t'embrasse

Bonjour Galatéa
Merci de ta fidélité sincère sous mes journaux. Tu sais je crois que c'est là où j'y délivre le plus de moi et tu as su le voir à travers l'écran...Et si tu as senti que quand j'écris ce n'est pas pour être flattée ou rassurer mais coucher une émotion qui me traverse, alors peut être me connais tu mieux que certains de mes amis.
Merci encore

Merci Coeurperdu de ton passage.
La différence est faible entre un journal et un poème. On va dire que le poème est plus formel chez moi ... qu'il m'engage plus (à perdurer dans le temps) et que je me sens plus libre en journaux... Ptet !

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
2501 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
5 novembre
  Publié: 27 févr 2011 à 04:07
Modifié:  27 févr 2011 à 04:17 par Serge
Citer     Aller en bas de page


Tous ces mots se transforment en gouttes d'une eau si généreuse que...

petit bourgeon deviendra grand ! à coup sûr à l'ombre de ton coeur !

Une page sublime de journal !

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
17358 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 28 avr 2011 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Merci Serge
Il ne depend plus de moi que le bourgeon fleurisse a nouveau ... Merci pour ton echo !

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21116 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 29 avr 2011 à 17:21 Citer     Aller en bas de page

Tu verras Bestiole, un beau jour ça va faire splach ! Et il y aura une belle éclosion....
Je l'espère de tout coeur pour toi
Amitiés ODE 3117

  OM
Magnolia Forever Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15415 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 30 avr 2011 à 10:50 Citer     Aller en bas de page

"J'ose rêver qu'un jour quand même, tu appelleras mes larmes pour te faire fleurir encore, comme ce jour de printemps, où flottaient nos deux fleurs ...
coquelicots sauvages dansant dans l'air, pensant que leurs pétales sauraient les protéger de tout. "...

c'est intense d'émotions et c'est de plus si joliment écrit....

Alex




 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
17358 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 9 juin 2011 à 14:25 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode et Alex

certains bourgeons sont aussi faits pour ne pas fleurir

le jardin n'en est pas moins joli

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1090
Réponses: 9

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 967/13034

8.6%
 
 83 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.9%
 
 154 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 104 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.2%
 
 186 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31%
 
 300 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0524] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.